« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

 

NOËL

   ACCLAMONS TOUS LA NAISSANCE tt
                        Révision

           Québec 1645 Messe de minuit

     Mélodie : Zions Stille soll sich breiten
                   Gott sei Dank durch alle Welt


1. Acclamons tous la naissance
Du Rédempteur incarné :
Puisqu'il est notre espérance,
Chantons lui le Kyri-e !

2. Adorons dans cette crèche
Sa profonde humilité ;
C’est de là qu’il nous la prêche :
Redisons-lui « Kyri-e ! »

3. Adressons à sa clémence,
Demandons à sa bonté
Qu’il nous donne la constance
De redire « Kyri-e ! »

4. Et pour conserver l’usage
Dans l’Eglise respecté,
Poursuivons avec courage
En disant ainsi : « Christe ! »

5. Il vient mettre dans sa gloire
Tous ceux qu'il a rachetés ;
Gardons bien à la mémoire
De chanter toujours « Christe ! »

6. Saluons aussi la mère
Qui dans son sein l’a porté,
Et chantons d’un cœur sincère
A Jésus, son fils « Christe ! »

7. Il est né dans une étable,
Pauvre, faible et tout glacé :
Il tiendra pour agréable
Qu’on lui chante « Kyri-e ! »

8. Faisons que cette naissance
Nous mène à la sainteté ;
Pour en avoir l’assurance
Chantons au Christ « Kyri-e ! »

9. Tous les chœurs se réjouissent,
Dans le ciel et sa clarté ;
Qu’à leurs chants nos voix s'unissent
Au Gloria : « Kyri-e ! »


Texte

Acclamons tous la naissance
Québec, diocèse de Bellay
Messe de minuit 1645
dans Ernest Myran
Noëls anciens de la Nouvelle France
(Québec), Etude historique Québec
Dussault et Proulx, imprimeurs 1899, 201 pages
révision : Yves Kéler, mars 2014

Mélodie

l’original n’en donne pas :
ce devait être un Noël français

proposée Zions Stille soll sich breiten
= Ringe recht, wenn Gottes Gnade
Herrnhut Brüdergemeinde 1740,
Amsterdam 1742,
RA 213,EKG 460, EG 575

ou  Gott sei Dank durch alle Welt

Halle, Rec. Freylinghausen 1704
RA 5, EG 12
fr. : Voici, l’enfant nous est né
LP 99, ARC 360, Alléluia 2005,32/20
Qu’aujourd’hui toute la terre
NCTC 244


Le texte

Le texte a une intéressante facture: il est basé sur le « Kyrie » trinitaire, dit 9 fois, 3 fois « Kyrie » pour le Père, trois fois « Christe » pour le Fils, et 3 fois « Kyrie » pour le Saint-Esprit. Ici, toutes les 9 invocations sont adressées au Christ, le Père et l’Esprit n’apparaissant pas de le chant.

Une strophe mariale, la 6, figure dans le chant. L’original dit :

Saluons aussi la mère
Qui dans son sein l’a porté ;
Prions-là d’un cœur sincère
De dire pour nous « Christe !»

Cet appel à l’intercession de Marie auprès de son Fils, au cours même de la naissance de ce dernier, est un trait typique de la piété mariale. Je l’ai enlevé et transformé cette demande en invocation au Christ.

Les évènements de la naissance sont rappelés, rapidement, pour introduire à des exhortations : à la piété, str. 1, 3, 5 ; à l’humilité, str. 2 ; au respect de la tradition de l’Eglise, str. 4 ; la sainteté, str. 8 ; le chant du Gloria avec les anges.

L’ensemble dégage une atmosphère de piété simple et populaire, en même temps que bien fondée théologiquement et liturgiquement.

 

 

 

 

 

 

Qui Suis-je?

 

Pasteur retraité de l'Eglise luthérienne de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine.

 

 

Vous souhaitez me contacter?

KELER Yves

23A Route de Hanhoffen
67240 BISCHWILLER
Tél. : 03 88 63 19 54
keler.yves@orange.fr

Visiteurs en ligne

825935
Aujourd'huiAujourd'hui421
HierHier612
Cette semaineCette semaine1033
Ce moisCe mois14164
Tous les joursTous les jours825935