« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

LITT KZcom  02 Moor LA BÊCHE A L’EPAULE, NOUS MARCHONS Den Spaten geschultert, marschieren wir

 

 

 

 

 

LA BÊCHE A L’EPAULE, NOUS MARCHONS

Den Spaten geschultert, marschieren wir

 

Mélodie : Den Spaten geschultert, marschieren wir

 

       

 

1..La bêche à l’épaule, nous marchons,

    Tôt le matin, en colonne,

    Un chant sur les lèvres, l’esprit joyeux,

    Malgré les soucis et les hommes.

     Refrain

    :: Car nous savons qu’après la terreur

    L’aurore nous éclairera. ::

 

2. Que sur la lande souffle le grand vent,

    Que la pluie froide nous fouette,

    Nous pelletons et chargeons, tout confiants,

    Car l’avenir déjà s’apprête.

    Refrain

 

3..Et quand nous rentrons au camp le soir,

    A nouveau nos chants résonnent,

    Et les blagues fusent dans le noir,

    Quand nos membres se reposent.

    Refrain

 

4..Nous attendons, confiants, la liberté

    Dans le froid marais morose.

    Nous ne serons pas toujours prisonniers :

    Bientôt ce sera autre chose.

    Refrain

 

 1.  Den Spaten geschltert marschieren wir

 in langem Zuge am Morgen.

Ein Lied auf den Lippen, mit frohem Mut,
so trotzen wir Kummer und Sorgen.

 

Kehrvers

Denn wir wissen, daß nach dieser Not
uns leuchtet hell das Morgenrot!

 

 

2. Ob über die Heide der Sturmwind braust,
ob uns auch peitschet der Regen,

wir schippen und karren voll Zuversicht
der Zukunft mutig entgegen.

Kehrvers

 

 

 

3. Und kehren wir abends ins Lager heim,
da
nn tönen wieder die Lieder.

Und Scherzworte fliegen von Ohr zu Ohr

obgleich auch müde die Glieder.

Kehrvers

 


4. W
ir harren der Freiheit voll Zuversicht,
hier im verlassenen Moore,

Gefangene sind wir nicht ewiglich -
b
ald öffnen sich wieder die Tore.

pKehrvers

          Texte        Den Spaten geschultert marschieren wir

                          auteur inconnu 1937

 

                          dans Lieder aus den faschistischen

                                   Konzentrations-Lagern

                          Veröffentlichung der Deutschen Akademie

                          der Künste in Berlin, Sektion Musik,

                          Abteilung Arbeiterlied

                          Das Lied – Im Kampf geboren, Heft 7, Nr 02, S. 19

                          Zusammengestellt von Inge Lammel und Günter Hofmeyer

                          VEB Friedrich Hofmeister Leipzig 1962

                          fr. : Yves Kéler

 

         Mélodie    Den Spaten geschultert marschieren wir

                          compositeur inconnu

                         

 

 

Le texte

         Un chant qui fut souvent et volontiers chanté dans le Moorlager II (Aschendorfer Moor) – Camp des marais II (marais d’Aschendorf). Des détenus, qui de là ont été transférés dans d’autres camps, ont répandu le chant. A Sachsenhausen, il faisait partie des chants de camps les plus aimés, à cause de sa formulation optimiste. Le chant était aussi connu à Dachau, dans une forme légèrement modifiée :« In Zehnerreihen marschieren wir – En rangs de dix nous marchons. » (op.cit. p. 20)

       

 

 

 

Visiteurs en ligne

105654
Aujourd'huiAujourd'hui275
HierHier436
Cette semaineCette semaine2098
Ce moisCe mois6739
Tous les joursTous les jours1056544
Template by JoomlaShine