« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

D. 20.  1er janvier: NOUVEL AN, CIRCONCISION, NOM DE JESUS : Confession des péchés + P de

1er janvier  : NOUVEL AN

 

1.   Dieu saint, éternel, tu demeures tel que tu es
et tes années n’ont pas de fin.
Notre vie est comme rien devant toi,
et notre faute augmente d’année en année.
Nous reconnaissons que nous avons péché
contre toi durant l’année écoulée,
que nous n’avons pas recherché la communion avec toi
de toute notre âme,
et que nous n’avons pas accompli ta volonté de toute notre force.

      Seigneur, tourne-toi à nouveau vers nous
et sois miséricordieux envers tes serviteurs et tes servantes.
Viens à notre aide, pour l’amour de toi,
et fais disparaître nos péchés. Amen.

Pdg :  Esaïe40/31
         Ceux qui se fient en l'Eternel reçoivent des forces nouvelles.
         Ils sélèvent comme des aigles, ils marchent et ne se fatiguent pas.

                                           (Badische Agende  1962 Neujahr)

 

2.  Dieu éternel et saint, devant toi mille ans sont
comme le jour qui a passé hier,
comme une veille de la nuit.
Notre vie s’enfuit rapidement, comme si nous nous effacions.
Pardonne que nous n’avons pas fait cas de ta bonté et de ta fidélité,
et que nous nous sommes détournés de toi
avec ingratitude et mauvaise volonté.
Aie pitié de nous.
Ne te souviens pas de nos transgressions,
ni que nous t’avons souvent irrité par nos pensées, p
ensées et actions.
Fais que cette année nouvelle soit pour nous
un an de salut et de bénédiction,
afin que nous grandissions dans la grâce
et la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. Amen.  

Pdg : Esaïe 41/10
         Ne crains pas, je suis près de toi,
         Ne t'éloigne pas, je suis ton Dieu:
         Je te fortifie, je viens à ton aide,
         Je te maintiens par la droite de ma justice.      

                                  (Altmann, 1948, p 26/1, Neujahr, n°1)

 

3.  Seigneur Dieu, nous savons,
et nous nous en plaignons souvent,

qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
Nous sommes restés dans les choses anciennes,
nous sommes simplement devenus plus âgés,
mais nous ne progressons pas.
Père céleste, toi seul peux changer cela :
tu l'as fait en ton Fils.
Par lui, tu fais luire une grande, bonne et nouvelle lumière
sur ton peuple qui marche dans les ténèbres.
Nous te prions humblement :
pardonne-nous notre attachement aux ténèbres,
conduis-nous par ta lumière dans l'année nouvelle. Amen.

                (d'après Liturgie réformée de langue allemande,
                 Volume 2, Bern 1974)

P de g :   Jean 1/5,12:  La lumière luit dans les ténèbres. 
              À tous ceux qui la reçoivent et qui croient en Dieu,
              elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.

4.    O Dieu,
toi qui tiens en mains nos vies
et qui seul es maître de notre présent et de notre avenir,
nous confessons que nous n'avons pas bien employé
le temps que tu nous as donné.

      Nous ne t'avons pas rendu la gloire qui te revient,
ni aimé nos prochains comme nous-mêmes.
Pardonne-nous ce passé, dirige notre présent,
et conduis-nous vers l'avenir,
dans l'obéissance à tes saints commandements
et confiants dans ton amour. Amen.

Pdg : Romains 8/38-39 
        Paul, l'apôtre, dit : 
        J'ai l'assurance que ni la mort, ni la vie,
        ni les anges, ni les dominations, ni le présent, ni l'avenir,
        ni les puissances, ni les êtres d'en haut, ni ceux d'en bas,
        ni aucune autre créature,
        ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu en Jésus-Chrit,
        notre Seigneur.

                                           (C.C et Y.K 2005)

        Cette prière peut aussi servir au 31 décembre

5.    Seigneur,
nous sommes inquiets pour notre avenir,

et oublions que tu viendras vers nous.
Nous jugeons les autres et oublions que tu es le juge.
Nous perdons espoir
et oublions que tu veux nous sauver et nous relever.
C'est pourquoi nos t'invoquons:
Seigneur, aie pitié. Amen.

Pdg :  Esaïe 35/3-4:
         Rendez fortes les mains fatiguées,
         rendez fermes les genoux vacillants,
         dites à ceux qui sont inquiets:
         Soyez forts, ne craignez pas,
         voici votre Dieu:
         Il vient lui-même vous sauver.

                                           (Badische Agende 1983)

 

(Claude Conedera et Yves Kéler 2007)

 

Visiteurs en ligne

119950
Aujourd'huiAujourd'hui280
HierHier282
Cette semaineCette semaine562
Ce moisCe mois1288
Tous les joursTous les jours1199508
Template by JoomlaShine