« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

D. 48.  CANTATE = 4e dimance après Pâques : Confession des péchés + P de g

D. 48   Dimanche Cantate
          4e dimanche après Pâques

          Thème : le chant nouveau

1.    Seigneur notre Dieu,
nous avons tant de raisons de te louer,

mais nous aimons nous plaindre.
Nous sommes insatisfaits de notre vie,
alors que tu nous combles de biens.
Nous nous lamentons sur notre sort, plutôt que de te louer.
Seigneur, aie pitié de nous. Amen.

Kyrie
ou   O Dieu, crée moi, Ps 51

P d g :     Psaume 33/3+5 : 
               Le Psalmiste dit : Chantez à l'Eternel un cantique nouveau,
               car il aime la justice et la droiture.

                                       (C.C + Y.K 2008)
(Formule finale)
Gloria in excelsis
Oh ! qu'heureux  Ps 32 et 103

2.    Seigneur,
tu attends de nous la louange.

Au lieu de te rendre gloire,
nous nous plaignons de toi et des hommes.
Tu attends de nous un cantique nouveau.
Mais nous ne trouvons pas les mots pour dire ta grandeur.
Tes apôtres nous ont ordonné de chanter
des psaumes, des hymnes et des cantiques,
mais nous fermons nos esprits et nos coeurs à ta grâce.

       Pardonne-nous notre impiété
et la faiblesse de notre louange.
Ouvre nos bouches pour la proclamation de ta gloire. Amen.

Kyrie
ou   O Dieu, crée moi, Ps 51

Pdg:   Ephésiens 1/6 + 12
         Saint-Paul, l'apôtre, nous dit:
          Dieu nous a choisis dans son amour 
          pour être ses enfants par Jésus-Christ.
          En lui il nous fait connaître sa volonté,
          pour que nous célébrions sa gloire.

(Formule finale)
Gloria in excelsis
Oh ! qu'heureux  Ps 32 et 103
         
 

3.    Dieu saint et miséricordieux,
par la résurrection de ton Fils,

tu as montré la justice et la vie nouvelle.
Nous confessons que nous n'avons pas vécu de la richesse de ta grâce,
et que nous ne t'avons pas rendu honneur et gloire.
Conduis-nous à la repentance,
pardonne notre péché et sauve-nous de la mort. Amen.

Kyrie
ou   O Dieu, crée moi, Ps 51

P d g :     I Corinthiens 1/30:  
              Par Dieu vous êtes en Jésus-Christ,
              qui a été fait pour nous sagesse et justice.

                                       (Hermann Greiner 1915)

(Formule finale)
Gloria in excelsis
Oh ! qu'heureux  Ps 32 et 103

 

4.   Seigneur Jésus,
nous ne comprenons pas toujours ce que tu dis.

Tu nous as annoncé ton départ et promis ton retour.
Nous manquons de confiance et doutons de ta puissance.
Nous nous attristons sur notre sort, au lieu de nous réjouir en toi.
Pardonne-nous notre manque de foi.
Fais naître en nous la joie de ton retour,
afin que nous te rendions gloire. Amen.

Kyrie
ou   O Dieu, crée moi, Ps 51

P d g :     Jean 16/19-20: 
              Jésus dit: Encore un peu de temps et vous me verrez,
              et votre tristesse se changera en joie. 

                                       (C.C + Y.K 2008, d'après
                                        Jean 16/16-23a, ancien
                                        évangile du jour)

(Formule finale)
Gloria in excelsis
Oh ! qu'heureux  Ps 32 et 103

5.  Formule pascale brève *

        Dieu saint, à toi reviennent pour tous les temps
les chants de louange, au ciel et sur la terre.
Mais nous ne les entonnons pas comme nous le devrions,
car nos lèvres et nos cœurs sont impurs.
Sanctifie-nous : que ton Esprit nous convertisse
et éveille en nous des chants et des actions de grâces. Amen.

Kyrie
ou   O Dieu, crée moi, Ps 51

P d g :     Psaume 25/8: 
              Le Seigneur est bon et fidèle. 
              Il instruit les pécheurs sur le chemin.
              Louez-le, louez son saint nom !
                                                      
                                       (Altmann 1948)
Gloria in excelsis
Oh ! qu'heureux  Ps 32 et 103


*   La « forme pascale brève » est une confession des péchés
pour le temps de Pâques. Elle met en avant le nouvel homme
que le pécheur est devenu par Jésus-Christ ressuscité.
Il est maintenant délivré du péché, tout en restant un pécheur.
De ce fait, la prière ne s'appesantit pas sur le péché,
mais rappelle notre nature pécheresse.
La formule finale des paroles de grâce est réduite
à sa plus simple expression.
Là où l'on s'agenouille d'ordinaire pour le Confiteor
(confession des péchés), on reste debout.       

 (Claude Conedera et Yves Kéler 2007)

 

Visiteurs en ligne

120252
Aujourd'huiAujourd'hui55
HierHier414
Cette semaineCette semaine1275
Ce moisCe mois4309
Tous les joursTous les jours1202529
Template by JoomlaShine