SAINTE CENE
FOI
AMOUR DE JESUS



                   CHRIST EST LA SOURCE DONT LE SANG
                          There is a foutain fill’d with blood

                        Mélodie : Nun sich der Tag geendet hat
                                       BELMONT anglais


 

1. Christ est la source dont le sang

    S’est écoulé pour nous,

    Et le pécheur plongé dedans

    Y est lavé de tout.


 2. Le bon larron s’est réjoui

    Auprès du Christ en croix,

    Et je regarde aussi à lui,

    La source de ma foi.

 

3. Agneau mourant, ton sang précieux

    Doit garder son pouvoir,

    Pour que l’Eglise sous les cieux

    Puisse au saint jour te voir.

 

4. Je te contemple et vois le flot

    Qui coule de tes plaies.

    L’amour rachète mes défauts

    Et place en moi ta paix.

 

5. Dans un plus doux et noble chant

    Je louerai ton salut,

    Quand je serai mort et gisant

    Dans mon tombeau et nu.


 

6. Je sais que tu as préparé,

    Malgré l’indignité,

    Pour moi un lieu de sainteté

    Où je peux reposer ;

 

7. Où je serai toujours chez toi,

    A ton image enfin,

    Où je pourrai chanter ma foi,

    Te glorifier sans fin. Amen.

 

 

 1. There is a fountain fill’d with blood,

    Drawn from Immanuel's veins;

    And sinners, plunged beneath that flood,

    Lose all their guilty stains:

 2. The dying thief rejoiced to see

    That fountain in his day;

    And there may I, though vile as he,

    Wash all my sins away:

 
3. Dear dying Lamb, Thy precious blood

    Shall never lose its pow'r,

    Till all the ransomed Church of God

    Be saved, to sin no more:

 
4. E'er since by faith I saw the stream

    Thy flowing wounds supply,

    Redeeming love has been my theme,

    And shall be till I die

 

5. When this poor lisping, stamm'ring tongue

    Lies silent in the grave,

    Then in a nobler, sweeter song

    I'll sing Thy pow'r to save:

 

6. Lord, I believe Thou hast prepared,

    Unworthy though I be,

    For me a blood-bought free reward,

    A golden harp for me:

 

7. ’Tis strug and tuned for endless years,

    And form’d by power divine,  

    To sound in God the Father ears,

    No other Name that Thine. Amen.

   


Texte

There is a fountain fill’d with blood
W.Cowper 1731-1800
dans The hymnal Companion
to the Book of Common Prayer
third edition Longmans, Greens and Co
New York and Bombay 1904
Nr 289

Mélodie

Nun sich der Tag geendet hat
Adam Krieger 1667, Strasbourg 1851
RA 262, EG 478
fr. : Le Seigneur vient à la minuit
ALL 31/21

Mélodie

BELMONT
Samuel Webbe 1740-1816
dans même livre

Le texte

There is a Fountain filled with blood. W. Cowper. [Passiontide.] This hymn was probably written in 1771, as it is in Conyers's Collection of Psalms and Hymns, 1772, in 7 stanzas of 4 lines. It was republished in the Olney Hymns, 1779, Bk. i., No. 79, with the heading "Praise for the Fountain opened." It is based on Zech. xiii. 1, "In that day there shall be a Fountain opened to the house of David and to the inhabitants of Jerusalem for sin and for uncleanness." This hymn in full or abbreviated… Read More (Hymnary Org. sur Internet)

There is a foubtain fill'd with blood. W.Cowper (temps de la Passion.) Ce chant a probablement été écrit en 1771, tel qu’il est dans la Collection de Psaumes et d’hymnes de Conveyer, 1772, en 7 strophes de 4 lignes. Il a été republié dans les Hymes de Olney, 1779, Bk. I, N° 79, avec le titre « Louange à la fontaine ouverte ». Le chant est basé sur Zacharie 13/1 : « En ce jour il y aura une fontaine ouverte pour la maison de David et pour les habitants de Jérusalem pour le péché et pour et pour l’impureté. »

La mélodie

La mélodie est du musicien catholique anglais Samuel Webbe, né à Minorque en 1740. Venu avec ses parents à Londres, il perdit son père à l’âge de 1 an et sa mère à celui de 11 ans, ce qui lui valut une jeunesse difficile. Il s’intéressa tôt à la musique et devint organiste à la chapelle de l’ambassade de Sardaigne. Il devint organiste et maître de chapelle de l’ambassade de Portugal, le seul endroit où le culte et la musique catholiques pouvaient être célébrés. Il a composé beaucoup de pièces liturgiques, en particulier dans le cadre de la rénovation de la liturgie catholique anglaise, dont certaines sont encore chantées aujourd’hui. Plusieurs de ses chants sont entrés dans le « Hymnal » anglican.

 

 

 

Qui Suis-je?

 

Pasteur retraité de l'Eglise luthérienne de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine.

 

 

Vous souhaitez me contacter?

KELER Yves

23A Route de Hanhoffen
67240 BISCHWILLER
Tél. : 03 88 63 19 54
keler.yves@orange.fr

Visiteurs en ligne

706354
Aujourd'huiAujourd'hui731
HierHier862
Cette semaineCette semaine2323
Ce moisCe mois23389
Tous les joursTous les jours706354