« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

Troupes allemandes en Pologne 1939-40

 

                                                       B. ADIEU, POLOGNE, ADIEU, VISTULE

                                                            Ade, Polenland, ade,Weichselstrand

                                                                Volkslied-Chant populaire

                                                Mélodie: Ade, Polenland, ade,Weichselstrand

 

 

1. Adieu, Pologne,

    Adieuu, Vistule,

    Retour à la maison !

    Nous voulons rentrer,

    En fleurs sont les cerisiers,

    La fille nous attend.

 

2. Hé ! aubergiste, Hé !

    Verse-nous encor

-        Nous partons sur le champ -

    De ce vin rouge et or !

 

    Refrain

    Adieu, Pologne !

    Adieu, Vistule,

    Bonne chance !

   

3. C’est la vie des soldats,

    A Varsovie ou à Prague.

    Demain aussi se battre,

    Aujourd’hui rit le soleil.

 

4. :: Nous buvions du Piwo,

    et salué la rousse Janka,

    Quand vint la patrouille

    Qui nous ramène à la maison. ::

 

 

1. Ade Polenland,
Ade Weichselstrand,
Heim geht jetzt die Fahrt.
Wollen heimwärts ziehn,
Wo die Kirschen blühn,
Manches Mädel auf uns harrt.

 

 

 

2. He, bester Wirt, he, 
Schenk uns nochmals ein;
Nehmen jetzt Abschied 
Von dem rotgoldnen Wein.

 

 

Refrain

Ade Polenland,
Ade Weichselstrand,
Lebe nun Wohl.

 

 

3.Ja, das ist Soldatenleben,
Ob in Warschau oder Prag.
Müssen wir auch morgen kämpfen,
Heute lacht der helle Tag.

 

 

4|: Haben wir auch Piwo getrunken
   Und der feurighaar'gen Janka gewunken
   Bis die letzte Streife kam
   Und uns nach Hause nahm. :|

 

         Texte        Ade Polenland, ade Weichselstrand

                           Volkslied-Chant populaire

                          fr. : Yves Kéler 29.12.2016, Bischwiller

          Mélodie    Ade Polenland,Ade Weichselstrand

                          Carl Vacek

 

Le texte

 Ce chant dont l’auteur n’est pas spécifié (les sources Internet parlent de « Volkslied-Chant populaire »)vise le retour en permission d’unités qui ont combattu en Pologne, probablement en 1939-40 (non spécifié). Les soldats vivaient bien en Pologne à cette date : « Piwo-bière »  « Janka »est un nom de fille en Pologne, peut-être une serveuse peut-être. Ce sont des mots polonais dans le texte allemand. Le vin paraissait excellent, rouge-or. Du vin était produit dans le Sud du pays, dans la région de Zielena Gora, Weissenberg en allemand, depuis le Moyen Âge. Après la guerre, la tradition viticole avait étté perdue. Elle ne fut rétablie qu’après l’an 2000. Ces troupes semblent avoir participé à la campagne de Tchécoslovaque en 1939. Et demain, après la permission, elle repartiront au combat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

117569
Aujourd'huiAujourd'hui300
HierHier333
Cette semaineCette semaine1333
Ce moisCe mois9876
Tous les joursTous les jours1175690
Template by JoomlaShine