« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

02c.  Les Glorias des chants de Georges Kempf


LES GLORIAS DES 18 CHANTS DE Georges KEMPF

Plan de la page :

       A. LES TEXTES DES GLORIAS DE GEORGES KEMPF

                        ( Les traductions sont de Yves Kéler)

       B. COMMENTAIRE AUX GLORIAS DE GEORGES KEMPF

                                  * * *

A.  LES TEXTES DES GLORIAS DE GEORGES KEMPF

a.  ORDRE TRINITAIRE HABITUEL

    °Ordre Père – Fils – Saint-Esprit : 9 glorias

              chant  1  Augustus    
                                    Gott, der du Ewigkeiten lenkst
              chant  4  Joseph       
                                    Der Armen Helfer in der Not
              chant  7   Lobgesang der Maria
                                    Gott, Du befreist von Schuld und Fehl
              chant  9   Die Hirten
                                    Nicht gar viel Weisen dem Fleisch nach
              chant  8     Der Sohn
                                     Eh Welt und Zeit geschaffen war
              chant  12   Der Heiland  
                                    Du, der das Senfkorn wachsen liess
              chant  13   Christus               
                                    Allmächtiger Gott, der Treue hält
              chant  14   Der Herr
                                    Dein ist die Macht und all Gewalt
              chant  17   Lobgesang der Engel
                                    O Du ewiger Gnadenbronnen

Tous les Amen finaux se chantent sur la dernière note

1.      Chant 1 Augustus

6. Dieu Père, à toi soit tout honneur,
    A Jésus-Christ, ton Fils Sauveur,
    A l’Esprit saint, la Trinité,
    Sans fin et pour l’éternité. Amen

6. Gott Vater, Dir sei ewig Preis,
    und Deinem Sohne gleicherweis,
    dem Geist in der Dreieinigkeit :
    Du herrschts ohn Ziel und Mass der Zeit.

         Mélodie:  Erhalt uns, Herr, bei deinem Wort 1543
                          Martin Luther 1483-1546
                          RA 158, EKG 142, EG 193,
                          fr. : NCTC 237, deest ARC, ALL 47/08


2.       Chant 4 Joseph

5. Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit,
    Par qui la créature vit,
    Loué sois-tu dès maintenant,
    Toujours, jusqu’à la fin des temps. Amen

5. Gott Vater, Sohn und heilger Geist,
    All Kreatur Dir Ehr erweist;
    Wie es von allem Anfang war
    Und bleibt jetzund und immerdar. Amen

         Mélodie:   Herr Jesu Christ, dich zu uns wend
                          Gochsheim-Riedwitz 1628, Görlitz 1648
                          RA 205, EKG 126, EG 155


3.      Chant 7 Lobgesang der Maria

7. A toi, Seigneur, l’honneur, la gloire,
    Au Père, au Fils, au Saint-Esprit.
    De ta bonté je fais mémoire :                      v. 46-47
    Mon humble cœur, Dieu, te bénit. Amen.

7. Herr, Dir sei ewig Preis und Ehre,
    Gott, Vater, Sohn und heiliger Geist.
    Dein gnädig Antlitz zu mir kehre,               v. 46
    die Dich in Demut lobt und preist. Amen

         Mélodie :  Lève le cœur, ouvre l’oreille
                          (Les Commandements)
                          Guillaume Franc 1543
                          Sur le chemin où tu m’appelles
                          LP 527, NCTC 391, ARC 883, ALL 62/72
                 alld   Erheb dein Herz, tu auf dein Ohren
                          Strassburg 1545
                          RA 185, EG 255


4.      Chant 9 Die Hirten

7. Dieu Père, à toi gloire et honneur,
    Ainsi qu’à toi, Jésus Sauveur,
    Comme à l’Esprit, dès maintenant,
    Jusqu’à la fin de tous les temps. Amen.

7. Gott Vater, Dein ist Ehr und Preis,
    und Deines Sohnes gleicherweis,
    des Heilgen Geists von Anfang her,
    jetzt, und in Ewigkeit noch mehr. Amen

         Mélodie:   Vom Himmel hoch da komm ich her
                          Matin Luther, 1535
                          EKG 16, RA 40, EG 24
                          fr: : Dieu le tout-puissant Créateur
                                 LP 92
                                 O Dieu, tout-puissant créateur
                                 NCTC 180, ARC 358, ALL 32/05


5.      Chant 12 Der Heiland

8. Dieu Père, à toi gloire et honneur
    Et à ton Fils de même,
    Au Saint-Esprit, dans notre cœur
    A toi Dieu, qui nous aimes. Amen.

8. Gott Vater, Dir sei Ehr und Ruhm
    und Deinem lieben Sohne,
    dem Heiligen Geist im Heiligtum,
    nun unser ewig wohne. Amen. (sur la dernière note)

         Mélodie    Ich dank dir schon durch deinen Sohn
                          1570, Bohème 1595, Prätorius 1610
                          RA 126, EG 451


6.      Chant 13 Christus

8. A Dieu gloire au plus haut des cieux,
    Au Christ Jésus en nos bas-lieux,
    A l’Esprit saint, hier, maintenant,
    Demain comme éternellement. Amen.

8. Ehr sei Gott Vater im höchsten Thron,
    Christo, dem uns gegebenen Sohn
    Und Gott, dem Heiligen Geist zugleich,
    der ewig herrscht im Himmelreich. Amen.

         Mélodie:   Herr Jesu Christ, dich zu uns wend
                          Gochsheim-Riedwitz 1628, Görlitz 1648
                          RA 205, EKG 126, EG 155


7.      Chant 14 Der Herr

4. Nous bénissons, unis, vos noms,
    Fils, Saint-Esprit et Père,
    Dans une même adoration,
    Au ciel et sur la terre. Amen.

4. Wir danken Dir, Gott Vater und Sohn,
    für Deinen Grossen Namen.
    Gott Heiliger Geist, sei hochgepreist
    Durch allen Zeiten. Amen.

         Mélodie    Ich dank dir schon durch deinen Sohn
                          1570, Bohème 1595, Prätorius 1610
                          RA 126, EG 451
    

8.      Chant 17 Lobgesang der Enge
l

- à dire, pas de mélodie connue
- dans le temps de Noël

5. Toi seul, Dieu, mérites gloire                   I
    Et ton Fils, pour sa victoire,
    Et l’Esprit, par la louange,
    Trois au Gloria des anges !
    R.  A Dieu gloire dans les cieux !            

b.   ORDRE TRINITAIRE EN DESORDRE

      Ordre  Fils – Père – Saint-Esprit : 3 glorias

9.          chant  2     Cyrenius    
                                       Des Vaters Sohn von Ewigkeit
10.        chant  8     Der Sohn
                                     Eh Welt und Zeit geschaffen war
11.        chant  15   Windeln und Krippe
                                    Von Anfang kennt des Himmels heer

     Ordre  Saint-Esprit – Père – Fils : 1 gloria

              chant  3     Jedermann  
                                    Der Du die Herzen all regierst


9.       Chant 2 Cyrenius

4. Jésus, sois grandement loué,
    Avec ton Père glorifié,
    Avec l’Esprit, la Trinité,
    Ce jour et dans l’éternité. Amen (sur la dernière note)

4. O Christe, nun sei hochgepreist
    mit Vater und dem Tröstergeist.
    Der Heiligen und der Engel Schar
    Bringt Dir ein ewig Loblied dar. Amen.

         Mélodie    Lob sei dem allmächtigen Gott
                          = Herr Gott, der du mein Vater bist
                          Böhmische Brüder 1544
                          RA 8, EG deest

         Mélodie:   Vom Himmel hoch da komm ich her
                          Matin Luther, 1535
                          EKG 16, RA 40, EG 24
                          fr: : Dieu le tout-puissant Créateur
                                 LP 92
                                 O Dieu, tout-puissant créateur
                                 NCTC 180, ARC 358, ALL 32/05


10.       Chant 8 Der Sohn

 
    ne peut être employé que dans un office de Noël

8. Louange soit à Jésus-Christ,
    A Dieu, Marie, au Saint-Esprit,
    A la très sainte Trinité
    Pour sa grâce et pour sa bonté. Amen.

8. Nun sagen wir dem Sohne Preis,
    Gott und der Jungfrau gleicherweis,
    der Heiligen Dreifaltigkeit
    um ihre grosse Barmherzigkeit. Amen.

         Mélodie:   Komm, Gott, Schöpfer, Heiliger Geist
                          Veni Creator Spiritus,
                          Kempten 1000
                          dans la forme simplifiée de Martin Luther
                          Erfurt 1524 et Luther 1529
                          RA 125, EG 126
                          frs : Viens, Saint-Esprit, Dieu créateur
                                  NCTC 220, ARC 504, ALL 35/01

         Mélodie    Gesegn uns, Gott, die Gaben dein
                          Kassel 1601
                          ARC 504RA 371, deest EG


11.       Chant 15 Windeln und Krippe

6. Seigneur Christ, miséricordieux,
    Avec l’Esprit et Dieu, des cieux
    Accorde-nous ton nouvel an,
    Demain, comme éternellement. Amen.

6. Barmherziger Herr, sei hochgepreist
    mit Gott dem Vater und dem Geist,
    wie es von allem Anfang war
    und bleiben wird ein ewig Jahr. Amen.
    
         Mélodie:   Herr Jesu Christ, dich zu uns wend
                          Goschsheim-Riedwitz 1628, Görlitz 1648
                          RA 205, EKG 126, EG 155


12.       Chant 3 Jedermann

4. Esprit saint, mène le troupeau :
    Qu’au ciel il trouve le repos.
    Avec le Père et toi, l’Esprit,
    Nous rendons gloire à Jésus-Christ. Amen.

4. O Heiliger Geist, sprich Du uns zu,
    dass wir im Himmel finden Ruh,
    und, Gott mit Vater und dem Sohn,
    anbeten Dich vor Deinem Thron. Amen.

         Mélodie:   Komm, Gott, Schöpfer, Heiliger Geist
                          Veni Creator Spiritus,
                          Kempten 1000
                          dans la forme simplifiée de Martin Luther
                          Erfurt 1524 et Luther 1529
                          RA 125, EG 126
                          frs : Viens, Saint-Esprit, Dieu créateur
                                  NCTC 220, ARC 504, ALLéluia 35/01

         Mélodie:  Erhalt uns, Herr, bei deinem Wort 1543
                          Martin Luther 1483-1546
                          RA 158, EKG 142, EG 193,
                          fr. : NCTC 237, deest ARC, ALL 47/08

d.   LA TRINITE

     La Trinité sans précision de personnes : 2 glorias

              chant  5   David        
                                    Gott, der Versprechen gibt und hält
              chant  11 Allem Volk  
                                    Gott, der die Völker alle schuf               

13. chant 5 David : prière

6. Nous rendons grâces maintenant
    A Dieu dans notre abaissement ;
    Louange à toi, Dieu trois fois saint,
    Toi qui étais, qui es, qui viens. Amen.

6. Hilf uns Dich preisen dieser Zeit
    gar herrlich in der Niedrigkeit,
    Dreieiniger Gott, der ist und war
    Und ewig herrscht ohn Zeit und Jahr. Amen.

         Mélodie    Lob sei dem allmächtigen Gott
                          = Herr Gott, der du mein Vater bist
                          Böhmische Brüder 1544
                          RA 8, EG deest


14. chant 11 Allem Volk

3. Aujourd’hui nous disons merci,
    Nous sommes libres des soucis ;
    A toi qui nous as délivrés  (ou : à Dieu)
    Louange pour l’éternité. Amen.

3. Nun sagen wir Dir grossen Dank
    und sind gar fröhlich, frei und frank,
    und preisen dich, der uns befreit,
    Dreieiniger Gott, in Ewigkeit. Amen.

         Mélodie :  Wenn wir in höchsten Nöten sein
                          Strasbourg 1545,
                          Johann Baptista Serranus 1567
                          Wittenberg 1567
                          RA 452 et 68, EG 366
                          (Serranus 1540 Lehrberg bei Ansbach (Franken)
                          Kantor à Ansbach, pasteur à Vinzenzenbronn
                          près de Fürth, (Nuremberg)
                          mort à Vinezenzenbronn en 1600)


e.  PRIERES

Prière avec finale trinitaire : 2 glorias         
              chant  6   Maria        
                                    Sei gegrüsst, holdselige Frau
              chant  10   Des Herrn Engel
                                    Licht ist dein Kleid; vor deinem Glanz

Prière sans référence trinitaire : 2 prières
              chant  16   Die Menge de himmlischen Heerscharen
                                    Geboren in Armut, Nacht und Not
              chant  18   Kindergebet
                                    Lieber Heiland Jesus Christ


15. chant 6  Maria

dans le temps de Noël

6. Prépare-nous tous, ô Dieu,
    A vivre humbles sous tes yeux.
    Père, Fils et Saint-Esprit,
    Gloire à vous dans l’infini. Amen.

6. Also mach uns all bereit
    zu Marias Niedrigkeit.
    Vater, Sohn und Tröster hehr,
    Die sei ewig Preis und Ehr. Amen.

         Mélodie:   Nun komm, der Heiden Heiland
                          Veni, Redemptor gentium
                          peut-être antique et d’Ambroise ?    
                          dans sa forme allemande:
                          Einsiedeln 12e Siècle, Luther 1524
                          RA 12, EG 4
                          fr. : Viens, ô Sauveur des païens
                                NCTC 163, ARC 304, ALLéluia 31/03


16. chant 10  Des Herrn Engel

4. Ta crèche donne un vif éclat
    Qui fortifie en nous la foi,
    Nous fait louer ta sainteté,
    Jésus, et ta divinité. Amen.
    
4. Lass von der Krippe mildem Schein
    das Herz voll Furcht getröstet sein;
    und preisen Deine Herrlichkeit,
    dreieiniger Gott, in Ewigkeit. Amen.
    
    
         Mélodie:   Vom Himmel hoch da komm ich her
                          Matin Luther, 1535
                          EKG 16, RA 40, EG 24
                          fr: : Dieu le tout-puissant Créateur
                                 LP 92
                                 O Dieu, tout-puissant créateur
                                 NCTC 180, ARC 358, ALL 32/05


17. chant 16  Die Menge der himmlischen Heerscharen

4. O Christ, prends-nous parmi les tiens,
    Avec les anges, les  chrétiens :
    Que par nos chants, parmi leur chœur,
    Nous chantions : « Gloire à toi, Seigneur ! ». Amen.
    
4. O Herr, nimm in die Zahl uns auf,
    zu kommen mit der Engel Hauf;
    und in dem hohen Festgetön
    wollen wir Dich ewig loben schön. Amen.

         Mélodie:   Vom Himmel kam der Engel Schar
                          15e Siècle profane,
                          spirituel Wittenberg 1535
                          RA 41, EG 25
    
         Mélodie:   Vom Himmel hoch da komm ich her
                          Matin Luther, 1535
                          EKG 16, RA 40, EG 24
                          fr: : Dieu le tout-puissant Créateur
                                 LP 92
                                 O Dieu, tout-puissant créateur
                                 NCTC 180, ARC 358, ALL 32/05


18. Kindergebet

dans le temps de Noël

2. L’ange nous l’avait appris :
    Nous te louons par l’Esprit.
    Fais que d’autres avec nous
    Remercient ton nom partout.

2. Wenn ich’s von den Engeln lern,
    lob ich dich noch mal so gern.
    Hilf den andern allesammen,
    dass sie auch dabei sind. Amen. (sur la dernière note)

(original : Wenn ich’s dann von ihnen lern)

         Mélodie    Gott sei Dank durch alle Welt
                          Halle, Rec. Freylinghausen 1704
                          RA 5, EG 12
                          fr. : Voici, l’enfant nous est né
                                 LP 99, ARC 360, Alléluia 2005,32/20
                                 Qu’aujourd’hui toute la terre
                                 NCTC 244

                                                 * * *


B. COMMENTAIRE AUX GLORIAS DE GEORGES KEMPF

1.  Les Glorias des hymnes latines et allemandes.

        La tradition des hymnes latines place à la fin du chant un Gloria Patri. Cette tradition s’est implantée au cours du Moyen-Age, dans l’Antiquité il n’y a souvent pas un tel Gloria. La forme de ces Glorias varie. Il y a des formes plus ou moins stéréotypées, qu’on trouve à la fin de nombreux chants différents. En revanche, beaucoup de ces Glorias sont composés dans la ligne textuelle de l’auteur, avec une formulation parfois très originale.

        Le Gloria Patri a été introduit par le Concile de Nicée-Constabtinople en 381, pour achever les Psaumes et faire entrer la louange de l’Ancienne Alliance dans la Nouvelle. La forme trinitaire fut choisie pour cela. Le texte premier était grec, traduit en latin  : « Gloria Patri et Filio et Spiritui sancto : Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit aux siècles des siècles ». Plus tard, au Concile de Vaison la romaine en Gaule, en 502, fut ajoutée la partie intérieure : « sicut erat in principio et nunc et semper - comme au commencement, maintenant toujours. » Cette forme, composée pour les Psaumes, s’adaptait au parallélisme psalmique pour le chant, et se répartissait en deux strophes comme suit :

   Gloria Patri et Filio *                                     9 syllabes
   et Spiritui sancto,                                           7 syllabes

   Sicut erat in principio, et nunc et semper *  14 syllabes  
   et in saecula saeculorum. Amen.                  11 syllabes  

       Il fallait adapter cette forme irrégulière  à la régularité de la structure hymnique en IV 8.8, 8.8 . De ce fait les deux formes signalées plus haut 1° une forme stéréotypée, adaptable à tous les chants. C’est le cas en latin généralement. 2° une forme librement composée par l’auteur, ce qui est beaucoup le cas en allemand. En Allemagne, la tradition des Glorias finaux s’est étendue plus tard de l’hymne de 4 vers en 8 syllabes à des chants d’une autre coupe. Le Recueil de Strasbourg de 1542 en donne de nombreux exemples. En France et Suisse romande et dans la Psautier huguenot, et plus tard dans les cantiques, le Gloria a été abandonné, Calvin voulant les Psaumes purement bibliques dans leur texte, sans ajout ecclésiastique ultérieur.

        Dans la forme classique, l’ordre Père – Fils – Saint-Esprit est respecté. Par exemple chez Michael Weisse, à la fin de son chant « Lob sei dem allmächtigen Gott » RA 8/10 :

    Dem Vater in dem höchsten Thron
Samt seinem eingebornen Sohn,
Dem Heilgen Geiste gleicherweis
In Ewigkeit sei Lob und Dank.

        Ici le mot « Gloria » est reporté à la fin, dans « Lob und Dank », les trois personnes étant mises en premier.
 
        Luther aussi compose un Gloria après son «Nun komm, der Heiden Heiland » :

Lob sei Gott dem Vater g’tan,
Lob sei Gott dem eignen Sohn,
Lob sei Gott dem Heilgen Geist
Immer und in Ewigkeit

        Ici, le texte commence par  « Gloria » traduit par « Lob », chanté trois fois, une par personne, lesquelles trois sont appelées « Gott – Dieu. » Le parallélisme entre les personnes et la même adoration qui leur est donnée est fortement accentué. On pourrait donner de nombreux exemples révélant cette variété des Glorias finaux. Certains glorifient d’abord  le Fils, « avec le Père et le Saint-Esprit »  ou l’Esprit, « avec le Fils et le Père / le Père et le Fils. » Les personnes apparaissent alors en désordre, selon qu’on relever l’une des trois.


2.  Les Glorias de Georges Kempf

        Georges Kempf reprend cette tradition des Glorias des hymnes, entre autres à partir de sa connaissance des hymnes par la Michaelsbruderschaft. Il pratique la méthode du Gloria particulier à chaque chant.


GLORIFICATIONS


Ordre Père – Fils – Saint-Esprit : 9 glorias

              chant  1  Augustus    
                                    Gott, der du Ewigkeiten lenkst
              chant  4  Joseph       
                                    Der Armen Helfer in der Not
              chant  7   Lobgesang der Maria
                                    Gott, Du befreist von Schuld und Fehl
              chant  8   Der Sohn   
                                    Eh Welt und Zeit geschaffen war
              chant  9   Die Hriten
                                    Nicht gar viel Weisen dem Fleisch nach
              chant  12   Der Heiland  
                                    Du, der das Senfkorn wachsen liess
              chant  13   Christus               
                                    Allmächtiger Gott, der Treue hält
              chant  14   Der Herr
                                    Dein ist die Macht und all Gewalt
              chant  17   Lobgesang der Engel
                                    O Du ewiger Gnadenbronnen

Ordre Fils – Père – Saint-Esprit : 2 glorias

              chant    2   Cyrenius    
                                    Des Vaters Sohn von Ewigkeit
              chant  15   Windeln und Krippe
                                    Von Anfang kennt des Himmels Heer

Ordre Saint-Esprit – Père – Fils :  1 gloria

              chant  3     Jedermann  
                                    Der Du die Herzen all regierst

La Trinité sans précision de personnes : 2 glorias

              chant  5   David        
                                    Gott, der Versprechen gibt und hält
              chant  11 Allem Volk  
                                    Gott, der die Völker alle schuf               


PRIERES


Prière avec finale trinitaire :  2 prières  
      

              chant  6   Maria        
                                    Sei gegrüsst, holdselige Frau
              chant  10   Des Herrn Engel
                                    Licht ist dein Kleid; vor deinem Glanz

Prière sans référence trinitaire :  2 prières  

              chant  16   Die Menge de himmlischen Heerscharen
                                    Geboren in Armut, Nacht und Not
              chant  18   Kindergebet
                                    Lieber Heiland Jesus Christ

        Ce tableau montre que les glorifications avec l’ordre trinitaire habituel sont au nombre de 9 sur 18, soit 50%. Alors que celles avec les personnes dans le désordre représentent 3 occurrences et celles avec la Trinité 2, soit 5 en tout, soit 28%. Restent 4 chants finissant par des prières, 2 avec référence trinitaire, 2 sans cette référence, soit 4 sur 18, qui font 22%, donc un cinquième. On voit par là la variété des formes de strophes finales chez GK.

Visiteurs en ligne

105562
Aujourd'huiAujourd'hui159
HierHier393
Cette semaineCette semaine1179
Ce moisCe mois5820
Tous les joursTous les jours1055625
Template by JoomlaShine