« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

2° dimanche de l’Avent

Dimanche 7 décembre 2008

Le Rédempteur vient

Luc 21 / 25-33

(Série de Prédication I (Predigtreihe I) : Anciens évangiles )


Résumé du message :
Le retour du Christ serait-il synonyme de fin du monde ?
Non, le retour du Christ est une bonne nouvelle pour aujourd’hui
Il faut rester éveillés, prier et revenir à l’essentiel dans notre vie quotidienne
Nous sommes appelés à vivre dès aujourd’hui dans l’avènement du Royaume de Dieu et à œuvrer pour un monde meilleur.

    Dans ce temps d’Avent, nous attendons des textes qu’ils nous parlent d’espérance, de réconfort et de joie. Les fêtes, les concerts, les marchés de Noël battent leur plein mais nous aimerions un peu nous poser, entendre la parole biblique nous annonçant la bonne nouvelle : « le Seigneur vient, il s’est approché de nous ». Et  voilà que ce matin, le plan de lecture biblique nous propose un passage de l’Evangile de Luc 21 / 25-36 qui nous parle d’apocalypse, de la fin des temps, des catastrophes à venir. Mais qu’est-ce que ce texte vient faire dans ce temps d’avent me direz-vous ? Ce passage nous fait peur, car il suffit d’ouvrir la télévision et d’écouter les informations pour s’inquiéter et se demander : vers quoi allons-nous ? Y a  t-il encore un avenir pour nos enfants et petits-enfants ? Les signes précurseurs de la fin des temps sont-ils déjà là ? Nous n’avons plus besoin des sectes pour nous faire peur quant à la proximité de la fin du monde, les images de guerre, d’injustice, de pauvreté, de catastrophes, de réchauffement du climat…nous font souvent craindre le pire.

    Dans le passage de l’évangile de Luc que nous avons lu tout à l’heure, ces images qui se présentent comme un tableau de peintre étaient courantes dans une certaine littérature juive de l’époque des premiers chrétiens et si nous avons écouté le texte bien attentivement, nous avons peut-être entendu à travers ces images et à travers les lignes, un message de bonne nouvelle. L’essentiel n’est pas dans les catastrophes mais dans le retour du Christ. Le mot d’ordre de la semaine est le verset de Luc 21/28 : « redressez-vous et levez vos têtes car votre délivrance est proche ». Le message de ce texte est un message d’espérance, Dieu nous donnera la force de tenir debout, il nous délivrera de toutes nos craintes et il le fait dès aujourd’hui. Il nous invite à la contemplation : « voyez le figuier et tous les arbres… » (Luc 21/29) Cet arbre bourgeonne et annonce la récolte de l’été. La lumière de l’été succèdera à la nuit de l’hiver, la vie sera toujours plus forte que la mort car de la mort même, la vie sortira. C’est le message, la parabole de la nature qui nous enseigne cela. A travers les difficultés et les crises, malgré les pertes et les angoisses, la Parole de Dieu continue à faire vivre, elle relève, elle transforme, elle nous fonde et nous construit, la Parole de Dieu ne disparaîtra jamais. « Le ciel et la terre passeront mais mes paroles ne passeront pas » (Luc 21/33) nous dit Jésus qui nous invite dans les versets suivants à rester vigilants : « restez éveillés et priez …ne vous laissez pas alourdir par les soucis de la vie ! » (Luc21/ 34-36) Tout un programme pour ce temps d’Avent, revenir à l’essentiel …mais en quoi cela consiste-t-il pour nous aujourd’hui?

Essayons d’imaginer une journée type de notre temps. Le réveil sonne, il est 6h, vite, il faut tout préparer, réveiller les enfants, prendre le petit déjeuner, les conduire à l’école, aller au travail. J’ai tout, mon sac, mes clefs, mes dossiers, mon portable, je n’ai rien oublié…mais n’ai-je pas oublié l’essentiel ? La journée est bien remplie, au travail, j’ai bien géré les différentes tâches, je suis stressé et fatigué, j’ai fait ce que j’ai pu… mais n’ai-je pas oublié l’essentiel ? Le soir, les enfants m’attendent, encore quelques courses, vérifier les devoirs, les conduire à l’Ecole de Musique, au sport…Enfin le repas est prêt, tout est fait…mais n’ai-je pas oublié l’essentiel ? Les enfants sont couchés, il faut se détendre, un bon film nous ferait du bien, une soirée cinéma pour dé stresser ! Nous rentrons, il est 23h, enfin je vais me coucher…mais n’ai-je pas oublié l’essentiel ? Quand ai-je eu le temps de m’arrêter, de prier, de lire un texte ? Je commence à prier, mais harassé de fatigue, je m’endors jusqu’au lendemain…

Où est l’essentiel dans notre vie quotidienne, cet espace, cette respiration qui nous met debout et nous permet de traverser les difficultés et les crises ? Le texte de ce matin ne nous invite pas à la peur mais à rester éveillés et à nous confier en Dieu. Le Seigneur n’abandonne pas notre monde à lui-même, ni nous-mêmes à ce monde. Nous avons une mission, c’est celle d’être des artisans d’amour, de respect, de chaleur et d’humanité. Le Royaume de Dieu vient lorsque la paix s’installe à la place de la haine et la miséricorde à la place de la violence, ce royaume est déjà là dans la personne de Jésus. Il peut se réaliser à l’intérieur de chacun d’entre-nous et autour de nous. Pour ce faire, il faut, à travers notre quotidien, trouver des espaces de prière pour laisser Dieu agir en nous et alors son Esprit nous donnera la force de transformer le monde et d’espérer en l’avenir. Au temps de Luther, la peur de la fin des temps était très présente et on raconte qu’un jour, quelqu’un s’est adressé à Luther en lui demandant : « que feriez-vous si l’on vient vous dire que c’est demain la fin du monde ? » Luther a répondu : « si c’est demain la fin du monde, aujourd’hui, je plante un pommier »… Oui l’avenir ne nous appartient pas, il est dans les mains de Dieu mais dès aujourd’hui, nous sommes appelés à planter et à semer les graines d’un monde nouveau.
Amen

Françoise GEHENN, pasteur aumônier
A l’Hôpital de Strasbourg-Hautepierre

Cantiques dans le recueil Arc en Ciel :

302/1-3 ; 303 / 1-3 ; 305 / 1-5-4 ; 310 / 1-4 ; 316 / 1-4 ; 319 /1+3-5 ; 514 / 1-3 ; 622 / 1-3+5

¼ - Service des Lecteurs – SL – 51 – 07.12.2008 – Françoise GEHENN

 

PREDICATIONS DU SERVICE DES LECTEURS DE L'UEPAL

Ces prédications sont fournies par le Service des Lecteurs de l'UEPAL.

Ce service a été dirigé par le pasteur Georges HUFFSCHMITT de Wingen-sur-Moder
puis 67290 VOLKSBERG (tél O3.88.01.55.41, courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.),
jusqu'en 2009.

A partir de cette année 2010, Mme Esther LENZ, de 67360 MORSBRONN-LES-BAINS
(tél: 03.88.90.07.02, courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) reprend la direction.

Le Secrétariat est assuré par Madame Suzanne LOEFFLER, au Secrétariat
de la Paroisse de 67340 INGWILLER
(tél: 03.88.89.41.54, courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

 

 

Visiteurs en ligne

105654
Aujourd'huiAujourd'hui272
HierHier436
Cette semaineCette semaine2095
Ce moisCe mois6736
Tous les joursTous les jours1056541
Template by JoomlaShine