« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

B. LITT 1933 EN SOLDATS D’ADOLF HITLER Als Soldaten Adolf Hitlers,

 

                                                       NOUS, SOLDATS D’ADOLF HITLER

                                                                Als Soldaten Adolf Hitlers,

 

                                                    Mélodie : Als Soldaten Adolf Hitlers,

 

1. Nous, soldats d’Adolf Hitler

    Nous partons pour le combat,

    Contre français, britanniques,

    Nul ne reste à la maison

    Contre français, britaniques,

    Nul ne reste à la maison.

 

    Refrain  

    Bonne chance, mon gars,

    Car à l’Ouest siffle le vent, le vent,

    Bonne chance, petite mère,

    Il faut bien nous séparer.

 

2. Chargez bien vos armes

    Et ne fermez pas un œil.

    L’ennemi, nous voulons le battre.

    Et le monde est en paix

    L’ennemi, nous voulons le battre.

    Et le monde est en paix

    Refrain

    Bonne chance, mon gars,

    Car à l’Ouest siffle le vent, le vent,

    Bonne chance, petite mère,

    Il faut bien nous séparer.

 

3. Avons-nous tué l’engeance,

    Plantez, selon l’usage allemand

    Sur la tombe des camarades

    Une gerbe de lauriers

    Sur la tombe des camarades

    Une gerbe de lauriers

    Refrain

     Bonne chance, mon gars,

    Car à l’Ouest siffle le vent, le vent,

    Bonne chance, petite mère,

    Il faut bien nous séparer.

 

1. Als Soldaten Adolf Hitlers,
Ziehen wir zum Kampfe aus,
Gegen Briten und Franzosen,
Niemand bleibt zu Haus, zu Haus!
Gegen Briten und Franzosen,
Niemand bleibt zu Haus!

Refrain:
Lebe wohl mein Kind,
Denn im Westen pfeift der Wind, der Wind.
Leb' wohl Mütterlein,
Heute muß geschieden sein!

 

 

 

 

 

 

 

2. Ladet eure schärfsten Waffen,
Drückt auch nicht ein Auge zu,
Siegreich woll'n den Feind wir schlagen,
Und die Welt hat Ruh, hat Ruh.
Siegreich woll'n den Feind wir schlagen,
Und die Welt hat Ruh.
Refrain

Lebe wohl mein Kind,
Denn im Westen pfeift der Wind, der Wind.
Leb' wohl Mütterlein,
Heute muß geschieden sein!


 

 

 

 

3.Haben wir die Brut vernichtet,
Pflanzt nach gutem deutschen Brauch
Auf das Grab der Kameraden,
Einen grünen Lorbeerstrauch!
Auf das Grab der Kameraden,
Einen Lorbeerstrauch!
Refrain

 Lebe wohl mein Kind,
Denn im Westen pfeift der Wind, der Wind.
Leb' wohl Mütterlein,
Heute muß geschieden sein!

 

         Texte        Als Soldaten Adolf Hitlers,

                        auteur ?

                         fr. : Yves Kéler 18.12.2016, Bischwiller

         Mélodie    Als Soldaten Adolf Hitlers,

                        compositeur ?

                         

Le texte

         Ce chant exprime la soumission à Hitler qui animait certains allemands, qui n’étaient peut-être pas une majorité dans l’armée ; Est-ce un chant des SS. Je n’ai pas pu le déterminer, ni qui en est l’auteur. Le thème de l’adieu à la mère est récurrent dans les chants de soldats. L’ennemi est appelé « Brut-Couvée », qui a un ton péjoratif et désigne une couvée maléfique. Le terme est plus marqué moralement que militairement. Il peut s’agir des Juifs, considérés comme une race maléfique qu’il faut détruire.

 Ici aussi se pose le problème de la rime: il est impossible de rimer si on veut conserver le sens. Je me suis donc contenté de rythmer la phrase, pour obtenir un texte coulant.

 

 

Visiteurs en ligne

117569
Aujourd'huiAujourd'hui308
HierHier333
Cette semaineCette semaine1341
Ce moisCe mois9884
Tous les joursTous les jours1175698
Template by JoomlaShine