D. 11.  3ème DIMANCHE APRES L’EPIPHANIE
               3. Sonntag nach Epiphanias  (Wustmann)

                ALLES NUR NACH GOTTES WILLEN    BWV 72

                       Tout, tel que Dieu le désire

NOTES quant à la cantate

Auteur du livret : inconnu              Date : très discutée, entre 1715 et 1727
                                                            Wustmann penche pour 1723-27

Ce dimanche n’apparaît pas chaque année
Epître :      Romains 12/17-21  Règles de vie chrétienne
Evangile :  Matthieu 8/5-13      Guérison du lépreux et du serviteur
                                             du centurion de Capernaum

Thème du dimanche : Le Sauveur des Païens. Le thème de la Cantate de Bach est centré sur la souffrance du lépreux et du serviteur, et la volonté de Dieu qui guérit si on s’abandonne à elle, plus que sur les païens, thème qui concerne la guérison du serviteur et du centenier romain, son maître, les deux étant compris comme païens. 

Voir : « les thèmes des cantates de l’Epiphanie », 
             sous A. 01. Les textes des Cantates de Bach
 

Sources :   1. Chor :   Salomo Franck 1715
                  6. Choral: Was mein Gott will, str 1, 1554,
                                  Albrecht, Herzog von Preussen, 1490-1568

Bible : pas de verset biblique dans cette cantate 

Voix : ( S) Soprano, (A) Alto, (T) Tenor, ( B ) Basse

Structure poétique : la mention figurant entre parenthèse et en italique, après le titre des différentes pièces, indique : 1°  par le chiffre romain, le nombre de vers dans le poème : VI par exemple signifie 6vers. 2° les chiffres arabes indiquent le nombre de syllabes dans le vers. Par exemple : 8 signifie vers de huit syllabes, avec fin masculine ; 9f signifie vers de neuf syllabes, avec fin féminine

Références :    Wustmann,   page 65
                         Neumann,    page 69
                         Schmieder,  page

 

TEXTE de la cantate
 

                                           Structure poétique
               1.  CHOR                (VII régulier)

Alles nur nach Gottes Willen,        8f
So bei Lust als Traurigkeit,           7
So bei gut als böser Zeit.             7
Gottes Wille soll nicht stillen         8f /
Bei Gewölk und Sonnenschein.     7
Alles nur nach Gottes Willen,        7
Dies soll meine Losung sein          7

    Tout, tel que Dieu le désire,
    Dans la joie ou la douleur,
    Jours moins bons ou bien meilleurs !
    Que sa volonté m’inspire,
    Par nuages, par soleil.
    Tout, tel que Dieu le désire :
    Ma devise et mon conseil !

          2. REZITATIV  (A )      (vers irréguliers)   

O selger Christ,                            4
der allzeit seinen Willen            7f
in Gottes Willen senkt,                  6
es gehe wie es gehe,                    7f 
bei Wohl und Wehe.                     5f

Herr, so du willt, so muss sich alles Fügen                        11f
Herr, so du willt, so kannst du mich vergnügen!               11f
Herr, so du willt, verschwindet meine
Pein!                       10
Herr, so du willt, wird ich gesund und
rein!                        10
Herr, so du willt, wird Traurigkeit zu
Freude,                    11f
Herr, so du willt, find ich auf Dornen
Weide!                     11f
Herr, so du willt, wird ich einst selig
sein!                          10
Herr, so du willt, - lass mich dies Wort im Glauben
fassen 13f
und meine Seele stillen!
  –                                           7f
Herr, so du willt, so sterb ich nicht,                                    8 
ob Leib und Leben mich verlassen,                                   9f
wenn mir dein Geist dies Wort ins Herze spricht!                10

    Heureux chrétien,
    qui, plonge en tout son âme
    dans le vouloir de Dieu,
    sur l’une ou l’autre rive,  
    quoi qu’il arrive.
    Dieu, si tu veux, tout n’a qu’à se soumettre !
    Dieu, si tu veux, tu me fais tout connaître !
    Dieu, si tu veux, s’efface ma douleur !
    Dieu, si tu veux, je suis sain, pur, sans peur !
    Dieu, si tu veux, en ta joie je repose !
    Dieu, si tu veux, l’épine se fait rose !
    Dieu, si tu veux, tu seras mon Sauveur !
    Dieu, si tu veux,  - dans la foi dis-moi ta parole
                             qui sait calmer mon âme ! -
    Dieu, si tu veux, je ne meurs pas,
    si corps et vie s’envolent,
    quand dit l’Esprit tes mots, à mon trépas !

                3. ARIA (A )                          (VI régulier)  

Mit allem, was ich hab und bin,                        8    
Will ich mich Jesu lassen,                                7f
  Kann gleich mein schwacher Geist und Sinn    8
  Des Höchsten Rat nicht fassen;                      7f
  Er führe mich nur immer hin,                         8
  Auf Dorn- und Rosenstrassen                        7f

    Avec tout ce que j’ai et suis,
    A mon Jésus j’acquiesce,
      Et même quand mon faible esprit,
      Comprend fort peu, sans cesse
      Dieu, le Très-haut, me mène ici,
      Où plus rien ne me blesse.

          4. REZITATIV  ( B )               (vers irréguliers)

So glaube nun !                                        4        5 vers rimés
Dein Heiland saget: ich wills nun!               8
Er pflegt die Gnadenhand                         6
noch willigst auszustrecken,                      7f
wenn Kreuz und Leiden dich erschrecken,   9
er kennet deine Not                               6        1 vers libre
und löst dein Kreuzesband!                      6         5 vers rimés
Er stärkt, was schwach!                            4
und will das niedre Dach                           6
der armen Herzen nicht verschmähen,       9f
darunter gnädig einzugehen.                     9f

    Crois maintenant!
    Ton Sauveur dit : Voici le temps!
    Et il étend sa main,
    son bras puissant, sa grâce ;
    Il sait ta croix et ta souffrance,
    ta misère et tes maux,
    et il défait tes liens !
    O faible, aie foi !
    Car sous son pauvre toit
    Il rend courage au cœur du simple
    Et de sa grâce assure l'humble.

                5. ARIA  (S )                                        (IV régulier)

Mein Jesus will es tun, er will dein Kreuz versüssen;         13f
  Obgleich dein Herze liegt in viel Bekümmernissen,         13f
  Soll es doch sanft und still in seinen Armen ruhn,           12
  Wenn ihn der Glaube fasst; mein Jesus will es tun!         12

    Jésus accomplira que ta croix s’adoucisse.
      Si même la douleur, là dans ton cœur, t’oppresse,
      Tu pourras reposer sur son cœur en ses bras ;
      Si ta foi le reçoit, Jésus l’accomplira !

              6. CHORAL                               (VIII régulier)

Was mein Gott will, das gscheh allzeit,               8
Sein Will, der ist der beste;                               7f
Zu helfen den’n er ist bereit,                             8
Die an ihn glauben feste.                                  7f /
Er hilft aus Not,   der fromme Gott,                   4 + 4 = 8
Und züchtiget mit Massen.                                7f
Wer Gott vertraut,   fest auf ihn baut                 4 + 4 = 8
Den will er nicht verlassen.                               7f

    La volonté de mon Seigneur,
    En tout temps s’accomplisse !
    Il est tout prêt, lui le Sauveur,
    A se montrer propice.
    Il est amour,   Il nous secourt,
    Punit avec mesure.
    Qui croit en lui,   Sur lui construit,
    Est sous sa garde sûre.

 

                             Texte allemand :
                             Trad. Française : Yves Kéler, Allevard, 6.7.2008

 

Qui Suis-je?

 

Pasteur retraité de l'Eglise luthérienne de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine.

 

 

Vous souhaitez me contacter?

KELER Yves

23A Route de Hanhoffen
67240 BISCHWILLER
Tél. : 03 88 63 19 54
keler.yves@orange.fr

Visiteurs en ligne

779014
Aujourd'huiAujourd'hui686
HierHier794
Cette semaineCette semaine4494
Ce moisCe mois15980
Tous les joursTous les jours779014