« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

LES ANGES CHANTENT DEVANT DIEU Wie klang vor Zeiten der Engel Chor?

 NOËL

LES ANGES CHANTENT DEVANT DIEU tt

Wie klang vor Zeiten der Engel Chor?

 

Mélodie : Wohlauf, wohlan

 

 

 

1. Les anges chantent devant Dieu :

    « A Dieu la gloire aux plus hauts cieux ! »

    Quelle autre gloire cherches-tu ?

    « A Dieu seul gloire » est par-dessus

    La gloire humaine sous les cieux !

   

2. Qu’ont-ils chanté au nom de Dieu ?

    - « Paix sur la terre en chaque lieu ! »

    Quelle autre paix recherches-tu ?

    Sa paix apporte le salut :

    Oui, paix sur terre en chaque lieu !

 

3. Dans cette nuit qu’ont-ils chanté ?

    -« Aux hommes bonne volonté ! »

    Quel autre amour désires-tu ?

    L’amour des autres passe tout :

    « Aux hommes bonne volonté ! »

 

 

1. Wie klang vor Zeiten der Engel Chor?

„Ehre sei Gott in der Höhe!“

Was suchst du andre Ehre, du Tor?

Die Ehre Gottesgeht allem vor!

Ja, Ehre sei Gott in der Höhe!

 

2. Wie sang vor Zeiten der Engel Mund?

„Und Friede walte auf Erden!“

Was suchst du anderes Glück zur Stund?

Der Friede ist ist allen Glückes Grund!

Ja, Friede walte auf Erden!

 

3. Wie klang und sang es zur Weihnachtsnacht ?

„Den Menschen ein Wohlgefallen!“

Was bist du auf deines allein bedacht?

Des Wohles aller hab fürder acht!

Ja, den Menschen ein Wohlgefallen!

 

 

         Texte        Wie klang vor Zeiten der Engel Chor?

                          Karl Friedrich

                          dans Für Advent und Weihnachten

                          Glückwünsche, Gedichte u.s. w.

                          Gesammelt von Ernst Albert, 64 Seiten

                          Enslin & Laiblin, Reutlingen, 1940, S. 20

                          fr. : Yves Kéler 18.9.2015 Bischwiller

 

         Mélodie    Wohlauf, wohlan zum letzten Gang
                          14e Siècle

                           Friedrich August Ihme 1864

                           RA 315, EG 690

 

 

Le texte

            Le texte illustre le « Gloria in excelsis », en reprenant par strophe une des trois phrases du chant. Chacune de celles-ci est personnalisée par une question au fidèle : quelle gloire cherches-tu, quelle paix, quel amour ? La réponse est chaque fois : ce que Dieu propose est plus élevé que le désir humain et y répond de façon satisfaisante. La phrase du Gloria, placée dans le 2e vers, est reprise à la fin de chaque strophe, au 5e vers.

            J’ai réécrit le texte sur la coupe V. 8.8, 8.8, 8 , car la coupe de l’original est irrégulière et ne peut se placer sur aucune coupe connue. J’ai choisi « Wohlauf, wohlan » à cause du caractère joyeux de cette mélodie, composée à l’origine pour l’enterrement.

   

 

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

125057
Aujourd'huiAujourd'hui91
HierHier242
Cette semaineCette semaine575
Ce moisCe mois5083
Tous les joursTous les jours1250579
Template by JoomlaShine