« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

 

CREATION
ACTION DE GRÂCES
LOUANGE

 

            DIEU, QUEL BONHEUR D’ÊTRE UN HUMAIN !
                  O welch ein Glück, ein Mensch zu sein 

      Mélodie : Il faut, grand Dieu, que de mon coeur
                    Que tout mon cœur soit dans mon chant Ps 138

 

1. Dieu, quel bonheur d’être un humain !
    Pourrais-je assez te rendre gloire ?
    Je te louerai dès le matin,
    Je viens prier devant ta face.
    Tu m’as créé par ta bonté,
    Par ta sagesse et ta puissance.
    Je redirai tout mon bonheur :
    Je t’appartiens dès ma naissance.

2. Tu m’as formé avec mes os,
    Tu as placé en moi ton souffle,
    Et tu m’as recouvert de peau,
    En des couleurs aux tons multiples.
    Tu m’as donné l’âme et le corps,
    L’esprit, le cœur, l’intelligence.
    Tu me nourris, mon Dieu, encor,
    Dans ton amour, ta bienfaisance.

3. Raison, esprit et liberté
    Me sont donnés par ta sagesse.
    J’en use avec simplicité,
    Avec bonheur et hardiesse.
    De tous les êtres sous les cieux,
    Le seul qui sait parler est l’homme :
    Il fait monter vers toi, ô Dieu,
    Un chant de grâce, en ton Royaume.
   
4. Tu m’as mis dans la société
    Avec un cœur qui s’ouvre aux autres,
    Avec l’amour et l’amitié,
    L’humanité envers mes hôtes.
    Si incroyables sont ces dons !
    Ils font que je deviens capable
    D’accomplir ferme la mission
    Dont tu m’as rendu responsable.

5. Toi, Dieu, mon Dieu, mon Créateur,
    Je reconnais tes grandes œuvres,
    Et ta sagesse et ta splendeur,
    Et que ta loi est la meilleure.
    Mon âme en tout te remercie
    Pour ta bonté tant paternelle ;
    Quand tu pardonnes, je m’écrie :
    « Ta grâce est chaque jour nouvelle ! »

6. Je suis un homme, mais je peux
    Aller à toi avec confiance.
    Qu’heureux je sois ou malheureux,
    Je veux invoquer ta clémence.
    Car ma prière, tu l’entends,
    Tu me redonnes l’espérance ;
    Quand je m’éveille, tu me rends
    La vie nouvelle en abondance.

7. Créateur avec toi, le Christ
    Du ciel descend sur cette terre,
    Obéissant, devient le Fils
    Qui meurt et sauve tous ses frères.
    Il fait de nous ton peuple aimé,
    Nous rend la vie, l’espoir, la grâce.
    Il nous incite à la piété,
    Nous fait tenir devant ta face
   
8. Nous reverrons un jour ton Fils   
    Venir du ciel sur notre terre.
    Il siégera en Juge et Christ :
    « A droite les enfants du Père ! »
    Il fait entrer devant son Dieu
    Les citoyens de son Royaume.
    S’il commande à l’armée des cieux,
    Il veut d’abord sauver les hommes.
   
9. Dieu, quel bonheur d’être un humain !
    Pourrais-je assez te rendre gloire ?
    Je te louerai dès le matin,
    Je viens prier devant ta face.
    Tu m’as créé par ta bonté,
    Par ta sagesse et ta puissance.
    Je redirai tout mon bonheur :
    Je t’appartiens dès ma naissance.

 

         Texte       O welch ein Glück ein Mensch zu sein
                        Auteur non indiqué
                        Sammlung Geistlicher Lieder
                        Boux willer 1783, n° 172
                        fr. : texte mis sur une coupe légèrement
                              différente : Ps. 138 : Yves Kéler 30.4.2010

         Mélodie    Ps. 138 Il faut, grand Dieu, que de mon coeur
                                     Que tout mon cœur soit dans mon chant
                                     LP 63=Ps. 138

                        Mélodie originale : « in eigener Melodie »,
                                     non identifiée
                                     Sammlung Geistlicher Lieder
                                     Boux willer 1783, n° 172
 

Visiteurs en ligne

857530
Aujourd'huiAujourd'hui395
HierHier899
Cette semaineCette semaine395
Ce moisCe mois20327
Tous les joursTous les jours857530