« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

 

L. 49. CULTE ENTIER POUR LE
7e DIMANCHE APRES LA TRINITE
= 7e APRES LA PENTECÔTE


QUELQUES EXPLICATIONS SUR CETTE FETE


Le 6e et le 7e dimanche après la Trinité

Le 6e dimanche après la Trinité fait partie du groupe des 7 premiers dimanches du temps de la Trinité, consacrés aux fondements de l’Eglise : la Parole (5 dimanches) et les Sacrements (2 dimanches). Ce 6e dimanche porte le titre de « Dimanche du Mémorial du Baptême – Taufgedächtnis-Gottesdienst. » Le 7e, consacré à la Cène, s’appelle « Dimanche du Mémorial de la Cène – Abendmahlgedächtnis-Gottesdienst. » Ces deux dimanches concernant les sacrements prennent place après les 5 premiers, consacrés à la parole. Remettons le 6e dimanche dans son contexte.


Le 6e et le 7e dimanche après la Trinité (7e et 8e Pentecôte) : le Baptême et la Sainte Cène

Ces 2 dimanches sont consacrés aux 2 sacrements de base, le Baptême et la Sainte-Cène, auquel est associé le 3e ,celui de la Pénitence.

Le 6e dimanche est consacré au souvenir du Baptême et donne l’occasion de prêcher sur ce thème. Deux autres dimanches de mémoire du baptême existent dans l’année : 1° le 1er dimanche après l’Epiphanie, consacré au baptême de Jésus, déjà annoncé dans le 2e évangile de la fête de l’Epiphanie : Matthieu 3/13. 2° le dimanche après Pâques, Quasimodo geniti, qui rappelle le baptême des catéchumènes à Pâques, avec Jean 20/19-29, avec l’envoi des disciples et l’ordre d’absoudre qui se repent. Cette lecture montre que les 3 sacrements cités : baptême, pénitence et cène sont étroitement liés entre eux. De cette tradition baptismale est née la tradition de la Confirmation chez les catholiques, érigée au 12e S. en sacrement, fêtée ce dimanche, qui a reçu le nom de « In albis – en vêtements blancs. »

On peut célébrer une fête de mémorial du baptême à chacun de ces 3 dimanches, en réunissant les baptisés de l’année et les catéchumènes et futurs confirmands pour un rappel de leur baptême et une bénédiction. Selon mon expérience, le dimanche le plus propice dans la situation actuelle est le 1er après l’Epiphanie. Le moins favorable est le 6e après la Trinité, car il tombe dans les vacances d’été en France.

Le 6e dimanche est aussi le point de départ du temps de la Saint-Jean. La Saint-Jean se fête le 24 juin, après le solstice d’été du 21. La naissance de Jean-Baptiste est fêtée six mois avant celle de Jésus, conformément à Luc 1/36. Comme la fonction de Jean est de baptiser, on lui a associé le 6e Trinité qui tombe dans les parages et on a créé ce temps de la St-Jean, comprenant 6 dimanches, du 6e au 11e, qui permettent de méditer les fruits du baptême.

Le 7e dimanche, consacré au souvenir de la Sainte Cène. A cette dernière est rattaché le sacrement de la Pénitence. Luther avait d’abord écrit : « Sunt tres sacramenta : baptisma, pententia et altari – il y a trois sacrements : le baptême, la pénitence et celui de l’autel. » Il a fini par renoncer à compter 3 sacrements et a rattaché celui de la Pénitence et de l’Absolution à la Cène, disant qu’il fallait accorder le pardon et l’absolution au pécheur avant la communion. C’est l’ordre de la liturgie luthérienne classique. Calvin fait de même et intègre Pénitence et Absolution dans la « Forme des prières » de 1543, dès l’entrée du culte selon la tradition de l’époque.

L’évangile actuellement proposé est celui de la multiplication des pains de Jean 6/1-15. Anciennement, c’était la forme de Marc 8/1-9, conformément à l’ordre des évangiles du temps de la Trinité. Encore un changement inutile, que je propose de corriger en lisant Jean.

Malheureusement, la Pénitence et Absolution, du fait de la décomposition du culte protestant depuis deux générations en France et en Alsace-Lorraine, ont presque partout disparu. Ces deux dimanches de Mémorial permettent de rappeler cette association de la Pénitence avec absolution au Baptême et à la Sainte Cène, car ces deux sacrements supposent que le fidèle confesse ses péchés pour les recevoir.

 

CONFESSION DES PECHES ET ABSOLUTION, avant le culte


A. Pénitence et absolution selon Calvin

(Cette confession se fait face à l’assemblée,
en bas, devant la table de communion)

Pasteur : Notre aide est dans le nom de Dieu,

Pénitence et absolution selon Calvin (suite)

qui a fait le ciel et la terre. Amen.

Mes frères,
que chacun de vous se présente devant la face du Seigneur,
en confessant ses fautes et ses péchés,
en suivant de son cœur mes paroles.

Confession des péchés

Seigneur Dieu, Père éternel et tout-puissant,
nous confessons et reconnaissons, sans feindre,
devant ta sainte Majesté,
que nous sommes de pauvres pécheurs,
conçus et nés dans l’iniquité et la corruption,
enclins à faire le mal, inutiles à tout bien ;
et que par notre vice, nous transgressons sans fin
et sans cesse tes saints commandements.
En quoi faisant, nous acquérons, par ton juste jugement,


la ruine et la perdition sur nous.
Toutefois, Seigneur,
nous regrettons en nous-mêmes de t’avoir offensé,
et nous nous condamnons, nous et nos vices,
avec une vraie repentance,
désirant que ta grâce vienne en aide à notre malheur.

Veuille donc avoir pitié de nous,
Dieu et Père très doux et plein de miséricorde,
au Nom de ton Fils Jésus-Christ, notre Seigneur.
Et en effaçant nos vices et nos taches ,
élargis-nous et augmente de jour en jour
les grâces de ton saint Esprit ;
afin que, reconnaissant de tout notre cœur notre injustice,
nous soyons touchés du regret
qui engendre la vraie pénitence en nous,
laquelle, nous faisant mourir à tout péché,
produise en nous des fruits de justice
et d’innocence qui te soient agréables,
par ce même Jésus-Christ, qui vit et règne éternellement. Amen.

Paroles de grâce

(Ici le ministre dit quelque parole de l’Ecriture
pour consoler les consciences
et puis fait l’absolution en cette manière)

Pénitence et absolution selon Calvin (suite)

Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils Jésus-Christ,
afin que quiconque croit en ait la vie éternelle. Jean 3/16
Absolution

Chacun de vous se reconnaisse vraiment pécheur,
s’humiliant devant Dieu, et croie
que le Père céleste lui veut être propice en Jésus-Christ.
A tous ceux qui de cette manière se repentent,
et cherchent Jésus-Christ pour leur salut,
j’annonce l’absolution des péchés,
faite au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Loi

(Ici l’Eglise chante les commandements
de la première table (Lève le cœur, ouvre l’oreille,
de Marot et Loys Bourgeois), puis le ministre dit :)

 


Père céleste plein de bonté et de grâce,
puisqu’il te plaît de déclarer ta sainte volonté
à tes pauvres serviteurs,
et de les instruire en la justice de la loi,
veuille aussi l’inscrire tellement et l’imprimer dans nos cœurs,
qu’en toute notre vie nous ne cherchions
qu’à te servir et t’obéir.
Ne nous impute pas la transgression
que nous avons commise envers elle,
afin que, sentant ta grâce multipliée sur nous,
nous ayons des raisons de te louer et de te glorifier,
par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

(Ici, pendant que l’Eglise chante
le reste des commandements,
le ministre va sur la chaire ,
et alors se font les prières en la manière qui suit :
Prière et Notre Père)


B. Selon Luther, liturgie de la Pénitence.

(Cette confession se fait face à l’assemblée,
en bas, devant la table de communion)

Pasteur : Au nom du Père et du Fils et Saint-Esprit.
Assemblée : Amen

Pasteur : (Frères et sœurs),
puisque nous sommes ici réunis pour
(entendre la Parole de Dieu et pour)
recevoir le sacrement fondé par notre Seigneur Jésus-Christ,
afin que cela se fasse avec justice et pour notre profit,
confessons humblement nos péchés devant Dieu.

(le pasteur peut s’agenouiller pour la prière qui suit.
Il peut le faire vers l’autel, si l’acoustique du lieu le permet,
sinon vers l’assemblée)

Confession des péchés

Je confesse ici devant Dieu,
moi qui suis un pauvre pécheur,
que j’ai grandement offensé ce Dieu très saint,
tous les jours et de différentes manières,
non seulement par mes paroles et mes actes,
par impiété et mépris de Dieu, (par mensonge, injustice,

 

colère, sensualité et excès de toute sorte),
mais encore par les désirs coupables de mon cœur,
par incrédulité, égoïsme, orgueil, convoitise,
(par avarice, jalousie et haine),
et par beaucoup d’autres fautes secrètes,
dont je m’avoue coupable
et que mon Dieu connaît mieux que moi-même.

Je déteste tous ces péchés,
j’ai un profond regret de les avoir commis.
Je demande de tout mon cœur grâce et pardon à mon Dieu,
au nom de son Fils Jésus-Christ.
Je veux y renoncer et je prie le Seigneur
de m’en donner la force par son Saint-Esprit. Amen

Répons : Kyrie, ou Psaume 51

Pénitence et absolution selon Luther (suite)

Demandes de la pénitence

(le pasteur, debout vers l’assemblée)

Afin que vous confirmiez
cette humble confession des péchés,
je vous demande maintenant :


Regrettez-vous vos péchés,
regrettez-vous d’avoir irrité Dieu par votre désobéissance ?
alors répondez : OUI. Assemblée : OUI.

Croyez-vous que Dieu vous est propice
et qu’il veut vous pardonner par Jésus-Christ ?
alors répondez : OUI. Assemblée : OUI.

Voulez-vous, avec l’aide du Saint-Esprit de Dieu,
réformer votre vie, renoncer au péché et vivre pour Dieu,
alors répondez : OUI. Assemblée : OUI.

Le Pax vobiscum et l’Absolution

(le pasteur lève la main droite sur l’assemblée et dit :)

LA PAIX SOIT AVEC VOUS

La nuit de son apparition à Pâques dans la Chambre haute,

 

le Seigneur Jésus dit aux disciples réunis :
« Comme le Père m’a envoyé, je vous envoie.
Recevez le Saint-Esprit.
Ceux à qui vous pardonnerez les péchés,
ils leur seront pardonnés,
( et ceux à qui vous les retiendrez, ils leurs seront retenus.) »

Conformément à cet ordre du Seigneur Jésus,
je vous déclare déliés et libres de vos péchés,
afin qu’ils vous soient pardonnés aussi parfaitement
que le Seigneur Christ l’a mérité par sa mort
et ordonné de le prêcher sur toute la terre,
(signe de croix sur l’assemblée)

Pénitence et absolution selon Luther (suite)

AU NOM DU PERE ET DU FILS ET DU SAINT-ESPRIT. AMEN

Répons : Gloria in excelsis ou Psaume 103

 

Visiteurs en ligne

881342
Aujourd'huiAujourd'hui181
HierHier1054
Cette semaineCette semaine3262
Ce moisCe mois13624
Tous les joursTous les jours881342