LOUANGE



          DIEU, ROI MAGNIFIQUE
               Wunderbarer König

         Mélodie : Wunderbarer König



1. Dieu, Roi magnifique,
    Nous voulons te plaire
    Et t’aimer, Dieu, notre Père.
    Ta bonté, ô Maître,
    Du ciel se déverse
    Sur nos âmes pécheresses.
    Aide-nous,   Sauve-nous !
    Que nos langues chantent
    D’une bouche ardente.

2. Cieux, chantez la gloire
    De Dieu dans ses œuvres,
    Chaque jour et à chaque heure.
    Grand soleil, rayonne,
    Envoie ta lumière,
    Que le monde entier s’éclaire.
    Tous les cieux,   Louez Dieu,
    Chantez sa mémoire,
    Dites sa victoire !

3. Toi aussi, mon âme,
    Sois joyeuse et chante
    A Dieu d’une voix puissante.
    Tout ce qui respire
    Saute, chante et danse
    Et l’honore avec cadence.
    Il est Dieu,   Dieu des cieux,
    A lui la louange
    Avec les saints anges.

4. Alléluia, Amen !
    Qui connaît le Père
    Et le Christ venu sur terre,
    Alléluia ! chante
    A Jésus, le Maître,
    Qui bientôt va reparaître.
    Garde foi   Et, crois-moi,
    Le loueront les hommes
    Là, dans son Royaume.

   
   
         Texte        Wunderbarer König
                          Joacim Neander 1680 (1650-1680)
                          RA 345, EKG 235, EG 327
                          fr.:Yves Kéler 29.6.2011, Allevard

         Mélodie     Wunderbarer König
                          Joachim Neander 1680 (1650-1680)
                          RA 346, EKG 235, EG 327

 

NEANDER Joachim, né en 1650 à Brème, recteur de l’école latine de la paroisse réformée de Dusseldorf. Dans la vallée où il aimait se promener et qui porte aujourd’hui son nom de « Neanderthal », sont nés beaucoup de ses chants. Prédicateur du matin (Frühprediger) à Brème, où il mourut en 1680. Ses « Bundes-Lieder und Dank-Psalmen – Chants d’alliance et Psaumes de reconnaissance », 1680, pour lesquels il a lui-même composé des mélodies de type solo, ouvrirent la voie des Recueils de Cantiques piétistes réformés et luthériens. (Notice EG)
(Dans cette vallée furent trouvés les premiers ossements de l'homme appelé de son nom « Homme de Neanderthal »)

Chants de Neander

Eins ist not! Ach Herr, dies Eine, 1680, (M), RA 399, EKG 259, EG 386
Herr, dein Wort die edle Gabe, 2e strophe, 1680,  (T)  RA 192, EKG 422, EG 198
Himmel, Erde, Luft und Meer, 1680, (T),  RA deest, EKG deest , EG 504
Lobe den Herren, den mächtigen König der Ehren, 1680,  (T) RA 328, EKG  234, EG 317
Tut mir auf die schöne Pforte, 1680, (M)  RA , EKG , EG 166
Wunderbarer König, 1680, (T+M), RA 345, EKG 235, EG 327

 

Qui Suis-je?

 

Pasteur retraité de l'Eglise luthérienne de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine.

 

 

Vous souhaitez me contacter?

KELER Yves

23A Route de Hanhoffen
67240 BISCHWILLER
Tél. : 03 88 63 19 54
keler.yves@orange.fr

Visiteurs en ligne

608769
Aujourd'huiAujourd'hui30
HierHier747
Cette semaineCette semaine2456
Ce moisCe mois14789
Tous les joursTous les jours608769