L. 77

 

                  CULTE POUR LE  TRAVAIL

Une liturgie complète pour le travail est donnée ici.
Elle comprend :  le Psaume d’entrée
                            la Confession des péchés
                            la parole de grâce
                            des lectures bibliques
                            la prière de collecte ou d’illumination
                            la prière d’intercession.
                            des chants


CHANT D’ENTREE


Ps 127 huguenot : LP 56 = Ps 127 + LP 547

1. Si Dieu ne bâtit la maison,
    S’il n’y met lui-même la main,
    Tout le travail de l’homme est vain.
    Il n’est rempart ni garnison,
    Si Dieu ne veille en la cité
    Qui l’assure de résister.

2. On a beau se lever matin,
    Se coucher tard, vire en douleurs
    Et tremper son pain de ses pleurs,
    Dieu seul fait notre destin.
    Son secours demeure pareil,
    S’il t’aime, jusqu’en ton sommeil.

3. Heureux qui marche en son chemin
    Avec des fils à ses côtés,
    Qui par Dieu lui sont accordés.
    Ils sont des flèches dans sa main.
    Nul revers ne fait ici-bas
    Broncher le moindre de ses pas.

4. Gloire à Dieu, le Père éternel,
    Gloire à Dieu, le Fils Jésus-Christ,
    Gloire à Dieu soit, le Saint-Esprit !
    Que sur la terre comme au ciel,
    Dieu dans sa sainte majesté
    A tout jamais soit exalté.  Amen
                                              (sur la dernière note)

                      Texte Valentin Conrart 1677
                      dans LP 56 et RA f 39
                      rév : Yves Kéler 9.6.2009

                      Mélodie :  Ps 127 Si Dieu ne bâtit la maison
                                       Loys Bourgeois 1551
                                       LP 56 = Ps 127, ALLéluia Ps 127  

                              ou     Vater unser im Himmelreich
                                       Martin Luther 1539
                                       RA 211, EG 344, ALLéluia 62/24

Psaume 127 : texte de Chapal

                                       Texte et Mélodie
                                       NCTC 127, ARC 127, ALL 127

Psaume 128 de Martin Luther

1. Heureux qui vit en craignant Dieu
    Et suit sa route en chaque lieu !
    Ta propre main te nourrira,
    Ta vie par Dieu prospérera.

2. Ta femme est belle en ta maison,
    Comme une vigne en sa saison.
    A table assis sont tes enfants,
    Des oliviers, vigoureux plants.

3. Voilà comment sera béni
    Qui dans la foi en Dieu seul vit ;
    S’écarte la malédiction
    Qui remonte à la création.

4. Dieu de Sion te bénira,
    Alors tous tes jours tu verras
    Jérusalem en son bonheur,
    L’aimée de Dieu, le Saint sauveur.

5. Dieu te donne une longue vie,
    Et ta maison sera bénie ;
    Tu verras les fils de tes fils :
    Qu’il y ait la paix sur Israël. Amen.

                      Texte        Wohl dem der in Gottes Furcht steht
                                       Martin Luther 1524
                                        Frs : Yves Kéler 2009

                      Mélodie:    Vom Himmel hoch
                                        Matin Luther, 1535
                                        RA 40, EG 24
                                        frs: Dieu le tout-puissant Créateur
                                              LP 92
                                              O Dieu, tout-puissant créateur
                                              NCTC 180, ARC 358, ALL 32/05

                          ou          Herr Jesu Christ, dich zu uns wend
                                        1628, Görlitz 1648
                                        RA 205, EG 155

                               ou    Vous saints ministres du Seigneur
                                       Ps 134 huguenot
                                       LP 60 = Ps 134, NCTC 134, 1RC 134, ALL 134


 PSAUME ANTIPHONE

1.   PSAUME 127/ 1-5          Trad Segond 1949
                                               modifiée

Antienne 1 : Ps 127/1 :          Si l’Eternel ne bâtit la maison,
                                              ceux qui la bâtissent travaillent en vain.
Antienne 2 : Psaume 86/11 : Montre-moi, Seigneur, ton chemin,
                                               afin que je marche dans ta vérité.
Antienne 3 : 1 Pierre 5/7 :      Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis,
                                               car il prend soin de vous.

Ant 1     Ant  2    Ant  3

1    I    Si l’Eternel ne bâtit la maison,
           Ceux qui la bâtissent travaillent en vain.
      II   Si l’Eternel ne garde la ville,
           Celui qui la garde veille en vain.
2    I    En vain vous levez-vous le matin,
           Vous couchez-vous tard,
      II   Et mangez-vous un pain durement gagné ;
           Il en donne autant à ses bien-aimés
                        pendant leur sommeil.

Ant 1     Ant  2    Ant  3

3    I   Oui ! des fils sont un héritage de l’Eternel,
      II   Le fruit des entrailles est une récompense.
4    I   Comme les flèches dans la main d’un guerrier,
      II   Ainsi sont les fils de la jeunesse.
5    I   Heureux l’homme qui en a rempli son carquois !
      II  Il ne perdra pas la face quand il plaidera
                        à la porte de la ville.

Ant 1     Ant  2    Ant  3

Gloria Patri : Gloire soit au Père, gloire au Fils, gloire au Sain-Esprit,
                    comme au commencement, aujourd'hui, toujours,
                    et d'éternité en éternité. Amen.

Ant 1     Ant  2    Ant  3


2.    Psaume 128 :

       reste à faire

 

LOI DE DIEU (réformés)


CONFESSION DES PECHES ET PAROLES DE GRACE

Confessons nos péchés devant Dieu :

1.     Seigneur Dieu, Père tout-puissant et Dieu créateur,
tu as fait ce monde de tes mains et par ta parole,

et tu nous y as placés pour l’entretenir et le cultiver.
Tu nous as donné l’intelligence et la capacité.

        Mais nous avons trop souvent abîmé
ta création par notre activité,
nous avons dénaturé les sols
et détruit notre environnement
et celui des autres par le travail égoïste
et l’exploitation irraisonnée des ressources.
Nous avons aussi dénaturé l’homme
en le forçant à des travaux dégradants
et nuisibles pour sa santé,
et en l’exploitant avec injustice.

        Seigneur, nous confessons nos péchés de toute sorte
et te prions :
sois miséricordieux envers nous,
envers notre manque d’intelligence et d’amour,
pardonne-nous
et renouvelle en nous un esprit bien disposé
à obéir à tes commandements d’amour. Amen.
                                  (Yves Kéler 8.6.2009)

Assemblée :  Kyrie : Seigneur, aie pitié de nous,
                              Christ, aie pitié de nous,
                              Seigneur aie pitié de nous
                     
Recevez dans vos cœurs les paroles de grâce
que le Seigneur vous adresse :

        Jésus dit ( Jean15/5) : 
Celui qui demeure en moi
et en qui je demeure porte beaucoup de fruit.
Car sans moi, vous ne pouvez rien faire.

        Que cette annonce du pardon de Dieu vous console
et vous donne un cœur prompt à accomplir sa volonté.

Assemblée :  Gloria in excelsis : Gloire soit à Dieu au plus haut des cieux,
                    paix sur le terre, aux hommes que Dieu aime     
             
                    Oh ! qu’heureux est celui dont la transgression est remise
                    et dont les péchés sont pardonnés.
                    Mon âme, bénis l'Eternel,
                    et que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom.
                    Mon âme bénis l'Eternel et n'ouiblie aucun de ses bienfaits.


2.     Dieu bon, Père de grâce, tu nous as appelés
par ton Fils Jésus-Christ à être tes enfants,

et tu nous as adressé une vocation
et confié un métier sur cette terre.
Nous avons souvent manqué de fidélité envers toi,
et aussi de fidélité dans nos devoirs.
Nous avons manqué de constance
et de conscience professionnelle dans notre travail.
Nous avons aussi été injustes envers nos prochains.
Pardonne-nous ces manquements à ta volonté,
et donne-nous du zèle pour accomplir notre vocation terrestre,
afin que nous puissions goûter un jour les fruits
de notre vocation céleste. Amen.

Kyrie
ou  Ps 51 :  O Dieu, crée moi un coeur pur
                  et renouvelle en moi un esprit saint.
                  Loin de ta face, loin de ta face,
                  ne me rejette pas, ne me rejette pas.
                  Seigneur, ne m'ôte pas ton Esprit saint.

 

P d g :     I Corinthiens 4/2. 
Paul dit:  Ce que Dieu attend d’un
              administrateur, c’est qu’il soit fidèle.

                                  (Altmann 1948, p 199/75)


SALUTATION

Pasteur :       Le seigneur soit avec vous
Assemblée : et avec ton esprit.


PRIERE DE COLLECTE ou d’ILLUMINATION


1.     O Dieu, tu as créé ce monde bon et fertile,
pour le bien de toute ta création.

Tu nous as confié toutes choses.
Apprends-nous à les gérer selon ta volonté
d’amour et de justice,
et dans l’intérêt de tous sur cette terre,
 les hommes ainsi que toutes les créatures
qui peuplent le monde.
Fais que nous soyons trouvés fidèles et justes
au jour de ton jugement à venir, 
                        ( prière d’illumination : Amen )

Par Jésus-Christ, ton Fils notre Seigneur,
qui avec toi et le Saint-Esprit, vit et règne,
un seul Dieu, aux siècles des siècles. 

Assemblée :  Amen.
                                              (Y.K. 6.4.2009)

        ( aussi collecte pour le :9e Trinité :  
          Gérants des biens de Dieu)

2.     Grand Dieu du ciel et de la terre,
toi qui as fait ce monde à ta gloire

et pour le bonheur des êtres que tu as créés,
végétaux, animaux et humains,

Veuille nous renouveler tes dons du corps et de l’esprit,
Donne-nous ton Saint-Esprit,
afin que nous comprenions ton œuvre,
que nous reconnaissions que tu fait cette terre pour tous,
que tu veux nous sauver de notre péché destructeur
et de notre aveuglement.

Renouvelle, par l’exemple de Jésus-Christ,
notre intelligence et notre capacité,
et fais que notre travail serve au bien de tous,
à notre développement physique et personnel,
ainsi qu’à celui des autres.
Apprends-nous la générosité,
la reconnaissance envers toi et envers nos prochains,
rends-nous capables d’agir pour ta gloire.

Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui fut le charpentier de Nazareth,
dans la communion du Saint-Esprit
que tu as accordé à tes disciples et à tes fidèles,
au commencement, aujourd’hui et toujours,
et aux siècles des siècles. 

Assemblée  :  Amen.


MOT D’ORDRE

Ecoutez le mot d’ordre que le Seigneur vous adresse :

Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière,
n’est pas fait pour le royaume de Dieu.

Travaillez tant qu’il fait jour,
car la nuit arrive où l’on ne pourra plus rien faire.


LECTURES BIBLIQUES


ANCIEN TESTAMENT

Genèse 2/8 – 9, 18 – 24   La création du monde, des animaux et de l’homme


CHANT GRADUEL


EPITRE

Ephésiens 4 / 25 – 30          Que celui qui volait 
II Thessaloniciens 3/ 6-16  Exhortation à travailler en paix

Assemblée :  Alléluia


EVANGILE

Matthieu 20/ 1 – 16  Les ouvriers de la dernière heure  (aussi Septuagésime)
Matthieu 6 / 19-34    Les soucis (aussi 15e Trinité
Luc 12 : 22 – 31        Les soucis
Matthieu 25 / 14 –30   la parabole des talents (aussi 9e  Trinité)
Matthieu 13 / 1 – 14  la parabole du semeur (aussi Sexagésime)

Assemblée :  Louange à toi, Seigneur Jésus-Christ


CONFESSION DE LA FOI


CHANT


    DIEU DE MA FORCE ET DE MA FOI

1. Dieu de ma force et de ma foi,
    Dès le matin j’espère en toi ;
    Dans mon travail, dans mon repos,
    Mon jour commence avec ces mots :
    « Tout vient de Dieu ».

2. A l’atelier, dans mon bureau,
    Aux champs comme en tous mes travaux,
    Mon cœur, ma bouche et mon esprit,
    Remplis de joie, disent de lui :
    « Tout vient de Dieu ».

3. C’est Dieu qui m’aide et qui soutient,
    Tout vient de lui, tout lui revient.
    Sa main me donne et je lui dois
    La joie de chanter avec foi :
    « Tout vient de Dieu ».

4. L’apôtre Pierre en son bateau,
    Rejeta ses filets dans l’eau.
    Sur ton ordre, ô Dieu, je ferai
    Ce que tu veux et redirai :
    « Tout vient de Dieu ».

5. Matin, midi et jusqu’au soir,
    Je place en Dieu tout mon espoir ;
    Ce qu’il me faut me vient de lui.
    Je chanterai quand vient la nuit :
    « Tout vient de Dieu ».

                Texte         Das walte Gott, der helfen kann
                                  Johann Betichius 1650-1722
                                  RA 381, EG 679
                                  frs: Yves Kéler 1968

                 Mélodie    Erschienen ist der herrlich Tag
                                  Vorreformatorisch. Nikolaus Hermann 1560
                                  RA 106, EG 106,
                                  NCTC 209 Chantez à Dieu d’un même cœur
                                  ARC 496, ALL 34/02

PREDICATION

CHANT


1.     SI QUELQU’UN DIT : JE T’AIME, Ô DIEU
            ( So jemand spricht : Ich liebe Gott )

1. Si quelqu’un dit : « Je t’aime, ô Dieu ! »,
    Et n’aime pas son frère,
    Celui-là ment et ferait mieux
    De craindre la colère
    Du Dieu d’amour qui veut que nous
    Aimions les autres comme nous.

2. Si rassasié, si plein de joie,
    Tu vois souffrir ton frère,
   Qui, affamé, s’adresse à toi
    En une humble prière,
    S’il part à vide et sans ton pain,
    Ta foi, tes dires, tout est vain.

3. Dieu fit la terre, il fit les cieux :
    Son soleil de justice
    Brille pour tous, brille en tous lieux,
    Et remplit son office.
    Chaque homme est fils du Dieu vivant :
    Toi qui le sers, sois plus aimant.

4. Dieu nous a donné le salut,
    Il le donne à tout homme ;
    Sans Christ nous serions tous perdus,
    Tous exclus du Royaume ;
    Dieu qui nous fit nous a sauvés,
    Et commandé de nous aimer.

5. Tu prends, Seigneur, pitié de moi,
    Me pardonnant mes fautes :
    Fais que j’apprenne aussi de toi
    La patience envers l’autre.
    Seigneur, apprends-moi le pardon,
    La charité, l’amour, le don.

6. Ce que je fais au plus petit,
    Au plus humble des hommes,
    C’est à toi, Sauveur Jésus-Christ,
    Que je le fais en somme.
    Ceux qui n’ont rien que leur malheur
    Sont les bien-aimés du Seigneur.

7. Un sort terrible, un jugement,
    Lors de la fin du monde,
    Atteindra tous les inconscients
    Qui dans le mal abondent.
    Seigneur, mon Dieu, exauce-moi,
    Je t’en prie, prends pitié de moi.  Amen.
                                                         (sur la dernière note)

           Texte         So jemand spricht, ich liebe Gott 1757
                             Chritian Fürchtegott Gellert 1715-1769
                             RA 365, EG 412
                             frs : Yves Kéler 1969

           Mélodie     Mach’s mit mir, Gott, nach deiner Güt
                             Bartholomäus Gesius 1605
                             RA 365, EG 525


 2.     SEIGNEUR, JUSQU’AUX BORNES DU MONDE
         ( Ps 65 huguenot, 2e partie : Récoltes )

4. Seigneur, jusqu’aux bornes du monde,     v. 6b-7         
    Tout être espère en toi,                              LP 26/1 id
    Et tout, sur la terre et sur l’onde,
    Est soumis à ta loi.
    Ceint de tes forces redoutables,
    De grandeur revêtu,
    Tu rends les monts inébranlables
    Et l’océan vaincu.

5. A ta voix la mer fait silence,                     v. 8-9a
    Ses flots sont apaisés,                                Egl Réf 1895 rév
    Et tu réprimes l’insolence
    Des peuples soulevés.
    Voyant tes œuvres sans pareilles,
    L’homme, empli de respect,
    S’étonne de tant de merveilles,
    Que, Seigneur, toi seul fais !

PAUSE

6. Des bords où le soleil se lève,                   v. 9b-10a
    Ramenant la clarté,                                    LP 26/2 rév
    Aux bords où sa course s’achève,
    Tout chante ta bonté.
    Quand, sur la riante prairie,
    L’herbe va se flétrir,
    Du ciel tu fais tomber la pluie
    Qui la fait reverdir.

7. L’eau, qui dans les canaux regorge,         v. 10b-11
    Fait germer et fleurir,                               C rév
    Afin que le froment et l’orge
    Puissent croître et mûrir.
    C’est toi qui, visitant la terre,
    Fécondes nos sillons,
    C’est ton soleil qui nous éclaire
    Et mûrit nos moissons.

8. L’automne, de fruits couronnée*,               v. 12-13  
    Vient réjouir nos yeux ;                            C rév
    Ta main répand, toute l’année,
    Tes biens du haut des cieux.
    Les plaines, les côtes désertes,
    Tu les fais refleurir ;
    Les troupeaux sur les pentes vertes,
    Paissent avec plaisir.                               * au féminin
  
9. On voit partout dans les campagnes         v. 14     
    Mille animaux divers ;                             C rév
    Les vallons au pied des montagnes
    De grands blés sont couverts.
    Cette splendeur qui nous pénètre
    Et brille comme l’or,
    Célèbre son Auteur et Maître,
    Qui répand ces trésors !

Gloria

10. Louange soit à Dieu, le Père,
     A son Fils bien-aimé,
     Louange à l’Esprit de lumière,
     Qui vient nous habiter !
     Comme au commencement du monde,
     Maintenant et toujours,
     La gloire du Seigneur abonde,
     Jusqu’à la fin des jours.  Amen
                                             (sur la dernière note)

                Texte         O Dieu, c’est dans ta Sion sainte
                                  Valentin Conrart 1677
                                  dans LP 25 O Dieu, c’est dans ta Sion sainte
                                          LP 26 Seigneur, jusqu’aux bornes du monde
                                   rév + Gloria : Yves Kéler 30/4/2007

                Mélodie      Ps 72 Tes jugements, Dieu véritable, Loys Bourgeois 1543
                                   LP 25 et 26, RA f 36, NCTC 65, ARC 65, ALL 65


ANNONCES

PRIERE UNIVERSELLE  ET  D’INTERCESSION
                           Diaconale : diacre + pasteur = assemblée
                           (il peut y avoir deux diacres et deux pasteurs)
                            l’assemblée répond par « Amen »


PRIERE N° 1

I. 1.   Diacre :   Rendons grâces à Dieu, notre Seigneur et Père,
pour l’appel qu’il nous adresse à travailler dans le monde,
et pour sa vocation dans notre métier.

2. Pasteur :   Seigneur Dieu,
tu as fait de l’homme un être de culture et de travail,
tu le fais grandir dans la connaissance
et agir dans le monde.
Tu désires qu’il puisse se nourrir, lui et les siens,
 et qu’il fasse vivre les autres sur cette terre.

C’est pourquoi nous te disons :
Assemblée : Grâces te soient rendues, Seigneur.

II. 3….Diacre :   Prions pour ceux qui nous ont conduit
jusque là où nous sommes aujourd’hui.

4.  Pasteur :   Pour nos enseignants
et ceux qui nous appris les choses nécessaires dans notre métier,
pour que nous puissions travailler aujourd’hui,
pour les instituts de formation professionnelle,
pour leurs maîtres et pour leurs élèves,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

5.   Pasteur :   Pour nos parents et ceux de nos familles
et ceux de nos amis,
qui nous ont poussé dans la voie que nous avons choisie,
pour que nous soyons reconnaissants de leurs efforts
et de leurs sacrifices,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

III.  6.   Diacre :   Prions pour ceux qui travaillent avec nous.

7.   Pasteur :  Pour ceux qui nous emploient,
qui organisent le travail dans les usines,
les bureaux, aux champs,
pour les patrons, les directeurs et les chefs des services,  

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

8.   Pasteur :  Pour nos collègues,
à l’usine ou au bureau, sur la route,
pour ceux qui travaillent avec nous
ou auxquels nous avons à faire,
pour les clients de nos entreprises et nos fournisseurs,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

9.   Pasteur :  Pour les différents secteurs d’activité 
dans notre pays, pour les travailleurs de la métallurgie,
de la transformation, de la chimie, des transports,
du commerce,
pour tous ceux qui mettent mes marchandises
à notre disposition,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

IV.  10.   Diacre :   Prions pour les paysans
et les employés des services, pour les syndicats,
et pour ceux qui nous gouvernent.

11.   Pasteur :   Pour les paysans et les travailleurs agricoles,
pour les éleveurs de bétail et les producteurs de lait,
de fromage et de produits alimentaires,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

12.   Pasteur :   Pour les employés des bureaux,
 pour les postiers et ceux des messageries,
pour les transporteurs et les livreurs,
pour les employés des chemins de fer
 et des compagnies aériennes,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

13.   Pasteur :   Pour les syndicats d’ouvriers,
d’employés, de cadres, de patrons,
afin que tous veillent au bien de tous,
à la justice dans les rapports
entre les travailleurs et les dirigeants,
 
nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

14.   Pasteur :   Pour nos gouvernants, nos ministères
et les services publics,
pour les responsables des grands secteurs de l’économie,
pour les journalistes, pour les forces de police et pour l’armée,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

V.  15.   Diacre :   Prions pour nos familles,
Pour les étrangers, pour ceux qui nous soignent. 

16.   Pasteur :   Pour les familles et les enfants,
pour la communauté entre les gens, pour les quartiers des villes,
les villages, où ils vivent,
pour la paix entre les personnes et les groupes de gens,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

17.   Pasteur :   Pour les étrangers, les immigrés,
pour les clandestins qui travaillent parmi nous,
pour nous et parfois à notre place dans des travaux difficiles,
pour un salaire juste des travailleurs
et une vie décente pour eux, pour leurs familles et leurs enfants,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

18.  Pasteur :   Pour les hôpitaux, les médecins,
les infirmiers et les infirmières,
pour les responsables de la santé publique,
pour que tous aient accès aux soins,
pour les ambulanciers, pour les pharmaciens,

nous te prions, Seigneur :
Assemblée :  Seigneur, exauce-nous.

19.    Pasteur :   Pour les malades, les infirmes,
pour les chômeurs, pour ceux qui ne peuvent plus travailler,
pour les invalides, pour les épuisés,
pour ceux dont le travail a détruit la santé,
pour les souffrants, pour les désespérés,
pour les mourants, pour nous et pour eux,
pour que, ayant accompli notre tâche,
rendu notre service à nos prochains,
et rendu à toi, Dieu, la gloire qui t’est due,
nous entrions dans une mort paisible
et parvenions au salut. gloire de ton nom,

VI.  20.   Diacre :   Rendons gloire à Dieu,
dans ce temps et dans l’éternité.

21.    Pasteur :   Gloire à toi, Seigneur Dieu,
toi qui as créé ce monde pour ta gloire et pour notre joie,
toi qui nous as sauvés de l’esclavage par ton Fils Jésus-Christ,
toi qui nous as sanctifiés par le Saint-Esprit
toi qui nous as armé pour notre travail et pour notre service,
aujourd’hui, demain et aux siècles des siècles.

Assemblée  :  Amen.  
                                               (Yves Kéler Juin 2009)

    Sans transition et avec l’assemblée : Notre Père

    Si la Cène est célébrée,
            le Notre Père est reporté après l’épiclèse et la didaché.


PRIERE N° 2

I  Diacre :  Prions le Seigneur, le Dieu éternel,
qui a créé les confins de la terre,
qui ne dort ni ne sommeille,
et qui donne force aux faibles et courage aux démunis.

II  Pasteur : pour que notre travail soit un service
rendu aux frères,
pour que Dieu protège notre âme dans les difficultés
de la vie et du travail,
pour qu’il purifie notre vie de tout e souillure du mal,
pour que Dieu nous fasse reconnaître la noblesse
du travail de chacun,
pour qu’il favorise l’œuvre de nos mains,
afin que nous puissions gagner notre vie par notre travail,
prions le Seigneur :
Assemblée : Seigneur, exauce-nous.

I  Diacre : pour qu’il donne la possibilité
et la force de travailler,
pour qu’il amène le travail commencé à une bonne fin,
 pour que notre modeste action serve
à la gloire de son nom,

II Pasteur : prions le Seigneur :
Assemblée : Seigneur, exauce-nous.

I Diacre : Toutes choses sont entre les mains de Dieu,
en lesquelles nous nous remettons.
C’est pourquoi prions :
    Sans transition et avec l’assemblée : Notre Père
                  
                                            (Ulrich Altmann, Agende 1948
                                              p 144 I, Tag der Arbeit)


    Si la Cène est célébrée,
            le Notre Père est reporté après l’épiclèse et la didaché.


PRIERE N° 3

I  Pasteur : Prions le Seigneur,
tout-puissant et éternellement sage,
afin qu’il donne à notre peuple la paix pour son travail,
qu’il lui donne le salaire de sa peine,
qu’il combatte ce qui nuit au travail des champs et des ateliers,
et invoquons le Seigneur :
Assemblée : Seigneur, exauce-nous.

II  Pasteur : Pour ceux qui cultivent le sol,
pour ceux qui travaillent à des machines,
pour ceux qui travaillent dans des bureaux
ou dans les magasins,
pour ceux qui travaillent dans les manufactures et les usines,
pour ceux qui travaillent dans les mines,
prions le Seigneur :
Assemblée : Seigneur, exauce-nous.

I  Pasteur : Pour les chefs de familles,
qui veillent au bonheur des leurs,
pour les mères de famille qui s’occupent du foyer familial
et de leurs enfants,
pour les enfants et les jeunes qui se préparent
à entrer dans la vie active, 
nous te prions, Seigneur :
Assemblée : Seigneur, exauce-nous.

II  Pasteur : Pour ceux qui supervisent
et répartissent le travail,
pour ceux qui enrichissent la vie de la société par l’art
et la recherche,
pour ceux qui forment l’esprit de leurs contemporains
par leurs écrits, par leur enseignement,
pour ceux qui ont une fonction dans la direction
des entreprises et dans l’organisation du travail,
et qui font que son produit profite à tous,
nous te prions, Seigneur :  
Assemblée : Seigneur, exauce-nous.

I  Pasteur : Pour les pauvres et les malheureux,
pour ceux qui sont oppressés
ou soumis à des tentations dans leur travail,
pour ceux qui n’ont pas de satisfaction dans leur travail,
pour ceux qui sont mal payés,
pour ceux qui exercent un métier dangereux,
pour ceux qui n’ont pas de travail,
pour ceux qui, à cause de leur santé ou de leur âge,
ne peuvent plus travailler,
pour ceux qui n’ont pas de logis et de foyer,
nous te prions, Seigneur :  
Assemblée : Seigneur, exauce-nous.

II  Pasteur :  O Seigneur, notre Dieu,
toi qui agis sans te lasser,
et qui as fait du travail une part de notre vie,
accorde-nous la bénédiction du travail,
et fais-nous reconnaître sa noblesse et celle du travailleur,
sanctifie le travail honnête et fais-le fructifier.
Fais que par notre travail,
nous rendions gloire à ta majesté
par l’offrande d’une louange qui te soit agréable,
à toi Père, et à ton Fils Jésus-Christ,
dans l’unité du Saint-Esprit, aux siècles des siècles.  

Assemblée : Amen.
                                            (Ulrich Altmann, Agende 1948
                                              p 145 II, Tag der Arbeit)

    Sans transition et avec l’assemblée : Notre Père

    Si la Cène est célébrée,
            le Notre Père est reporté après l’épiclèse et la didaché.


MOT D’ENVOI

1.  Alléluia ! ô Dieu, nous pensons à ta bonté dans ton temple, Alléluia !
                     Comme ton nom, ô Dieu,
                     ta louange retentit jusqu’aux extrémités de la terre, Alléluia !
                                                                     ( Ps 48/10-11)

2.  Alléuia !  les peuples te louent,
                     ô Dieu, tous les peuples te louent, Alléluia !
                     La terre donne ses produits : Dieu, notre Dieu nous bénit,
                     et toutes les extrémités de la terre le craignent, Alléluia !
                                                                      (Ps 67/6-8)

3. lléluia ! Tout ce que vous faites, en paroles ou en actes, Alléluia,
                    faites-le au nom du Seigneur Jésus,
                    et rendez grâces par lui à Dieu le Père, Alléluia !
                                                                       (Colossiens 3/17)


CHANT DE SORTIE

1.  Dieu, bénis notre départ,
     et bénis notre arrivée !
     Nous marchons sous ton regard :
     Guide notre destinée.
     Viens donner la paix aux hommes,
     Conduis-nous dans ton royaume.

              Texte        Unsern Ausgang segne Gott 1680
                               Hartman Schenck 1634-1681
                               RA 217, EG 163
                               frs : Yves Kéler 1971

            Mélodie     Liebster Jesu, wir sind hier
                              Johann Rudolf Ahle 1664
                              RA 208, EG 206
                              LP 176, NCTC 267, ARC 250, ALL 21/03


BENEDICTION

1. Que le Dieu tout-puissant vous bénisse et vous garde,
    le Père, le Fils et le Saint-Esprit, maintenant et à toujours ;
    Allez dans la paix du Seigneur. Amen.

2. Que la bénédiction du Père et du Fils et du Saint-Esprit
    soit et demeure sur vous éternellement.
    (Allez dans la paix du Seigneur ). Amen

3. Que l’Eternel (le Seigneur) vous bénisse et vous garde,
    qu’il fasse luire sa face sur vous et qu’il vous soit propice
    Qu’il lève sa face sur et qu’il vous donne sa paix
    (Allez dans la paix du Seigneur,
     et soyez dans ce monde des messagers de sa paix). Amen.

 

 

Qui Suis-je?

 

Pasteur retraité de l'Eglise luthérienne de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine.

 

 

Vous souhaitez me contacter?

KELER Yves

23A Route de Hanhoffen
67240 BISCHWILLER
Tél. : 03 88 63 19 54
keler.yves@orange.fr

Visiteurs en ligne

613580
Aujourd'huiAujourd'hui651
HierHier1198
Cette semaineCette semaine651
Ce moisCe mois19600
Tous les joursTous les jours613580