« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

 

PAQUES

 

              DEBOUT, MON COEUR, ET CHANTE !
                  Auf, auf, mein Herz, mit Freuden

            Mélodie : Auf, auf, mein Herz, mit Freuden

 

1.  Debout, mon coeur, et chante,
     Car en ce jour béni,
     Après le deuil, l'attente,
     La lumière enfin luit !
     Jésus était couché
     Au lieu où l'on nous met,
     Quand l'esprit a quitté
     Nos corps de vanité.

2.  Quand Christ fut dans la tombe,
     L'Ennemi fit grand bruit !
     Avant que le jour tombe,
     Jésus sortit du puits.
     Il crie : " Voyez, c'est moi ! "
     L'étendard de la foi
     S'agite au vent nouveau :
     C'est la croix de l'Agneau !

3.  A Jésus je m'attache,
     Tel un membre à son corps.
     A la mort il s'arrache,
     Il m'emmène au dehors !
     Et traversant la mort,
     Brisant ses murs, les bords 
     Du tombeau grand ouvert,
     Il ruine tout l'enfer !

4.  Il m'amène à la porte
     Qui mène au paradis.
     Là retentissent, fortes,
     Les phrases que voici :
     " Qui fut pour moi peiné,
     Est ici couronné,
     Qui en moi n'est pas mort,
     Reste ici mort encor ! "

 

               Texte:          Auf, auf, mein Herz, mit Freuden
                                   Paul Gerhardt, 1647
                                   RA 89, EG 112
                                   trad: Yves Kéler, 23.8.2005
                                          
               Mélodie:        Auf, auf, mein Herz, mit Freuden
                                  Johann Crüger 1647

     La mélodie du chant, sous son nom, avec le texte allemand,
                         est donnée par le site internet :

                       www.gesangbuchlider - NOTEN

                         

Le texte:

             Le texte original comporte 8 strophes : voir Knapp 1837,
             N° 582.  RA 89 et EG 112 ont conservé les huit strophes.
             Cette traduction partielle est destinée à une partition de J.S.Bach,
             de 1736 .

 

 

 

Visiteurs en ligne

827227
Aujourd'huiAujourd'hui12
HierHier1008
Cette semaineCette semaine2325
Ce moisCe mois15456
Tous les joursTous les jours827227