M LETTRE M Table d’entrée par ARC en ciel

 

174 Magnifique est le Seigneur      .

 

   Dérivé du Magnificat. La Str. 1 se tient correctement. Dans la str. 2, de grosses fautes de prosodie apparaissent : l’enjambement « Reviennent au Dieu tout-puissant » : il faut respecter le « t » et chanter «  tau Dieu tout-puissant. Pour cela il faut accélérer « nent » et « au » et transformer les deux notes en noires. Il faut remplacer « à jamais » par « pour toujours », plus expressif.

Ce chant ne sert à rien, sans emploi liturgique, sauf la 1e strophe, qui peut servir d’antienne dans la lecture antiphonée du Magnifcat.

 

 

886 Ma paix, je vous laisse .

 

Sans intérêt

 

 

734 Marche en ma présence           .

 

La strophe 4 fait comprendre que c’est le Christ qui s’adresse à nous. Chant médiocre de faible intérêt.

 

 

 

258 Merci Seigneur.             .

 

Chant de table éventuel.

 

175 Mon âme chante le Seigneur (Magnificat)    .

 

    Mélodie du Magnificat de Strasbourg, mais texte incohérent : on passe du moi au nous, sans transition. Ce qui est contraire à la théologie du texte. Il s’agit du chant d’une personne, pas d’un groupe.

 

On peut corriger ainsi :

 

1. Mon âme chante le Seigneur,

Et tout mon cœur exulte ;

Ce Dieu au nom saint et puissant

Pour moi fit des merveilles.

Jamais son bras ne fait défaut,

Toujours il me protège.

Sans fin son amour se répand

Sur tous ceux qui le craignent.

 

2. Il vient abaisser les puissants

Et couronner les humbles.

Il comblera les affamés,

Otera leur misère.

Il veut donner tous ses bienfaits

Aux fils de la promesse.

Le ciel sera dans tous les cœurs, 

Illuminant la terre.

 

 

 

772 Mon beau sapin             .

 

Chant classique de Noël allemand, répandu mondialement.

 

 

745 Mon cœur est comme une flûte

 

sansintérêt

405 Mon cœur rempli des biens que Dieu m’envoie (Magnificat)        .

 

 

Révision, pas très heureuse du texte de Bénédict Pictet. Il faut revenir au texte d’origine, avec quelque corrections mineures, que je donne ci-dessous

 

MON CŒUR REMPLI DES BIENS QUE DIEU M'ENVOIE to

 

                     Texte intégral de Bénédict Pictet 1705, mélodie Ps 8

                                     Révision : Yves Kéler, 1985 et 2003

 

 

 

                                   A.  Dieu est bon envers Marie

 

Versets

bibliques

 

I+II    1.  Mon cœur rempli des biens que Dieu m'adresse

(47)         Ne peut cacher sa joie, son allégresse.

                Mon âme loue et bénit le Seigneur

                Et mon esprit s'égaie en mon Sauveur.

 

I          2.  Le Dieu vivant, malgré ma petitesse, 

(48a)        Ma pauvreté, mon néant, ma faiblesse,

                A bien voulu sur moi jeter les yeux              

                Et rend mon sort à jamais glorieux.

              

II         3.  Il m'a comblée de dons faits par sa grâce,

(48b+49)   Et de merveilles que rien ne surpasse !

                Tous les humains diront mon grand bonheur

                Et béniront Dieu, mon Dieu bienfaiteur.

 

               B.   Dieu est bon envers ses fidèles    ( Pause I )

 

I+II      4.  Son nom est saint, les Séraphins, les anges

(49b)         Font retentir ses divines louanges.

                  Son nom remplit et la terre et les cieux,

                  Sa gloire éclate et  triomphe en tous lieux.

 

I            5.  Heureux celui qui le craint et l'adore, 

(50)            Qui son secours avec ardeur implore.

                  Tous ceux qui font sa sainte volonté

                  De siècle en siècle éprouvent sa bonté.

 

II           6.  Par son pouvoir tout l'univers subsiste,   

(51a)          Dieu peut tout faire, et rien ne lui résiste.             

                  Son bras puissant fait pour moi dans ce jour

                  Un grand prodige et de grâce et d'amour.

 

I+II        7. Les orgueilleux n'ont que des pensées folles,

(51b)          Que Dieu détruit d'un mot, d'une parole.         

                   Il humilie et dompte leur fierté

                   Et les punit de leur impiété.

 

                           

         C.   Dieu est bon envers les humbles de son peuple   (Pause II )

 

I+II      8.  Dieu fait tomber et frappe en sa colère  

(52)           Les grands du monde et les renverse à  terre.

                  Pour les petits il est le Protecteur, 

                  Il les élève et les comble d'honneur.

 

I           9.  Il enrichit les pauvres qui le craignent, 

(53a)         Il les entend, aussitôt qu'ils se plaignent,

                 Il les nourrit lorsqu'ils sont affamés, 

                 Il les soutient lorsqu'ils sont opprimés.

 

II            10. Il renvoie sans rien et couverts de honte

(53b)            Tous ces menteurs, ces gens qui croient qu'ils comptent,

                    Ces riches fiers qui sont sans charité,

                    Qui de leur or font leur divinité.

 

I+II         11. Mais Israël, qu'il aime avec tendresse 

(54)               Voit le Seigneur accomplir sa promesse.

                      Dieu le défend contre ses ennemis

                      Et donne enfin le Rédempteur promis.   ( Amen )

 

 

 

                                 Texte :       Bénédict Pictet, 1705

                                                  d'après un Psautier de Bâle 1744

                                                  révision et mise en forme :

                                                  Yves Kéler 1985 et 2003

 

                                  Mélodie :   Ps 8, ou Magnificat

                                                  LP 88, RAf 17 rouge, 153, 172 NCTC

                                                  RA alld 86, EG 271

 

 

405 Mon Dieu, mon Père     .

 

Célèbre cantique de César Malan, excellente facture

 

 

639 Mon Dieu plus près de toi       

 

Chant de consolation

 

 

475 Mon Rédempteur est vivant    .

 

Chant classique du protestantisme, de Bonsen, Inspecteur ecclésiastique de Montbéliard. Composition sur la mélodie de « Jesus, meine Zuversicht » de Johann Crüger

 

 

630 Mon Sauveur, je voudrais être            .

 

Excellent catique de Ruben Saillens, avec de belles imageset une mélodie animée et souple de A.Harrison ; Le texte n’apas été mdifié.

 

 

617 Mon vrai trésor

 

Traduction de « Mein schönste Zir und Kleinod bist » de Leipzig 1597, expression de la «Jesus-Liebe - L’amour de Jésus.» Fort bonne paraphrase de l’allemand.










 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne craignez pas          .

Ne laisse pas ma foi              .

Noël, c'est Jésus qui vient                             .

Non point à nous, Seigneur. .

Nos cœurs pleins de reconnais-

            sance   .

Nos cœurs te chantent           .

Notre Dieu est délivrance      .

Notre Père      .

Notre Père      .

Nous avons vu les pas           .

Nous chanterons pour toi      .

Nous marchons vers l'unité   .

Nous proclamons ta mort      .

Nous sommes un        .

Nous t'adorons, nous t'aimons          .

Nous te célébrons      .

Nous t'invoquons, ô Seigneur.          .

Nous venons dans ta maison .

Nous voici devant ta croix    .

Nous voici rassemblés           .

o berger d'Israël         .

oChrist ressuscité      .

oDieu des grâces éternelles   .

oDieu nous te louons             .

oDieu tout puissant créateur.            .

oDieu tu es fidèle      .

odouloureux visage   .

Oh! croyons que Dieu nous donne

Oh! parle-moi, Seigneur        .

Oh! prends mon âme .

Oh! que c'est chose belle       .

Oh! que c'est chose belle       .

Oh ! quel éclat sur nos matins          .

Oh! que ta main paternelle    .

Oh! qu'il est beau       .

Oh ! viens, Jésus        .

Oh ! viens, Seigneur .

oJésus frappé pour nous        .

oJésus, mon frère       .

oJésus notre frère      .

oJésus ta croix domine          .


 

634

174
886
734
258
173
175
772
745
172
405
639
475
630

Qui Suis-je?

 

Pasteur retraité de l'Eglise luthérienne de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine.

 

 

Vous souhaitez me contacter?

KELER Yves

23A Route de Hanhoffen
67240 BISCHWILLER
Tél. : 03 88 63 19 54
keler.yves@orange.fr

Visiteurs en ligne

574972
Aujourd'huiAujourd'hui262
HierHier983
Cette semaineCette semaine5126
Ce moisCe mois16560
Tous les joursTous les jours574972