« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018


PENTECÔTE



         SAINT-ESPRIT, VENU DU TRÔNE
        Edler Geist vom Himmelsthrone

       Mélodie : Werde munter, mein Gemüte



1. Saint-Esprit, venu du trône
    De la gloire, issu de Dieu
    Et du Christ Jésus, qui donnes
    Vie nouvelle dans les cieux,
    Fais se repentir mon cœur.
    Qu’en moi vienne mon Seigneur,
    Qsu’il y fasse sa demeure,
    Chaque jour et à chaque heure.

2. Toi qui dans nos vies ramènes
    La vertu et la clarté,
    Öte en moi la triste peine
    Que produisent mes péchés.
    Si tu entres dans ma vie,
    Esprit, tu la purifies,
    Tu en fais déjà sur terre
    Le séjour de ta lumière.

3. Toi l’Esprit de la sagesse,
    Viens à moi et conduis-moi,
    Que je suive avec hardiesse
    La parole de mon Roi.
    Ouvre-moi les saints écrits :
    Mon salut y est inscrit.
    Fais qu’ici je l’aperçoive,
    Que là-bas je le reçoive.

4. Toi l’Esprit qui me consoles
    Dans mes affres, dans mes maux,
    Quand la vie des miens s’envole,
    Toi qui m’aimes, viens bientôt !
    Donne-moi ton calme au cœur :
    Qu’il en chasse la douleur,
    Qu’il consume par sa flamme
    Les souffrances de mon âme.
   
5. Saint-Esprit, tu me conseilles
    Dans les craintes, dans la peur,
    Toi l’Esprit, tu fais merveille
    Quand surviennent les malheurs.
    Lorsque vient frapper la mort
    Qui m’arrache de ce bord,
    Je veux que tout près tu restes
    Dans les jours de ma détresse.

6. Toi l’Esprit saint d’allégresse,
    Je découvre en toi la joie.
    Quand j’éprouve en moi ta liesse, 
    Je peux mépriser la loi
    Que le monde a imposée
    A mon âme désolée.
    La vraie joie pour le fidèle
    Je la trouve sous ton aile.

7. Esprit saint de la prière,
    Que j’invoque Dieu au ciel !
    Je l’appelle « Notre Père »,
    Son amour est éternel.
    Ma prière monte aux cieux,
    Je me tiens devant mon Dieu,
    Lui confie mes joies, mes peines,
    A la fin je lui dis « Amen ».
   

Texte       Edler Geist im Himmelsthrone
               Auteur non indiqué
    dans     Sammlung Geistlicher Lieder
               Bouxwiller 1783, n° 160
               fr. : Yves Kéler 24.10.2010

Mélodie    Werde munter mein Gemüte
               Johann Rist 1642 (1607-1667)
               ( ou: Johann Schop ? 1590-1667)
               EKG 360, RA 267, EG 475
 

Visiteurs en ligne

100345
Aujourd'huiAujourd'hui241
HierHier321
Cette semaineCette semaine852
Ce moisCe mois8540
Tous les joursTous les jours1003450
Template by JoomlaShine