« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

                          Dimanche 5 mai 2013

                                    Rogate
                              Matthieu 6, 7-13

                             L'Eglise en prière

                             
A. 1. Le Notre Père est la prière la plus priée par les chrétiens

de toutes les confessions et de tous les pays. On l’appelle « la Prière universelle », et à ce titre, comme pour la confession de la foi, elle aussi universelle, les cloches sonnent quand on la prononce.

2. Le Notre Père est le modèle des prières chrétiennes, donné par Jésus. Luc raconte : « Jésus priait un jour dans un endroit. Lorsqu’il eut achevé, un de ses disciples lui dit : Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean l’a enseigné à ses disciples. » Le Notre Père est caractéristique des disciples du Christ, comme la prière de Jean était caractéristique de son groupe. Chaque « école », réunie autour d’un maître, a des textes distinctifs, parmi lesquels des prières.           
3. Le Notre Père est avant toutes les prières. Les autres en partent, celles du culte ou celles de chaque croyant. Le Notre Père n’est donc pas un « résumé », comme on l’entend trop souvent dire : « Et maintenant résumons toutes nos autres prières dans celle que le Seigneur nous a apprise ! » Il n’est pas prévu pour rattraper ce qui n’a pas pu être dit dans l’intercession. Placé après celle-ci, il rappelle que tous les chrétiens prient au même moment sur toute la terre, selon le modèle donné par Jésus.

B.  Le Notre Père est donc bien un modèle :

1.Il nous rappelle que nous devons apprendre à prier. Il en va de Dieu comme de toute autre personne : il faut apprendre à formuler, à mettre de l’ordre dans ce qu’on dit, à persévérer. Il faut regarder autour de soi pour voir les besoins, ou bien les raisons de remercier. Et cela individuellement, en groupe ou dans le culte. C’est pour cela que des liturgies sont réalisées, pour que les pasteurs aient des modèles pour les cultes, les enterrements, les mariages.

     Il existe, rien que dans les cultes, plusieurs modèles de base de prières, qui sont chaque fois différentes : 1. Le Psaume d’entrée, qui est une louange de Dieu, avec son Gloria qui loue le Père, le Fils et le Saint-Esprit. 2. La Confession des péchés, qui est une prière d’humble accès à Dieu. 3 La collecte, qui demande quelque chose pour nous, et se termine par la formule, selon l’ordre donné par Jésus à ses disciples : « Par Jésus - Christ, ton Fils notre Seigneur, qui avec toi et le Saint-Esprit, vit et règne aux siècles des siècles », suivie de l’Amen de l’assemblée. 4. La prière d’intercession, dans laquelle on prie pour les autres, et qui se termine par la même formule, pour montrer que tous sont d’accord avec la prière formulée par le pasteur.

     Quatre types différents :

1. Pour la gloire de Dieu ; 2. Pour nos péchés ; 3. Demande pour nous ; 4. Demande pour les autres. Il faut donc pour le pasteur apprendre à formuler ces différentes prières, et pour l’assemblée apprendre à y répondre.   

2. Le Notre Père nous apprend aussi une attitude dans la prière.
      Pour la prière, tous sont debout selon la tradition juive et chrétienne ancienne. Car on parle à Dieu, qui est un grand Roi et on lui parle clairement et distinctement, pas avec des paroles vains, inutiles ou répétitives. Je me rappelle une Eglise de Strasbourg dans les années 1960, où un pasteur faisait une prière finale d’un quart d’heure. Tout y passait ! Ce pasteur était une attraction, et je me souviens qu’avec des amis nous avons vérifié, montre en mains, que la prière durait bien 15 minutes !

3. Le Notre Père est aussi un modèle pour le contenu de la prière :
        Il comprend 7 demandes, qui signalent ce qu’il faut demander.

1. Que ton nom soit sanctifié : il y va de la gloire de Dieu, selon le commandement : « Tu sanctifieras le nom de Dieu, tu sanctifieras le jour du sabbat. »
2. Que ton règne vienne, ce qui est l’attente séculaire du peuple juif comme des chrétiens.
3. Que ta volonté soit faite, demande qui résume tous les commandements du 4e au 10e .
4. Donne-nous le pain de ce jour : c’est la demande pour nous
5. Pardonne-nous nos péchés : c’est la confession des péchés, comme nous pardonnons aussi : c’est la prière pour les autres, l’intercession.
6. Ne nous abandonne pas dans la tentation : ici nous trouvons la prière pour l’Eglise et ses membres dans nos
temps redoutables.
7. Mais délivre-nous du mal : c’est la prière ultime : le mal de ce monde, le mal en nous, la mort.
Plus la doxologie finale, qui est une glorification de Dieu.

Nous retrouvons ici ce que nous avons vu pour les quatre types de prière : glorification de Dieu, confession des péchés, demande pour soi, demande pour les autres. Le Notre Père est bien le modèle de toutes ces prières de l’Eglise et du fidèle.

C. 1.  Le Notre Père nous apprend à prier ensemble et aussi pour les autres.

Il est une prière communautaire. Martin Luther, dans son « Commentaire du Notre Père », écrit : «  Il faut noter avec quelle pertinence le Christ a établi cette prière. Car il n’admet pas que chacun prie pour soi uniquement, mais nous devons prier avec la communauté de tous. En effet, il ne nous enseigne pas à dire : Mon Père, mais Notre Père. »

        Il y a une tradition dans certaines Eglise, qui est que l’assemblée n’entame pas ensemble le « Notre Père », mais que l’officiant dise seul, - ou chante seul si la prière est chantée-  « Notre Père qui es aux cieux», et que l’assemblée entre à « Que ton nom soit sanctifié » Un seul prie pour tous d’abord, afin que chacun prie ensuite, mais avec les autres. Cette manière de faire met en valeur à la fois la prière individuelle et la prière communautaire. Il serait bien de reprendre cette tradition. Elle permet aussi une entrée ordonnée dans la prière.

        Ecoutons encore Luther : « La prière est un bien commun à tous. C’est pourquoi on ne doit en exclure personne, pas même ses ennemis. Car de même que Dieu est notre Père à tous, il veut que nous soyons des frères, que nous aimions d’amitié et que nous priions les uns pour les autres comme pour nous-mêmes. »   Amen.


Propositions de chants :

Psaume 95 Réjouissons-nous au Seigneur
Roi des anges, Nos louanges, Vinet,    ALL 47/13
Seigneur Jésus, qui es venu, Bonsen    ALL 34/30   
Notre Père qui es aux cieux, Delorme, ALL 62/25
Notre Père qui es aux cieux, Trunk Roger          ALL 62/23
Notre Père, qui es aux cieux, Rimski-Korsakov All 62/21
                                        
Prière
Prions :
Nous te rendons grâces, notre Dieu et notre Père, pour tout ce que tu nous as accordé par ta parole et sa prédication, que nous avons entendue aujourd’hui. En particulier pour la forte exhortation à prier que ton Fils Jésus-Christ nous adresse.

Nous te prions : fais de nous une paroisse qui prie, donne-nous la joie de la prière. Tu nous appelles tes prêtres, qui devons prier pour nous, et surtout pour les autres.
        Par Jésus, ton Fils.  Assemblée : Amen
Nous te prions pour ton Eglise et pour le salut de nos âmes, et de celles de tous les croyants. Nous te prions, sois bon et
                                                                                               6
Nous te prions pour ton Eglise et pour le salut de nos âmes, et de celles de tous les croyants. Nous te prions, sois bon et patient avec tous, pardonne à ceux qui t’invoquent.
        Par Jésus, ton Fils.  Assemblée : Amen
Nous te prions : Accorde un bon gouvernement à notre pays et à notre Europe. Conduis les nations du monde dans la paix, dans le droit, dans la vérité. Dirige ceux qui dirigent, éclaire les puissants de la politique, de l’économie, des armées.
        Par Jésus, ton Fils.  Assemblée : Amen
Nous te prions pour ceux qui travaillent, pour des salaires justes, pour l’éducation des enfants, pour la vie harmonieuse des couples et des familles.
        Par Jésus, ton Fils.  Assemblée : Amen
Nous te prions pour les champs, pour les récoltes à venir, pour les paysans, pour la nourriture des hommes, pour le salut des pauvres. Donne les pluies et le soleil en son temps.
        Par Jésus, ton Fils.  Assemblée : Amen
Nous te prions pour les malades, les malheureux, dans ton Eglise et dans le monde, pour les prisonniers, pour les maltraités, pour ceux qu’on persécute pour leur foi
        Par Jésus, ton Fils.  Assemblée : Amen
Bénis-nous, Seigneur notre Dieu, garde-nous sous ta garde et conduis-nous au Royaume.
        Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur, qui avec toi et le Saint-Esprit, vit et règne, un seul Dieu, aux siècles des siècles.  Assemblée : Amen.  (d’après Altmann, Erhebet eure Herzen,1948)

sans transition :    

NOTRE PERE

 

SL – 28 – 5 mai 2013 – Rogate – Matthieu 6, 7-13 – Yves KELER      

                                 

Visiteurs en ligne

105673
Aujourd'huiAujourd'hui61
HierHier406
Cette semaineCette semaine2290
Ce moisCe mois6931
Tous les joursTous les jours1056736
Template by JoomlaShine