« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

PRIERE
PRIERE PUBLIQUE
GUERRE

 

              PRINCE DE PAIX, SEIGNEUR SAUVEUR
                 Du Friedefürst, Herr Jesu Christ

          Mélodie : Du Friedefürst, Herr Jesu Christ
                        voir forme simplifiée EG 422
                        Nun danket all und bringet Ehr, redoublé

 

1.  Avec la mélodie  « Nun danket all und bringet Ehr »  :
     répéter les deux premières lignes.
     Le vers final est masculin, et rime avec l’avant dernier.

1. Prince de paix, Seigneur sauveur,
    Jésus, vrai homme et Dieu,
    Tu es le grand Intercesseur
    Sur terre et dans les cieux :
    Jésus, par toi nous invoquons
    Dieu ton Père en ton nom.

2. Conflits et guerres, durs combats,
    S’approchent de partout.
    Qui donc ici nous sauvera ?
    Tu te tiens parmi nous :
    Demande au Père de garder
    Ceux qu’on veut disperser.

3. Prince de paix, Seigneur de tout,
    Approche-toi tout près.
    Remplis ton office envers nous
    De nous garder la paix.
    Que ta parole sonne encor,
    Sereine, clair et fort !

4. Nous avons mérité le sort
    Dont nous souffrons ici.
    Mais bien plus forte que la mort
    Ta grâce nous suffit.
    Pardonne-nous avec amour
    Le mal de chaque jour.

5. Eclaire en nous le cœur, l’esprit,
    Par ton Esprit de paix.
    Nous nous repentons, Jésus-Christ :
    A la mort rends-nous prêts !
    Tu es, Jésus, le seul qui peut
    Nous mener jusqu’aux cieux !

2.  Avec la mélodie originale
     « Du Friederfürst, Herr Jesu Christ »
     le dernier vers est féminin et libre.
     Voici la finale de chaque strophe

1. …Jésus, par toi nous invoquons
        En ton nom, Dieu ton Père.

2. …Demande au Père de garder
        Tous ceux que l’on disperse.

3. …Que ta parole sonne encor
        Calme et sereine et forte !

4. …Pardonne-nous avec amour
        Le mal, Jésus, par grâce.

5. …Tu es, Jésus, le seul qui peut
        Nous mener au Royaume !

 

         Texte           Du Friederfürst, Herr Jesu Christ 1601
                             Jakob Ebert 1549-1614
                             RA 386 en 5 strophes
                             EG 422 manque strophes 4 et 5
                             Frs : Yves K éler 25.3.2009, Lyon

          Mélodie      originale : Du friederfürst, Herr Jesu Christ
                             chez Bartholomäus Gesius, 1601, 1744
                             RA 386
                             Forme simplifiée : EB 422

                ou        Nun danket all und bringet Ehr 1653-1656
                             Johann Crüger
                             d’après Ps 89 de Pierre Davantès
                             Psautier de Genève de 1562
                             Je chanterai Seigneur sans cesse ta bonté
                             RA 332, EG 322
                             en redoublant la 1ère double ligne

 

Visiteurs en ligne

100379
Aujourd'huiAujourd'hui257
HierHier328
Cette semaineCette semaine1196
Ce moisCe mois8884
Tous les joursTous les jours1003794
Template by JoomlaShine