« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

AVENT
NOUVEL AN

 


                 VOICI VENIR LE NOUVEL AN
                 Nun kommt das neue Kirchenjahr 

         
Mélodie : Erschienen ist der herrlich Tag
                            Chantez à Dieu d'un même coeur
                        Vom Himmel hoch da komm ich her
                           Je viens à vous du haut des cieux



1. Voici venir le nouvel an,
    Eglise, entonne un nouveau chant :
    " Ton Seigneur vient, réjouis-toi,
    Jérusalem, voici ton Roi ! "

2. Toute une année nous entendrons 
    Le Père et Christ, qui nous diront:
    " Laissez le mal, la tromperie,
    Marchez sur les sentiers de vie ! "

3. Maintiens-nous dans la vérité,
    Fais-nous chanter toute une année
    Ta sainte gloire dans la joie.
    Seigneur, augmente en nous la foi !  Amen.*

          * sur la dernière note. 
   

                  Texte :      Nun kommt das neue Kirchejahr
                                   Johannes Olearius, 1611-1684
                                   RA 13, EG 541
                                   fr. : Yves Kéler, 1976

                  Mélodie :    Erschienen ist der herrlich Tag
                                    Nikolaus Hermann 1560
                                    RA 95, EG 106
                                    fr. : Chantez à Dieu d'un même cœur
                                          NCTC 209      

                 ou bien :      Vom Himmel hoch
                                    Matin Luther, 1535
                                    RA 40, EG 24
                                    fr. : Dieu le tout-puissant Créateur
                                          LP 92
                                          O Dieu, tout-puissant créateur
                                          NCTC 180, ARC 358

 

Le texte

        Est de Johannes Olearius, qui a composé un certain nombre de chants destinés à marquer la structure de l'année de l'Eglise et du culte. Celui-ci vise le premier dimanche de l'Avent comme début de l'Année de l'Eglise. Il pourra servir de graduel après l'épître de ce dimanche : Romains 13, ou de chant avant et après une prédication sur l'année de l'Eglise à venir. Ou encore de chant de sortie  au 1er dimanche. Pour marquer son caractère particulier, on pourra l'achever par un " Amen " chanté sur la dernière note, comme il est de tradition dans le chant des hymnes latines.

        Le chant peut éventuellement servir au Nouvel An, même si ce n'est pas sa destination première. Cela permet d'étoffer une rubrique un peu faible dans les livres français.

La mélodie

        Le chant prévoit " Erschienen ist der herrlich Christ ", un chant de Pâques. Ce choix rappelle que le début de l'année de l'Eglise nous conduit vers le centre de l'année : la Résurrection du Christ, célébrée à Pâques. Un pont est donc directement établi avec cette fête. Ce qui nous rappelle que le temps de l'Avent est plus que la préparation de Noël : c'est l'ouverture de toute l'année de l'Eglise qui vient.

        Dans l'optique de la préparation de Noël, on peut utiliser " Vom Himmel hoch ", qui s'adapte très bien au texte. Dans celui-ci, on remarquera que la première strophe a la structure classique de l'hymne, IV 8.8 / 8.8,  avec deux doubles vers à rimes simples qui se suivent. Les strophes 2 et 3 ont des rimes embrassées. Ce qui change légèrement le rythme et nécessite qu'on chante l'ensemble fermement.

 

 

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

115726
Aujourd'huiAujourd'hui132
HierHier441
Cette semaineCette semaine1008
Ce moisCe mois3295
Tous les joursTous les jours1157264
Template by JoomlaShine