« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

PREFACE ET PRIERE EUCHARISTIQUE


PÂQUES


A.  PREFACE COMPLETE
        

                                                               Pâques
1.      Il est vraiment digne et juste,
c’est notre joie et notre salut

de te rendre grâces en tout temps et en tout lieu,
Dieu éternel, Créateur de ce monde, notre Père,
par ton Fils Jésus-Christ, notre Seigneur.

En ce jour nous te célébrons avec la joie de la fête,
car notre pâque, Jésus-Christ, a été immolée.
Il est le véritable Agneau de Dieu,
qui ôte le péché du monde.

a :     Par sa mort, notre mort est vaincue
et, dans sa résurrection, notre vie s’est manifestée.

b :     Par le baptême nous ressuscitons à la vie nouvelle,
et à tous tes enfants la porte du ciel est ouverte.
Dans sa mort il a vaincu notre mort,
Et dans sa résurrection il a ramené la vie.

        C’est pourquoi la terre se réjouit dans la joie de Pâques,
par notre chant de louange nous nous unissons
aux puissances qui te servent
et chantons avec le chœur des anges à ta gloire :

          
SANCTUS

PRIIERE EUCHARISTIQUE

      Oui, tu es saint, grand Dieu, tu es la source de la vie.
Dans la lumière de ce matin (de cette nuit, de ce jour),
nous sommes réunis et nous célébrons
en communion avec toute l’Eglise
le jour auquel ton Fils a vaincu la nuit de la mort
et a ouvert les portes des la vie.
Il est ressuscité des morts,
et il a renouvelé toute la création.
A sa gloire et pour notre salut,
nous accomplissons maintenant
ce qu’il nous ordonné de faire en souvenir de lui :

PAROLES D’INSTITUTION

    ( Die Feier der Evangelichen Messe,  Michaelsbruderschaft
       2009  Vandenhoeck –Ruprecht, Göttingen, p 259 et 298 )
                                      

 
           

                                                         Pâques
2.      Il est juste et salutaire
que nous rendions grâces en tout temps et en tout lieu,
Dieu tout-puissant, Père saint et éternel,
par Jésus-Christ, notre Seigneur…

        Car tu n’as pas abandonné ton Fils au tombeau,
mais tu l’as ressuscité d’entre les morts,
lui le Prince de la vie.
Par lui nos corps mortels revêtiront l’immortalité,
et toute la création aura part un jour
à la liberté glorieuse de tes enfants.

        C’est pourquoi, avec l’Eglise universelle,
avec les saints glorifiés,
avec les anges et toute l’armée des cieux,
nous louons en nous magnifions ton nom,
nous t’exaltons et nous te disons :

                  (EELF 1983, p 94
                   Eglise Evangélique de France)

Sanctus

B.  PARTIE MOBILE

        (pour le cadre fixe de la préface,
         voir S. 1 / 2 : 00 CADRE FIXE DE LA PREFACE )

                                                                     Pâques
1.    Car celui que nous célébrons aujourd’hui
est ton Fils, Jésus-Christ, notre Seigneur,
le véritable Agneau pascal immolé pour nous.
Par sa mort, il a détruit la mort,
et par sa résurrection il nous a donné la vie éternelle.

C’est pourquoi…

 
                   (EELF 1953, p 70
                   Eglise Evangélique de France)

 

 

(Claude Conedera et Yves Kéler 2010) 

Visiteurs en ligne

105673
Aujourd'huiAujourd'hui59
HierHier406
Cette semaineCette semaine2288
Ce moisCe mois6929
Tous les joursTous les jours1056734
Template by JoomlaShine