« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

NOËL


 

               VOICI, L'ENFANT NOUS EST NE
                          révision de LP 99 

             Esaïe 9/5, Luc 2/14, Philippiens 2/7-8

           Mélodie : Gott sei Dank durch alle Welt
                          Voici l'enfant nous est né



1. Voici, l'enfant nous est né
    Et le Fils nous est donné !
    A Dieu gloire dans les cieux,
    Grâce et paix soient en tout lieu !

2. Il prend notre humanité,
    Revêt notre infirmité.
    Sur la croix il va porter
    Tout le poids de nos péchés.

3. Sois le bienvenu, Seigneur !
    Viens habiter dans mon cœur :
    Que vaincu par ton amour,
    Il soit à toi sans retour.

4. Je t'adore, ô divin Roi,
    Qui t'abaisses jusqu'à moi :
    Viens établir pour jamais
    En nous ton règne de paix.

5. Maintenant que dans les cieux
    Tu règnes victorieux,
    Prépare tous tes élus
    A ton retour, ô Jésus !

 

          Texte :          Voici, l'enfant nous est né
                              Psalmodie morave 1846
                              LP 99, ARC 360, Alléluia 2005, 32/20
                              rév :  Yves Kéler 1985

          Mélodie :       Gott sei Dank durch alle Welt
                              Halle, Rec. Freylinghausen 1704
                              RA 5, EG 12
                              fr. : Voici, l'enfant nous est né
                                    LP 99, ARC 360, Alléluia 2005,32/20
                                    Qu'aujourd'hui toute la terre
                                    NCTC 244

 

Le texte

        Ce chant provient des Psalmodies moraves de 1846. Il reflète la simplicité en même temps que l'enracinement biblique et théologique de cette communauté. Les thèmes sont exposés clairement en deux + deux + une strophes. Les strophes 1 et 2 :  Esaïe 9/5 et Luc 2/14 résument Noël : réalisation de la promesse des prophètes et naissance à Bethléem, avec le Gloria qui se répétera chaque dimanche. Puis Philippiens 2/7-8, l'abaissement du Christ, sa mort sur la croix, qui rappelle que Noël est une fête ouverte sur la suite, qui est la mort et la résurrection du Christ. Les deux strophes 3 et 4 résument le message : Christ en moi et le règne parmi nous. La 5ème strophe rappelle que Noël est la préfiguration du retour du Christ à la fin des temps. Toute la théologie de la fête de Noël est résumée dans ce chant.

        Le texte dépend probablement du chant de Heinrich Held 1658, " Gott sei Dank durch alle Welt ", qui se chante sur la même mélodie :

        Les deux premières strophes remercient Dieu d'avoir tenu sa parole, annoncée par les prophètes : la 1ère strophe française dit cela, en citant Esaïe 9/5 : parole des prophètes,  et Luc 2/14 : remerciement

        La 4e strophe de Held dit :

      " Sei willkommen, o mein Heil,          Sois le bienvenu, mon salut,
        Dir Hosianna, o mein Teil !              Hosanna à toi, mon partage,
        Richte dir auch eine Bahn                Fraie-toi aussi une route,
        Dir in meinem Herzen an."              Pour toi,dans mon coeur.

On retrouve ces mots dans la 3e strophe française : " Sois le bienvenu, Seigneur !  Viens habiter dans mon cœur : .... Que...il soit à toi sans retour ". 

       De même, le titre allemand : " ...durch alle Welt ", se retrouve, à la fin de la première strophe, dans :" dans ces bas-lieux ", c'est-à-dire la terre par opposition au " hauts-lieux " du ciel. 

        NCTC avait abandonné ce chant, mais ARC et Alléluia 2005 l'ont repris, avec raison. Dommage qu'on n'ait pas revu le texte pour en enlever les inversions et quelques expressions vieillies. Ce chant se place bien après une prédication sur le sens de la venue du Christ à Noël. Les quatre premières strophes peuvent former un excellent chant d'entrée.

La mélodie

        La mélodie apparaît pour la première fois à Halle, en 1704, dans le " Geistreiches Gesang-Buch " de Freylinghausen. Ce livre est le meilleur recueil piétiste du temps. Il contient nombre d'excellentes mélodies ( ainsi que de bons textes).

        Elle porte le nom de " Gott sei Dank durch alle Welt - Rendons grâce à Dieu dans tous les pays ", qui est un chant d'Avent, de Heinrich Held 1658. C'est une mélodie allante, basée sur le thème de l'accueil du Christ entrant à Jérusalem. Il faut la chanter avec légèreté, sans traîner, pour qu'on sente le mouvement de la marche du peuple qui accompagne le Christ.

 

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

124953
Aujourd'huiAujourd'hui146
HierHier227
Cette semaineCette semaine1287
Ce moisCe mois4040
Tous les joursTous les jours1249536
Template by JoomlaShine