CULTE
SALUTATION
BENEDICTION


       AU NOM DU PERE,  AU NOM DU FILS  tt 
         AU NOM DU SAINT-ESPRIT. AMEN.

                           
   Yves Kéler

       Mélodie :  Herr Jesu Christ, dich zu uns wend


                   entrée

1. Au nom du Père, au nom du Fils,
    Au nom du Saint-Esprit, Amen ;
    Le Créateur, le Rédempteur,
    Consolateur, un Dieu sauveur.

2. Que grâce et paix vous soient données    nous
    De par le Père bien-aimé
    Et par Jésus, le Fils de Dieu,
    Par l’Esprit saint qui règne aux cieux !

                   avant la prière et la Sainte Cène

3. Que le Seigneur soit avec vous,               nous   Pasteur
    Qu’il guide et qu’il dirige tout.  
    Que le Seigneur soit avec toi :                           Assemblée
    Préside au culte dans la foi !

                   sortie

4.  Sur vous que fasse luire Dieu                  nous
    Sa face ici et en tout lieu ;
    Sa paix descende sur vos cœurs :             nos 
    Allez en paix dans le Seigneur !              Allons

 

                Texte          Au nom du Père, au nom du Fils, d’après :
                                   le votum d’entrée : Au nom du Père….
                                   la salutation apostolique : Que la grâce et la paix,
                                   la salutation liturgique : Le Seigneur soit avec vous
                                   la bénédiction aaronique
                                   Yves Kéler 18.11.2008

                Mélodie:       Herr Jesu Christ, dich zu uns wend
                                   1628, Görlitz 1648
                                   RA 205, EG 155

                   ou            Ps 134 Vous saints ministres du Seigneur

 

Le texte

        Il réunit les formules du culte. Celles de l’entrée, le votum et la salutation apostolique, la salutation liturgique dialoguée avant la prière de collecte et avant la Sainte Cène. Les strophes se chanteront à leur place respective.

         Emploi :  on peut faire un culte dans lequel, à titre exceptionnel, ce système peut être inséré. Ce dernier ne vise pas à remplacer la liturgie du culte, mais à proposer une possibilité à l’occasion d’un culte particulier. La chaîne musicale à l’intérieur du culte sera un des moyens de créer l’unité des formes. On peut faire dialoguer le pasteur et l’assemblée, comme dans la salutation liturgique classique.

        Vous ou nous :  les paroles sont écrites en « vous » selon l’original. On peut donc les employer comme telles. Si on préfère concevoir les strophes comme des demandes de bénédiction, il faut prendre la forme en « nous ».

        Pour les deux premières strophes, elle peuvent servir d’entrée au culte, et seront suivie par l’antienne d’entrée, le verset biblique qui suit le votum et la salutation, laquelle antienne change chaque dimanche.

        De même pour la sortie. La strophe 4 sera une demande de bénédiction, laquelle suivra dans une autre formulation, apostolique ou trinitaire, pour se démarquer de la vétérotestamentaire aaronique. 

La mélodie

        La mélodie est anonyme, originaire de Görlitz, sur l'Oder, aujourd'hui à la frontière polonaise, et date de 1648, année de la fin de la Guerre de Trente ans. Une base en existe en 1628. C'est la mélodie du chant de prière : « Herr Jesu Christ, dich zu uns wend ». Ce chant est l’œuvre de Guillaume II de Saxe-Weimar (1598-1662), un des combattants luthériens dans la Guerre de Trente ans. Il est un des grands confesseurs de la foi luthérienne en Allemagne.

 

 

Qui Suis-je?

 

Pasteur retraité de l'Eglise luthérienne de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine.

 

 

Vous souhaitez me contacter?

KELER Yves

23A Route de Hanhoffen
67240 BISCHWILLER
Tél. : 03 88 63 19 54
keler.yves@orange.fr

Visiteurs en ligne

706714
Aujourd'huiAujourd'hui209
HierHier882
Cette semaineCette semaine2683
Ce moisCe mois23749
Tous les joursTous les jours706714