« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018


PASSION
VEPRES DU VENDREDI SAINT
CHEMIN DE CROIX



 

          VIENS, PEUPLE DES CHRETIENS
               Komm, liebe Christenschar

        Elsässisches KreuzwegLied (katholisch)
                      Kreuzwegandacht

 Chant alsacien de Chemin de croix (catholique)
            Méditation du chemin de croix

      Mélodie  :  O Gott, du frommer Gott  I et II        

      


                   Exhortation

1. Viens, peuple des chrétiens,          (1)
    Et dans la repentance
    Contemple ici, retiens
    La mort et la souffrance :
    A chaque étape et lieu
    Tu vois le Fils de Dieu
    Souffrir pour son amour.
    Souviens-t’en chaque jour !

                   Jugement et condamnation
       Lectures :   Matthieu 26/57-68      Marc 14/ 53-65
                          Luc 23/63-71              Jean       

2. Visage pur et saint,                        (2)
    O vérité, qu’on frappe !
    Le Christ, déjà aux liens,
    Par de faux témoignages
    Est accusé à tort,
    Puis condamné à mort
    Par un nombre excité
    De prêtres courroucés.

                   Jésus porte sa croix
       Lectures :   Matthieu 26/31           Marc 14/ (16-19) 20
                          Luc 23/                       Jean       

3. Couvert de coups, de sang,            (3)
    D’angoisse et de torture,
    Jésus sur son dos prend
    La lourde croix, endure
    La souffrance et les maux,
    Les cris des assistants,
    Pour sauver son troupeau,
    L’Eglise et les croyants.

                   Jésus tombe
       Lectures :   Matthieu 26/             Marc 14/ 
                          Luc 23/                    Jean       

4. Le dur chemin de croix               (4)
    Epuise tous ses membres .
    Ecrasé par ce bois,
    Il heurte, puis il tombe ;
    Rappelle-toi, chrétien,  
    Le poids de ton péché
    Qui pèse lourd et vient
    S’y joindre et l’aggraver.

                   Jésus rencontre sa mère (apocryphe)
       Lectures :   Matthieu 26/               Marc 14/
                          Luc 23/                       Jean       

5. Mais la souffrance atteint           (5)
    Aussi Marie, sa mère,
    Qui voit Jésus, le Saint,
    Dans sa douleur amère.
    La mère pour son Fils
    Eprouve le malheur :
    L’épée qui la meurtrit
    Perce et blesse son cœur.

                   Simon de Cyrène
       Lectures :   Matthieu 27/32           Marc 15/ 31-22
                          Luc 23/26                   Jean       

6. Jésus ne se plaint pas,               (6)
    Mais cette croix l’écrase.
    La troupe qui le voit
    Prend un paysan qui passe :
    « Simon, porte la croix
    Du pauvre condamné.
    Tu vas porter ce bois
    Où il est amené. »

                                                     (7) Véronique : apocryphe
                                                     (8) 2ème chute de Jésus : apocryphe

                    Jésus console les femmes de Jérusalem
       Lectures :   Matthieu : néant          Marc : néant
                          Luc 23/27-31              Jean       

7. Ne pleurez pas sur moi,             (9)
    Vous femmes, vous les mères,
    Mais pleurez, toute fois,
    Car la douleur amère
    Sur vous et vos enfants
    Viendra, brisant vos cœurs.
    Il va s’ouvrir un temps
    De cris et de malheurs.

                                                     (10)3ème chute de Jésus : apocryphe
                   
                   Jésus est dévêtu
       Lectures :   Matthieu 27/33-35     Marc
                          Luc                             Jean       

8. Le chemin est fini                    (11)
    Jusqu’au lieu du martyre.
    Jésus dépouille ici
    Ses vêtements, qu’on tire
    Au sort pour les soldats.
    On lui fait boire un vin ;
    Jésus, qui n’en veut pas,
    Se prépare à sa fin.

                   Jésus est crucifié
       Lectures :   Matthieu 27/35           Marc
                          Luc               Jean       

9. On le prend par les bras          (12)
    Et on le jette à terre,
    Le couche sur la croix,
    L’y cloue avec colère.
    Les clous de fer pointus
    S’enfoncent dans sa chair.
    Son sang est répandu
    Et coule rouge et clair.

                   Jésus meurt sur la croix
       Lectures :   Matthieu                      Marc
                          Luc                              Jean       

10. Jésus meurt sur la croix,       (13)
      Par quoi Dieu nous rachète.
      La lance troue l’endroit
      Du cœur. Là tout s’arrête :
      Le soleil s’obscurcit
      Et le rocher se fend,
      Le jour passe à la nuit
      Et l’ombre à tout s’étend.
 

                   Jésus est descendu de la croix
       Lectures :   Matthieu                      Marc
                          Luc                              Jean       

11. Jésus est descendu                (14)
      De cette croix sanglante,
      Placé dans un tissu,
      Dépouille pantelante.
      Un disciple empressé,
      Joseph d’Arimathée,
      L’embaume de parfum
      D’aloès et de thym.

                   Jésus est mis au tombeau
       Lectures :   Matthieu                      Marc
                          Luc                              Jean       

12. Fini est le chemin               (15)       
      Des maux et des souffrances.
      On voit avec chagrin
      Les siens, sans espérance,
      Le mettre en un tombeau
      Creusé tout frais, nouveau.
      Ils roulent le rocher,
      Après l'avoir couché.

                   Exhoration

13. O peuple des chrétiens,
      Comprends que ces souffrances
      Sont voulues pour ton bien
      Et pour ta repentance.
      Jusqu’au jour de ta mort
      Renonce à ton péché :
      Jésus conduit au port
      Tous ceux qui l’ont cherché. (Amen).

            Texte             Komm, liebe Christenschar
                                  Anonyme ?
                                  Elsässisches Stationenbüchlein
                                  Livret des stations alsacien
                                  18e Siècle
                                  LaD 854, Rec Cathol de Strasbourg 1975
                                  Chorsänger, Strasbourg 1877, éd 1913
                                  Frs: Yves Kéler 6.11.2008

            Mélodie         idem
                                  Anonyme ?
                                  18e Siècle

            mélodies possibles:   

                                 O Gott, du frommer Gott II
                                  Regensburg (Ratisbonne)1675,
                                  Meinigen 1693, 1854
                                  RA 384, EKG 383, EG 495
                                  Je suivrai Jésus-Christ
                                  LP 253, ALL 44/10

                                  O Gott, du frommer Gott I
                                  Brauschweig 1648
                                  RA deest, EKG 383, EG 495
 

                                  Nun danket alle Gott
                                  Johann Crüger 1653
                                  RA 331, EG 321
                                  Béni soit le Seigneur
                                  LP174, NCTC 260, ARC 249, ALL 42/03
                                              

 

 

Visiteurs en ligne

105517
Aujourd'huiAujourd'hui105
HierHier322
Cette semaineCette semaine732
Ce moisCe mois5373
Tous les joursTous les jours1055178
Template by JoomlaShine