« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

 

DEUX GRENADIERS DE LA GARDE IMPERIALE

            Après l’époque napoléonienne

 

Deux grenadiers de la garde impériale

Qu’avaient eu les pieds g’lés devant Moscou,

                                              devant Moscou ;

Ils s’en fur’nt trouver

Celui qui a la gard’

De la clef du trou de la serrur’ de la port’

de la grill’ qui entour’ le pied de la Colonn’

de la place Vendôme

Et dir’nt : ces canons-là,

C’est nous qu’avons pris c’la,

C’est nous qu’avons pris c’la.

 

 

 

         Texte         Deux grenadiers de la garde impériale
                          Après les guerres napoléoniennes

                          19e siècle, pas de source indiquée
                          Le Coq , chansonnier scout des                                           Eclaireurs unionistes de France,        
                          protestants,
                          Cahors, Imp. A.Couslant 1962 ?

          Mélodie    Deux grenadiers de la garde impériale

                          Ps d’indication de source

 

 

Visiteurs en ligne

125012
Aujourd'huiAujourd'hui120
HierHier385
Cette semaineCette semaine120
Ce moisCe mois4628
Tous les joursTous les jours1250124
Template by JoomlaShine