« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

42. Dimanche Trinité

 

 

Chant : Viens parmi nous, Seigneur Jésus

 

1. Viens parmi nous, Seigneur et Christ,

    Répands-sur nous ton Saint-Esprit :

    Qu’il nous dirige avec amour

    Sur le chemin du saint séjour.

 

2. A te louer comme il convient,

    Dispose nos cœurs et nos mains.

    Viens, fortifie en nous la foi,

    Et nous te connaîtrons, ô Roi.

 

3. Nous proclamons avec ferveur :

    « Saint, Saint, très Saint est le Seigneur ! »

    Viens, donne-nous de contempler

    Ta sainte face, ô bon Berger.

 

4. Puissance et gloire au Créateur,

    A Jésus-Christ, le Rédempteur,

    Au Saint-Esprit qui nous unit,

    Un Dieu, aux siècles infinis. Amen

                            (sur la dernière note)

 

         Mélodie:   Herr Jesu Christ, dich zu uns wend

                           RA 205, EKG 126, EG 155

 

Votum :

P. Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit.

A. Amen, dit ou chanté

 

Psaume : Magnificat

Antienne : Christ, notre Sauveur, Dieu éternel,
fils de Marie, soit loué pour l'éternité. Amen. RA rot 48, Lübeck 1532

 Antienne

46 I Mon âme exalte le Seigneur,
47 II Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur,
48 I Parce qu'il a jeté les yeux sur l'humilité de sa servante.
II Voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,
49 I Parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses.
II Son nom est saint,
50 I Et sa miséricorde s'étend d'âge en âge
II Sur ceux qui le craignent.

 Antienne

51 I Il a déployé la force de son bras ;
II Il a dispersé ceux qui avaient des pensées orgueilleuses.
52 I Il a renversé les puissants de leurs trônes,
II Et il a élevé les humbles.
53 I Il a rassasié de biens les affamés,
II Et il a renvoyé les riches à vide.
54 I Il a secouru Israël son serviteur,
II Et il s'est souvenu de sa miséricorde,
55 I Comme il l'avait dit à nos pères,
II Envers Abraham et sa postérité pour toujours.

 Antienne
Gloria Patri : Gloire soit au Père,…
Antienne

 Pénitence et Absolution

   Prière de confession des péchés

Dieu tout puissant, Père de notre Seigneur Jésus-Christ,
Créateur de toutes choses et Juge de tous les hommes,
nous reconnaissons

et nous regrettons les (nombreux) péchés et la méchanceté
dont nous nous rendons gravement coupables,

(contre ta divine majesté)

par nos pensées, nos paroles et nos actes;

Nous provoquons ainsi ta juste colère et ton indignation contre nous.

Nous nous repentons profondément

et nous regrettons du fond du cœur ces péchés qui sont les nôtres,
Le souvenir nous en est pénible, le fardeau pesant

Aie pitié de nous, aie pitié de nous, Père miséricordieux !

Pour l'amour de ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ,
pardonne-nous tout le passé.

Accorde-nous de pouvoir te servir et te plaire

en une vie (nouvelle) qui soit à l'honneur et à la gloire de ton nom.
Par Jésus-Christ, notre Seigneur. Amen,

 

Kyrie : Seigneur, aie pitié de nous,

            Christ, aie pitié de nous,

            Seigneur, aie pitié de nous

 

Absolution

 

Que le Dieu tout puissant, notre Père céleste,

qui dans sa grande pitié a promis le pardon des péchés
à tous ceux qui se repentent dans leur cœur

et se tournent avec une vraie foi vers lui,

aie pitié de vous.

 

Qu'il vous pardonne et vous délivre de tous vos péchés.

Qu'il vous fortifie et affermisse dans sa bonté"

 Et qu'il vous conduise à la vie éternelle.

Par Jésus-Christ (+), notre Seigneur. Amen

 

                                 (Common Prayer Book)

Gloria : Gloire soit à Dieu au plus haut des cieux,

             Paix sur la terre

             aux hommes la bienveillance.

 

Salutation + Collecte

 

Dieu saint, notre Père,

tu as envoyé dans le monde ta parole

faite chair en Jésus-Christ,

et tu as répandu ton Esprit saint

pour rassembler l'Eglise

et faire connaître ta grâce à tous les

hommes.

 

Nous t'en prions :

garde-nous fidèles dans la vraie foi,

car tu es l'auteur de notre salut,

 avec le Fils et le Saint-Esprit,

maintenant, et toujours,

pour les siècles des siècles.

 

Assemblée: Amen

 

Salutation

 

P. Le Seigneur soit avec vous.

A. et avec ton esprit.

 

 

Collecte

Dieu saint, notre Père,

tu as envoyé dans le monde ta parole
faite chair en Jésus-Christ,

et tu as répandu ton Esprit saint

pour rassembler l'Eglise

et faire connaître ta grâce à tous les

hommes.

 

Nous t'en prions :

garde-nous fidèles dans la vraie foi,

car tu es l'auteur de notre salut,

 avec le Fils et le Saint-Esprit,

maintenant, et toujours,

pour les siècles des siècles.

 

Assemblée : Amen

 

                   (Liturgie de Vaud 1986)

 

Lecture de l’Epître : Esaïe 43/1-5

 

Graduel :

 

Mélodie : Erhalt uns , Herr, bei deinem Wort

                 Seigneur, c’est toi notre secours

1. Seigneur Dieu, notre seul secours,
    Nous vivons tous de ton amour ;
    Quand vient la nuit de tous côtés,
    Ouvre nos yeux à ta clarté.

2. Seigneur Jésus, puissant Sauveur,
    Accorde-nous le grand bonheur
    De partager le même pain,
    De nous asseoir à ton festin.

3. Seigneur, sur nous viens, Saint-Esprit,
    Poser le don par Dieu promis.
    Rassemble-nous dans l’unité
    Pour célébrer ta vérité.

4. Père éternel, Dieu Créateur,
    Fils bien-aimé libérateur,
    Courant de vie, Esprit d’amour,
    Seigneur, ton règne est pour toujours.

           Texte :       Seigneur, c’est toi notre secours
                             Louis Lévrier 1974 ALL 47/08
                             NCTC 237, ARC 544
                             rév : Yves Kéler 6.6.06

           Mélodie :     Erhalt uns Herr bei deinem Wort
                             Martin Luther 1543 
                             RA 158, EG 193
                             fr. : NCTC 237, ARC 544

 

Evangile : Jean 5/17-23

 

 

Confession de foi : 43 Nicée-Constantinople.

 

P+A  Je crois

en un seul Dieu, le Père tout-puissant,
créa
teur du ciel et de la terre,

de tous les êtres, visibles et invisibles .

 

P.  Je crois

en un seul Seigneur, Jésus Christ,
le Fils unique de Dieu,

engendré du Père avant tous les siècles,
Lumière née de la lumière,

vrai Dieu né du vrai Dieu,

engendré, non pas cé,

un seul être avec le Père

et par lui tout a été fait.

 

P+A   Pour nous les hommes et pour notre salut

     il est descendu des cieux,

il s'est incarné du Saint-Esprit et de la vierge Marie
e
t a été fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,

il a souffert la passion, il a été mis au tombeau;

il est ressuscité le troisième jour selon les Ecritures;
il est monté aux cieux, il siège à la droite du re;

il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les r:
et son règne n'aura pas de fin.

 

P.  Je crois

en l'Esprit Saint

qui est Seigneur et qui donne la vie;
du Père il tient son origine;

avec le Père et le Fils il reçoit même adoration et rné.r.. ~
il a parl
é par les prophètes.

 

 P+A  Je crois à l'Eglise une et sainte,

à sa catholicité et à son apostolicité.

Je confesse un seul bapme pour le pardon des péchés.

J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir.

Amen

 

Chant : Quand Jésus-Christ, durant la nuit

1. Quand Jésus-Christ, durant la nuit
Dans laquelle on le livre,
Voulut donner à tous le fruit
De sa mort, qui fait vivre,

2. Entre ses doigts il prit le pain,
Rompit et rendit grâces,
Et, le donnant de chaque main,
Il dit qu’ainsi l’on fasse :

3. « Prenez, mangez, voici mon corps,
Offert en sacrifice ;
Quand vous en mangerez, alors
Rappelez mon supplice ! »

4. De même il prit aussi le vin,
Eleva le calice :
« Prenez, buvez, tous et chacun,
Mon sang du sacrifice. »

5. « Il est pour vous, ce précieux sang,
Que je vous donne à boire.
Voyez, ce breuvage est vivant :
Qu’il vous conduise à croire ! »

6. « Mon sang vous lave du péché,
Vous l’ôte et vous délivre.
Chaque fois que vous en boirez,
Mon souvenir va vivre. »

7. Nous te disons, Jésus, merci
Pour tous tes dons, ta Cène ;
Fais que ton corps, ton sang aussi,
A la vie nous amènent.

 Texte : Als Jesus Christus in der Nacht
             Johann Heermann 1585-1647
             fr: Yves Kéler 18.12.2006

Mélodie : Ach Gott und Herr
             Leipzig 1625, 1638, Strasbourg 1851
              RA 393, EG 233
              fr. : O Roi des cieux LP 155,
                     Seigneur Jésus, Qui es venu
                     NCTC 213, ARC 490, ALL 34/30

 

Prédication

 

 

                                   Le Credo de Nicée-Constantinople

 

        Cette prédication a un caractère pédagogique marqué. Elle s’inspire des dimanches catéchétiques, pendant lesquels un des points fondamentaux du catéchisme était développé. Le dimanche de la Trinité, ou l’un des suivants, était consacré à la Confession de foi. Ce plan peut évidemment être développé dans une direction plus parénétique. L’allusion aux arméniens apostoliques provient de ce que ce culte et cette prédication ont été célébrés en mai 2015 en Arménie, au cours d’un voyage œcuménique. On peut laisser de côté ou modifier cette partie.

 

1.         Le credo de Nicée-Constantinople est un des grands moments de la foi chrétienne.

 

Il a été écrit en 381. Il fixe plusieurs points fondamentaux :

- Un seul Dieu : « Credo in unum Deum »

- Un seul Seigneur : Jésus-Christ, Fils du Père : « Et in unum Dominum. »

- Le Saint-Esprit est aussi Seigneur, avec le Père et le Fils, il a la même gloire et il reçoit   

        la même adoration.

- L’Eglise est une, sainte, catholique (= universelle) et apostolique basée sur les apôtres et  

        leur prédication.

 

2.         Le Christ a les deux natures, la divine et l’humaine.

Il est conçu de Dieu par le Saint-Esprit, comme le dit l’ange Gabriel à Marie. Il est de nature humaine par sa naissance de Marie. Mais ici ce n’est pas dit de façon complète. Le texte dit : « Dieu de Dieu, Lumière de lumière, Vrai Dieu né du vrai Dieu. » Mais il n’est pas dit : « vrai homme né de l’homme. » Aux deux conciles d’Ephèse, en 431, et surtout à Chalcédoine en 481, a été clairement défini que le Christ est « vrai Dieu et vrai homme. » Cent ans après Nicée-Constantinople.

 

3.         Ici nous nous distinguons des arméniens.

 

Les arméniens dits apostoliques sont restés à Ephèse 431 et n’ont plus participé à la suite des conciles. Ils ne connaissent donc que 4 conciles œcuméniques : Jérusalem, placé en l’an 52 ; Nicée I en 325 ; Nicée-Constantinople, de 381 ; et Ephèse de 431. Les orthodoxes reconnaissent 7 conciles, communs entre l’Orient grec et l’Occident latin. Les catholiques en ont 21, mais après le 7e ils ne sont plus œcuméniques, car les orthodoxes n’y participent plus depuis 1080, ni les protestants, qui n’ont pas reconnu le concile de Trente de 1542-1563. Les protestants ne reconnaissent que les 5 premiers conciles, c’est à dire jusqu’à Chalcédoine en 451. 

        Chez les arméniens, Jésus est en même temps Dieu et homme, fondu en une même personne. Ils ne distinguent pas les deux natures. Mais privilégient la nature divine

 

4.        Les grandes bases de la foi sont donc communes à tous les chrétiens.

 

Et cela est important. Même si ces Eglises ne sont pas en intercommunion et ne célèbrent pas, en principe, l’eucharistie ensemble, les bases sont bien communes. Et là est pour nous l’important. Nous en faisons la démonstration dans notre groupe, dans lequel nous célébrons la Cène ensemble.

 

5.       Pour l’organisation, les arméniens ont conservé l’ancien système chrétien d’avant la papauté : les évêques gouvernent, avec à leur tête un patriarche, c’est-à-dire un « père qui commande » ou « un père de ceux qui commandent. » Il s’appelle aussi « catholikos », en grec « celui pour tous, l’universel.» Il est le premier parmi des égaux, ce qu’on appelle « primus inter pares. » Il n’est donc pas un pape et n’a pas d’autorité au-dessus des conciles arméniens.

 

6.       Cela nous montre la diversité des chrétiens. La foi de base est la même pour les points premiers : même Bible, même baptême, qui rassemblent tous les chrétiens. Les structures de l’organisation diffèrent, ainsi que les doctrines sur les points seconds : organisation hiérarchique de l’Eglise, sacrements. 

 

Réjouissons-nous de cette communauté dans la différence, rendons grâces à Dieu et célébrons ensemble cette eucharistie. Amen. 

 

Annonces et offrande

 

 

Chant : début du Te Deum

1. Eternel, Dieu très-haut, nous te rendons l'honneur,
    Nous glorifions ton nom, te confessons, Seigneur,
    Toi, Père et Créateur, le monde entier t'adore,
    Jusqu'au bout de la terre humblement l'on t'implore.

2. Les anges, les pouvoirs et les dominations,
    Chérubins, Séraphins, les esprits par légions
    Font retentir leurs voix en hymnes alternées :
    " Saint, Saint, Saint est le nom du Seigneur des armées ! "

                                 * * *

3. Ta majesté remplit et la terre et les cieux.
    Prophètes d'Israël, apôtres glorieux,
    Martyrs vêtus de blanc, avec le chœur des anges,
    Vers ton trône infini font monter leurs louanges.

4. L'Eglise te confesse en tous lieux d'un seul cœur,
    Père, dont rien ne peut mesurer la grandeur,
    Toi, l'Unique et vrai Fils, le Sauveur admirable,
    Et toi, le Saint-Esprit, plein d'amour, secourable.

             Texte :     Théodore Monod 1895
             Mélodie : Grand Dieu, nous te louons
                              du Te Deum de B.Pictet, Ps 89 court
                                   

 

Prière d’intercession

 

           Ecténie: 1 ou 2 officiants + Assemblée

 

I. Intercédons auprès de Dieu !

 

Dieu saint, notre Père,

Au commencement, tu as dit: Que la lumière soit!

et tu as créé les cieux et la terre par ta Parole toute-puissante.

Nous t'en prions, poursuis ton œuvre  en nous;

dis à nos cœurs: Que la lumière soit!

et qu'ainsi toute obscurité s'éloigne de nous.

Seigneur, entends notre prière!

 

Assemblée: Seigneur, exauce-nous!

 

II. Au matin de Pâques,

tu as relevé Jésus d'entre les morts,

et tu l'as révélé aux disciples comme le Prince de la vie.

Nous t'en prions, manifeste en nous aussi

la puissance de sa résurrection,

pour qu'il soit reconnu comme le Seigneur qui donne la vie.

Seigneur, entends notre prière!

Assemblée: Seigneur, exauce-nous!

 

I. Au jour de la Pentecôte,

tu as envoyé ton Saint-Esprit sur les croyants
et tu les as réunis en Eglise.

Nous t'en prions, que ton Esprit vienne sur nous aussi,
Pour nous unir dans l'amour,

Nous enraciner dans la foi,

Nous rendre fidèles à ta Parole.

Seigneur, entends notre prière!

Assemblée: Seigneur, exauce-nous!

II. 0 Dieu, prends pitié de ce monde troublé et divisé
secours ceux qui ont faim,

viens en aide aux victimes de la guerre,

accorde ta présence à ceux qui traversent l'épreuve

et tiens-toi auprès des malades, des mourants, des affligés.
Seigneur, entends notre prière!

Assemblée: Seigneur, exauce-nous 1

(prières libres de l'officiant)

I. Dieu saint, tu es la force de ceux qui se confient en toi:
accorde-nous de demeurer en communion avec toi

et que toute notre vie te rende grâces en Jésus-Christ,

notre Seigneur.


Assemblée: Amen.

                       (Vaud 1986, page 190-91)

 

 

Liturgie de la Sainte Cène

 

 

Chant de Ste Cène : Offertoire chanté

 

 

               Mélodie : Jésus sort de la tombe

                               Valet will ich dir geben

 

1. Nous offrons sur ton ordre,

Seigneur, ce pain, ce vin.

Qu'à tous ce don accorde

Le calme de leur faim,

Fais qu'aux pécheurs, aux pauvres,

Ils donnent force et paix,

Et justifient et sauvent

Qui à Dieu se remet.

 

2. En plus de nos offrandes

Nous nous offrons, Seigneur.

Exauce nos demandes

Et sanctifie nos cœurs.

Tant de bienfaits nous viennent

De toi par ta bonté.

Fais donc qu'ils te reviennent

Ô Dieu, pour te-louer.  

 

 

Préface

 

P. Elevons les cœurs vers le Seigneur

A. Nous les élevons vers le Seigneur

P. Rendons grâces au Seigneur

A. Cela est juste et digne.

 

Il est juste et salutaire

que nous te rendions grâces en tout temps et en tout lieu,

Dieu tout-puissant, Père saint et éternel,

par Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

Car il a envoyé ses serviteurs,

pour qu'ils appellent les hommes du monde

à entrer dans l'Eglise de ton peuple racheté.

Par eux, le message de ta grâce et ton appel

sont annoncés aux riches autant qu'aux pauvres,

aux bien-portants et aux malades,

à ceux qui sont au près et à ceux qui sont au loin,

afin qu'ils prennent dans ta maison la place

qui leur est réservée. (K.Y. 8.5.2010)

 

C'est pourquoi, avec l'Eglise universelle,

avec les saints glorifiés,

avec les anges et toute l'armée des cieux,

nous louons en nous magnifions ton nom,

nous t'exaltons et nous te disons :

 

 

Sanctus : Saint est Dieu, le Père, Saint est Dieu, le Fils

               Saint est Dieu, le Saint-Esprit. Il est l’Eternel des armées.

               La terre est pleine de sa gloire.

               Hosanna dans les lieux très hauts.

               Béni soit celui qui vient

               Au nom du Seigneur.

               Hosanna dans les lieux très hauts.

 

Prière eucharistique

 

Oui tu es saint, Dieu du ciel et de la terre,

Car tu as envoyé ton Fils dans la chair,

Il a pris sur lui notre péché et l'a englouti dans la mort,
selon ta volonté et selon son obéissance.

Nous adorons la puissance de ton amour,

maintenant que nous commémorons ici

le sacrifice de son corps et de son sang

qu'il a consenti pour nous sur la croix,

maintenant que nous célébrons en mémoire de lui

le repas qu'il a institué.

Paroles d'institution

Mémorial- Anamnèse

C'est ainsi que nous commémorons
le
s souffrances et la mort satisfaisante

de notre Seigneur Jésus pour le rachat de nos péchés,
s
a résurrection d'entre les morts,

et son ascension auprès du Père où il intercède pour nous.
C'est pourquoi nous pouvons prier le Père en son nom :

Epiclèse

Seigneur notre Dieu, notre Créateur et notre Père,
envoie sur nous le Saint-Esprit de vie

et sanctifie par lui toute ton Eglise.

Sanctifie ce pain (+) et sanctifie (+) ce vin,

afin qu'ils deviennent communion

au corps et au sang de ton Fils.

Sanctifie nos corps et nos âmes,

afin que nous entrions dans une vie nouvelle

et que nous recevions les dons du corps et du sang
de n
otre Seigneur et Sauveur

Mémoriaux

Nous faisons ici mémoire de tous tes serviteurs,
de ceux qui dirigent nos Eglises,

Nous te prions pour l'Eglise percutée dans le monde,
en particulier en Syrie et en Irak.

Nous te prions pour nos familles,
pour nos paroisses et nos pasteurs et nos prêtres.

 

Envoie tes serviteurs,   

pour qu'ils appellent les hommes du monde

à entrer dans l'Eglise de ton peuple racheté.

Par eux, le message de ta grâce et ton appel

sont annoncés aux riches autant qu'aux pauvres,

aux bien-portants et aux malades,

à ceux qui sont au près et à ceux qui sont au loin,

afin qu'ils prennent dans ta maison la place

qui leur est réservée. (K.Y. 5.2010)

 

Assemblée : Amen.

 

Didaché

 

Et comme les épis dispersés dans les champs
sont réunis ici et maintenant-sur cette table,
rassemble ton Eglise dans ton Royaume,

afin qu'un jour avec tous les rachetés

nous puissions te prier comme Jésus, ton Fils,
nous a appris à le faire :

 

 

Notre Père

 

 

Agnus Dei : I + II  Christ, Agneau de Dieu, qui ôtes le péché du monde,

                               O prends pitié de nous.

                        III     Christ, Agneau de Dieu, qui ôtes le péché du monde,

                                 Accorde-nous ta paix.

                                 Amen.


Fraction

                     La coupe de bénédiction pour laquelle nous rendons gloire
                     est la communion au sang du Seigneur Jésus-Christ.

                     Le pain que nous rompons est la communion au corps de notre
                     Seigneur Jésus-Christ.

Geste de paix

Prière d’humble accès

Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres dans ma maison,

mais dis un mot et ton serviteur sera guéri. (silence)

Voici, dit le Seigneur, je me tiens à la porte et je frappe.

Si quelqu’un m’ouvre la porte, j’entrerai chez lui

et je célébrai la Cène avec lui. (silence)

Venez, dit le Seigneur, car tout est prêt.

 

 

Communion

 

Action de grâces :

 

Dieu de bonté, par le sacrifice de ton Fils

nous sommes réconciliés avec toi.

Fais que, dans la force que nous avons reçue

par la communion à ce saint sacrement,

nous puissions vaincre le vieil homme en nous

et mener une vie nouvelle,

 

Par notre Seigneur Jésus-Christ, ton Fils,

qui, avec toi et le Saint-Esprit,

vit et règne d'éternité en éternité.

 

Assemblée: Amen,

Benedicamus

 

P. Rendons grâces au Seigneur notre Dieu

A. Grâces te soient rendues, Seigneur,

 

Alléluia

 

Je t'aime, ô Eternel, ma force, Alléluia

Mon rocher, ma forteresse, mon salut, Alléluia

 

Bénédiction

 

Jeu d’orgue

 

 

 

Visiteurs en ligne

881338
Aujourd'huiAujourd'hui177
HierHier1054
Cette semaineCette semaine3258
Ce moisCe mois13620
Tous les joursTous les jours881338