« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

 

AMOUR DE DIEU
TRINITE
ISRAËL


             DIEU, MON SAUVEUR, M’A APPELE tt
                Als es mir glaubend ward bewusst

        Mélodie : Gesegn uns Gott die Gaben dein
                       Vom Himmel hoch da komm ich her
                       Erhalt uns, Herr, bei deinem Wort



1. Dieu, mon Sauveur, m’a appelé :
    La paix dans mon cœur est entrée :
    Lui seul peut la produire en moi
    Et me conduire dans la foi.

2. Quand Christ m’a vu sous cette croix
    Où il est mort, pendu au bois,
    J’ai rencontré là le salut
    Que son saint sang m’a obtenu.

3. Le Saint-Esprit m’a éclairé
    Et la parole a révélé
    Les mots de Dieu et de Jésus :
    Leur vérité m’est apparue.

4. Car la Parole issue de Dieu
    Est une et claire sous mes yeux ;
    Ce que Dieu dit, il le maintient
    Hier, aujourd’hui, toujours, demain.

5. Dieu tient ce qu’il avait promis
    Au peuple qu’il s’était choisi,
    Son fils aîné, son Israël :
    Il lui envoie l’Emmanuel.

6. Malgré les fautes, les erreurs,
    D’Israël Christ est le Seigneur ;
    Rien ne séparera les deux :
    Israël appartient à Dieu.

7. Dieu n’éteint pas le feu qui dort,
    Il aime les pécheurs encor.
    Personne ne peut ce qu’il peut :
    Il est fidèle, il est seul Dieu.

8. S’il aime un peuple révolté,
    Il peut aimer l’humanité.
    Ce qu’à l’Eglise il a donné,
    Au monde il veut bien l’accorder ;

9. L’Eglise appartient au Seigneur,
    Il est son Maître et son Sauveur.
    Or nous n’avions rien mérité :
    C’est lui qui nous nous a adoptés.

10. Dieu par amour nous a élus
     En son Fils, son Messie Jésus.
     A Dieu le Père et le Seigneur
     Soient consacrés nos mains, nos cœurs. Amen.


         Texte        Als es mir glaubend ward bewusst
                          W.J.Pasedag
                          du livre de Pasedag:
                          Christus und Israel
                          Verlag Wilhelm Striewski München
                          Sans date, années 1970-80
                          Page 6, frontispice
                          fr : Yves Kéler 26.8.2013 Bischwiller 

         Mélodie    Gesegn uns , Gott, die Gaben dein
                          Kassel 1601
                          RA 371, deest EG

         Mélodie:  Erhalt uns, Herr, bei deinem Wort 1543
                          Martin Luther 1483-1546
                          RA 158, EKG 142, EG 193,
                          fr. : NCTC 237, deest ARC, ALL 47/08

         Mélodie:   Vom Himmel hoch da komm ich her
                          Matin Luther, 1535
                          EKG 16, RA 40, EG 24
                          fr: : Dieu le tout-puissant Créateur
                                 LP 92
                                 O Dieu, tout-puissant créateur



Le texte

        Ce poème provient des milieux évangéliques, plus précisément des juifs-chrétiens, qui cherchent à associer Israël et l’Eglise, qui s’appellent « juifs messianiques. »

        Strophes 1 à 4 : Dans le poème on trouve d’abord les fondements de la foi chrétienne, la Trinité. Celle-ci englobe l’A.T et le N.T. Str. 4 : La Parole de Dieu est « einheitlich – une » à travers toute la Bible. C’est l’unité de la révélation dans la Bible, qui pour les chrétiens fait que le Christ est annoncé, préfiguré et contenu dans toute la Bible, invisible et caché dans l’A.T, visible et révélé dans le N.T.

        Strophes 5 à 7 : Israël est le fils de la promesse, laquelle reste toujours en vigueur, et auquel est envoyé l’Emmanuel, le Fils parmi nous. 
   
        Strophes 8 à 10 : ce que Dieu fait pour Israël, il le fait pour l’humanité. Ainsi naît l’Eglise, qui rassemble Israël et les nations. 
   
        Pour une meilleure connaissance des Juifs messianiques, je joins un article pris sur Internet. Voir plus bas.


Texte original allemand 

1. Als es mir glaubend ward bewusst,
    Wie GOTT ALS VATER mich geliebt,
    Da zog ein Friede in die Brust,
    der keine Macht der Welt uns gibt.

2. Als CHRISTUS mich am Kreuze fand,
    Wo ER für alle Sünde starb,
    Da habe ich das Heil erkannt,
    Das auch SEIN HERZBLUT mir erwarb;

3. Als mir des HEILGEN GEISTES Licht
    Zum Bibelworte ward gesandt,
    Da zögerte ich länger nicht
    Und nahm getrost, was ich da fand.

4. Sein WORT ist einheitlich und klar,
    Die Rätsel sind gelöset mir.
    Was GOTT verheisst, das bleibet wahr
    Von Abraham bis heut zu dir.

5. GOTT meint und hält was ER verspricht
    Und steht zu seinen ISRAEL.
    Was ER erwählt, verwirft ER nicht,
    Dafür bürgt SEIN EMMANUEL.

6. Und war viel Irrtum unser Brauch,
    Denn darauf ist der Neid erpicht;
    CHRISTUS UND ISRAEL trennt auch
    Der Hölle Hass  und Hader nicht.

7. Er löscht nicht den verglimmten Docht.
    Was ungehorsam war du schlecht,
    Wie nie ein Heide es vermocht,
    Das macht ER treu, rein und gerecht.

8. Wer so ein Aufruhrvolk geliebt,
    Fasst alle Wesen in sein HERZ.
    Was GOTT jetzt der GEMEINDE gibt,
    Gilt einer Welt voll Leid und Schmerz.

9. Dass wir SEIN VOLK, SEIN EIGENTUM
    Und SEINES LEIBES GLIEDER sind,
    das ist ein unverdienter Ruhm,
    Davon weiss nur ein Königdkind.

10. Wie sind erwählt im Liebesgrund
    Der Gnade und der Herrlichkeit.
    GOTT UNSER VATER, Herz und Mund
    Sei DIR allein zum Dienst geweiht!
   
   
 Renseignements sur Internet
 
[PDF]
Les juifs messianiques - Akadem
www.akadem.org/medias/documents/--2-juifs-messianiques.pdf‎

La profession de foi des juifs messianiques exige entre autres :
 • de reconnaître la ...
En France, l'AFJM (fondée en 1980) fait partie de la tendance majoritaire.
_
_
A la recherche des racines juives

La profession de foi des juifs messianiques exige entre autres :
· de reconnaître la messianité de Jésus et de prier pour son prochain retour à Jérusalem ;
· d’être "né de nouveau" et d’avoir manifesté sa foi par immersion dans le miqveh ;
· de respecter la tradition juive, pour autant qu’elle soit en accord avec l’Evangile.

Ils restent fermement attachés à la Torah, à la circoncision et aux fêtes juives.
Ces caractéristiques font des juifs messianiques, les héritiers spirituels de l’Eglise primitive de Jacques (de 33 à 66 environ de l’ère chrétienne, à Jérusalem). Ils revendiquent d’ailleurs en général l’appellation de ‘chrétiens’. Mais ils reprochent à l’Eglise d’avoir rompu avec ses racines juives. Ils affirment que par leur foi en Jésus, Messie d'Israël, ils deviennent des Juifs accomplis. À leurs yeux, Paul de Tarse n'est pas le prévaricateur ayant trahi son peuple, mais un juif loyal, juif pédagogue qui a su introduire le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob dans le monde des nations, tout en combattant les philosophies orientales et grecques : il est lui-même un Juif exemplaire.

La « renaissance » contemporaine du judaïsme messianique

Le réveil messianique commence en Grande-Bretagne au début du XIXe siècle. La première communauté messianique y est fondée en 1813. C’est encore à Londres que l'Alliance Internationale des Juifs Messianiques voit le jour, en 1925 ; elle regroupe la majorité des communautés actuelles. Avant 1939, le nombre de juifs messianiques était estimé à 100 000. Après la seconde Guerre mondiale, des communautés se sont reconstituées notamment aux États-Unis. Tant la victoire israélienne de 1967 que la réunification de Jérusalem, ont été interprétées par ces Juifs chrétiens comme un ‘signe des temps’ particulièrement fort. Cet événement précéderait la seconde venue de Jésus et l'instauration de son règne de mille ans à Sion, à l'issue de la guerre finale de Gog et Magog. Les juifs messianiques seraient aujourd'hui 500 000: principalement en Amérique. Le groupe le plus connu, quoique minoritaire, est le très controversé Jews for Jesus. Il s’est fixé pour tache d'éduquer les Chrétiens sur les origines juives de leur foi, et de convertir les Juifs au christianisme.

Deux tendances

Le mouvement messianique mondial comprend deux tendances principales :
· Une tendance largement majoritaire, qui veut respecter le plus strictement possible son rattachement au judaïsme. En France, l'AFJM (fondée en 1980) fait partie de la tendance majoritaire. Cette tendance majoritaire est connue sous l'appellation de "Messianisme judaïque," en raison de son strict attachement au judaïsme ; · Et une tendance minoritaire, plus ouverte et plus souple sur le plan doctrinal. Cette tendance est connue sous l'appellation "d'Israël Messianique."

Théologie chrétienne et pratiques juives

Les juifs messianiques

Le judaïsme messianique est un ensemble hétéroclite de mouvements religieux combinant une théologie chrétienne avec une pratique religieuse juive, ou encore des Juifs affirmant la messianité de Yechoua (Jésus).

"Dites oui au roi Yeshua" : une activiste des Jews for Jesus dans les rues de New York

Sources : Clio.fr, Chretiens-et-juifs.org
_

Visiteurs en ligne

920666
Aujourd'huiAujourd'hui998
HierHier1363
Cette semaineCette semaine5105
Ce moisCe mois17626
Tous les joursTous les jours920666