« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018


     JE CROIS EN DIEU, LE TOUT PROCHE

               Gabriel Vahanian 1970

 

Texte pour l'assemblée du culte : dit ensemble

 

Je crois en Dieu,
le Tout Proche,
plus proche de nous que l'homme ne l'est de lui-même
et que le ciel ne l'est de la terre.

Je crois en Jésus-Christ,
en qui l'homme est la condition même de Dieu,
plus proche que l'homme ne l'est de lui-même
et que l'absolu ne l'est du divin.
Prémices et force de l'Esprit
et chair de la chair de Marie,
il est natif de l'humain.
Crucifié et mort sous Ponce Pilate,
il accepte la mort mieux que nous n'acceptons la vie,
il nous fait don de sa vie au lieu d'en mourir.

Et il vit !
Il vit là où,
(? événement de Dieu, l'Autre radical ?)
l'homme est à  portée de l'homme.
Face humaine de Dieu,
seule espérance des vivants et des morts,
il vient pour libérer l'homme de ses idoles
et lui rendre un visage divin.

Je crois en l'Esprit-Saint,
le Vivant,
en qui, faisant corps avec nous-mêmes,
nous sommes agrégés au Corps du Christ ;

Je crois l'Eglise,
anticipation du Dieu qui vient et renouveau du monde ;
dans laquelle l'homme est l’anticipation de l'homme nouveau et l’avent du Dieu qui règne.

Gabriel Vahanian 1970

 

Texte pour l'assemblée du culte :  antiphoné 

 
I.  Je crois en Dieu, le Tout Proche,
II. plus proche de nous
    que l'homme ne l'est de lui-même
    et que le ciel ne l'est de la terre.

I.  Je crois en Jésus-Christ,
    en qui l'homme est
    la condition même de Dieu,
II. plus proche que l'homme
    ne l'est de lui-même
    et que l'absolu ne l'est du divin.
I.  Prémices et force de l'Esprit
    et chair de la chair de Marie,
II. il est natif de l'humain.
I.  Crucifié et mort sous Ponce Pilate,
II. il accepte la mort mieux
    que nous n'acceptons la vie,
    il nous fait don de sa vie
    au lieu d'en mourir.

I.  Et il vit !
II. Il vit là où,
    l'homme est à portée de l'homme.
I.  Face humaine de Dieu,
    seule espérance des vivants
    et des morts,
II. il vient pour libérer l'homme
    de ses idoles
    et lui rendre un visage divin.

I.  Je crois en l'Esprit-Saint,le Vivant,
II. en qui, faisant corps avec nous-mêmes,
    nous sommes agrégés au Corps du Christ ;

I.  Je crois l'Eglise,
    anticipation du Dieu qui vient
    et renouveau du monde ;
II. dans laquelle l'homme est
    l’anticipation de l'homme nouveau
    et l’avent du Dieu qui règne.
I + II.   Amen.

 
TEXTE ORIGINAL DE LA CONFESSION, français et anglais


le texte en début de phrase a été légèrement remanié pour en faciliter l'emploi par l'assemblée dans le culte

 

Je crois en Dieu,
le Tout Proche,
plus que l'homme ne l'est de lui-même
et que le ciel ne l'est de la terre.

Je crois en Jésus-Christ,
en qui l'homme est la condition même de Dieu,
plus que l'homme ne l'est de lui-même
et que l'absolu ne l'est du divin.
Arrhes et vertu de l'Esprit et chair de la chair de Marie,
il est natif de l'humain.
Crucifié et mort sous Ponce Pilate,
il accepte la mort mieux que nous n'acceptons la vie,
il nous fait don de sa vie au lieu d'en mourir.
Et il vit !
Il vit là où,
événement de Dieu, l'Autre radical,
l'homme est à  portée de l'homme.
Face humaine de Dieu,
seule espérance des vivants et des morts,
il vient pour libérer l'homme de ses idoles
et lui rendre un visage divin.

Je crois en l'Esprit-Saint,
le Vivant,
en qui nous faisant corps avec nous-mêmes
nous sommes agrégés au Corps du Christ ;

Je crois l'Eglise,
prolepse (1)  du Dieu qui vient et renouveau du monde ;
l'homme,
prolepse de l'homme nouveau et avent du Dieu qui règne.

 (1) :  Prolepse : projet, anticipation et destin - au sens positif.

Gabriel Vahanian

I believe in God,
so fully near,
- nearer to man than is even man's self,
nearer than even heaven is to earth.

I believe in Jesus Christ,
through whom man is the very condition of God,
? more than man is even of himself
and more than even absolute is of divine.
Pledge and gift of Spirit
and flesh of the flesh of Mary
he is a born human.
Crucified under Pontius Pilate and put to death
he accepts death better than we accept life,
and instead of dying of life gives life to us.
And he lives !
He lives
so far as man is in man's reach
? event of God, the radically Other.
Human face of God,
only hope of the living and of the dead,
he comes to set man free from idols
and to entrust him with God.

I believe in the Holy Spirit,
the Living,
grafted into whom and gathered to ourselves
we are gathered into the Body of Christ.

I believe the Church,
anticipation of God who comes, newness of the world ;
man,
anticipation of the new man, advent of God who reigns.

Gabriel Vahanian

   A l'origine publié dans un numéro d'Avent de Réforme dans les annés 70,  il figure également dans diverses autres publications ainsi que dans:
1.  "Dieu anonyme, ou la peur des mots", Desclée de Brouwer (Collection DDB), Paris 1989,(mais dans une version fautive qui avait dû échapper à ma vigilance). Et "Anonymous God: an essay on not dreading words", The Davies Group Publishers, Aurora CO 2001.

 

 Claude Conedera et Yves Kéler 2011

Visiteurs en ligne

133743
Aujourd'huiAujourd'hui89
HierHier203
Cette semaineCette semaine89
Ce moisCe mois5871
Tous les joursTous les jours1337430
Template by JoomlaShine