AVENT  NOËL                                                                                                                        
MATIN                                                                              

 

                         BENI SOIT A JAMAIS LE GRAND DIEU D'ISRAËL

                                      Benedictus - Cantique de Zacharie
                                             
        Luc 1/67-79
                                     de Bénédict Pictet

                                                  " CANTIQUE Ier,
                                                    DE ZACHARIE
                                          POUR LE JOUR DE NOËL "

                        Sur le Chant du Ps. LXXXIX  (89), forme courte
                  " Je chanterai, Seigneur, sans cesse ta bonté "

 

Ce chant peut être chanté de la façon suivante :
 - A l'unisson par toute l'assemblée, comme un cantique habituel
 - En alternance entre :
                deux parties de l'assemblée  I et II
                un goupe ou un chœur  I  et l'assemblée  II
   Les strophes principales sont chantées ensemble  I+II par les   
   deux parties I et II

 

            A. Dieu accomplit sa promesse

I+II  1. Béni soit à jamais le grand Dieu d'Israël,
             L'auteur de tous les biens, tout-puissant, éternel,
             Qui, touché de nos cris et de notre misère, 
             Dans notre grand malheur s'est montré notre Père.  

I        2. Dans sa compassion, il nous a visités,
             Par son bras invincible il nous a rachetés,
             Et malgré nos péchés, ce Dieu tendre et propice
             A fait lever sur nous son soleil de justice.

II       3. La maison de David, le grand roi des Hébreux,
             Va nous donner bientôt le Sauveur glorieux 
             Qui vient nous affranchir d'un mortel esclavage
             Et nous faire obtenir le céleste héritage.

I+II   4. Nos pères l'attendaient : Dieu leur avait promis :
              " Il vous protégera contre vos  ennemis,
              " Et  vous délivrera du joug insupportable
              "  De la loi, du péché, de la mort et du Diable. "  

             B.   Abraham et la bénédiction de Dieu      (Pause I )

I+II   5. Dieu dit à Abraham, en lui faisant serment :
              " Je répandrai sur toi mes biens abondamment,
              " Je bénirai les peuples par ta descendance,
              " Et je les recevrai dans ma sainte al-li-an-ce." 

I        6.  Notre Dieu qui peut tout, qui ne change jamais,
              Se souvient des serments qu'envers nous il a fait.
              Il commence aujourd'hui d'accomplir sa promesse,
              Et nous fait admirer son amour, sa tendresse .

II      7. Par son puissant secours nos cruels ennemis
             Seront entièrement et vaincus et soumis.
             Tous nos maux vont finir : plus de soupirs, de plaintes,        
             Nos malheurs cesseront, nos soucis et nos craintes.

I+II  8. Jouissant d'une belle et sainte liberté,
             Nous vivrons dans la paix et dans la sainteté,
             Et nos cœurs, pleins d'amour et de reconnaissance,  
             Célébreront l'auteur de notre délivrance !

           C. Jean-Baptiste, le Précurseur du Messie qui vient    ( Pause II )

I+II  9. Et toi, Jean, mon enfant, tu es le Précurseur !
             Après toi vient le Christ, l'envoyé du Seigneur ; 
             Prépare son chemin, aplanis creux et crêtes,
             Marche devant sa face et deviens son prophète.

I      10. Ta voix s'adressera aux peuples pour prêcher
             Celui qui doit un jour effacer nos péchés :
             L'attente d'Israël, notre Roi, le Messie,
             Qui vient pour nous offrir le salut et la vie.

II    11.  Nous le verrons enfin, ce glorieux soleil,
             Cet astre né de Dieu, dont l'éclat sans pareil
             Dissipera bientôt l'obscurité profonde
             Qui depuis si longtemps a régné sur le monde

I+II 12. Tous les peuples assis dans l'ombre de la mort
              Se lèveront joyeux à la voix du Dieu fort.
              Leurs yeux seront ouverts par sa vive lumière, 
              Ils connaîtront leur Dieu, leur Sauveur et leur Père.

I+II 13. Il conduira nos pas au chemin de la paix,
              Et ce divin Sauveur remplira nos souhaits.
              Nous l'aimerons toujours, nous lui serons fidèles,
              Et nous vivrons heureux à l'ombre de ses ailes.

 

 

               Texte :     Bénédict Pictet, 1705, d'après les Psautiers de 
                               la 2e moitié du 18e Siècle, en particulier Bâle
                               1744 et Le Locle
                                Révision : Yves Kéler, 1985 et 2003
               Mélodie : Ps 89 Je chanterai Seigneur, sans cesse ta
                                bonté, forme courte pour le Benedictus :
                                Béni soit à jamais le grand Dieu d'Israël
                                LP 87, RA f 16 rouge, NCTC 152, ARC 177

 

 

 

 

 

Qui Suis-je?

 

Pasteur retraité de l'Eglise luthérienne de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine.

 

 

Vous souhaitez me contacter?

KELER Yves

23A Route de Hanhoffen
67240 BISCHWILLER
Tél. : 03 88 63 19 54
keler.yves@orange.fr

Visiteurs en ligne

608771
Aujourd'huiAujourd'hui32
HierHier747
Cette semaineCette semaine2458
Ce moisCe mois14791
Tous les joursTous les jours608771