« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

LUFTWAFFE             

                                               B.AUCUN PORTAIL NE NOUS EST TROP HAUT

                                                       Kein Tor der Welt ist uns zu hoch

                                                               Hermann Heiss

                                             Mélodie : Kein Tor der Welt ist uns zu hoch,

 

1. Aucun portail ne nous est trop haut,

    Nous survolons l’obstacle.

    Nul ennemi sur terre n’est plus fort

    Que nous ne saurions vaincre

    Aucun mensonge n’est si noir

    Que nul ne le découvre

    Auncun devoir n’est trop pesant

    Qu’on ne le mette en œuvre.

 

2. Nous démarrons tous nos moteurs.

    - Pourquoi tant de paroles ? -

    Nous attaquons nos ennemis,

    Ça plie ou bien ça craque !

    L’attente jamais ne nous plaît

    Les actes seuls nous plaisent.

    Quand le moteur tire en avant,

    Nous appartient le monde.

 

3. La chasse, voilà notre joie,

    Nous faisons des épaves,

    Et s’ils n’ont plus aucun avion,

    Nous pompons des modèles.

    Nous ne perdons pas le souffle,

    Nous vaincrons ou nous tomberons.

    La joie de chasse qui nous prend,

    Personne ne nous l’ôte.

 

1. Kein Tor der Welt ist uns zu hoch,

Wir werden's überfliegen!

Kein Feind der Erde ist so stark,

Daß wir ihn nicht besiegen!

Und keine Lüge ist so schwarz,

Daß wir sie nicht enthüllen,


Und keine Pflicht ist uns zu schwer,

Wir werden sie erfüllen!

 2. Wir werfen unseren Motor an,

Was soll das Phrasendreschen?

Wir stürmen an den Feind heran,

Auf Biegen oder Brechen!


Das Warten haben wir nicht gern,

Nur Taten uns gefallen!

Wenn unser Motor vom uns zieht,

Gehört die Welt uns allen.

 
3. Das Jagen, das ist unsere Freud,

Wir jagen sie zu Klumpen!


Und hab'n sie keine Flieger mehr,

Wir woll'n ihnen welche pumpen.

Uns geht der Atem lang nicht aus,

Wir siegen oder stürzen,


Die Freude an der wilden Jagd,

Die kann man uns nicht kürzen!

 

          Texte        Kein Tor der Welt ist uns zu hoch,

                          by Hermann Heiss (1897 - 1966)

                          fr. : Yves Kéler 19.12.2016, Bischwiller

         Mélodie    Kein Tor der Welt ist uns zu hoch,

                          compositeur :pas d’indication

 Le texte

 Le propre de l’avion, c’est qu’il franchit tous les obstacles terrestres. Ici, l’image est symbolique : le ciel devient une porte gardée par l’adversaire. Beaucoup d’images sont à peine effleurées. De quel mensonge parla 1ère strophe ? Qu’est le « Phrasendreschen –Mouliner des paroles »,moulin à paroles de la strophe 2 ? Peut-être : peu de paroles, des actes ! En revanche, le plaisir de la chasse aérienne est relevé plusieurs fois. Le combat aérien est une aventure exaltante, et les as parmi les pilotes sont des exemples à suivre et à dépasser.

Dans ce chant se pose le problème de la rime: il est impossible de rimer si on veut conserver le sens. Je me suis donc contenté de rythmer la phrase, pour obtenir un texte coulant.


 

 

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

117756
Aujourd'huiAujourd'hui292
HierHier425
Cette semaineCette semaine717
Ce moisCe mois717
Tous les joursTous les jours1177563
Template by JoomlaShine