« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 
PRIERES D’HUMBLE ACCES DE LA CENE

Partie 1 :   prières brèves

        Les prières d’humble accès sont généralement brèves, se réduisant aux trois parties habituelles.
 
Partie 2 :  prières longues

        Elles peuvent être développées et relativement longues, entre autres dans des offices particuliers, lors des grandes fêtes, dans lesquels on prendra le temps pour célébrer la Cène. Par exemple pour les 2èmes jours de fête : 26 décembre, 2ème jour de Noël et Saint-Etienne ; 31 décembre : fin de l’année ; Jeudi saint, Institution de la Cène ;  Lundi de Pâques ; Jeudi de l’Ascension ; Lundi de Pentecôte.

        Les Pères de l’Eglise nous ont laissé de ces prières. On trouvera ci-dessous, classées dans l’ordre chronologique,  celles d’Ambroise de Milan, de Saint-Jean Chrysostome et de Thomas d’Aquin.

 

PARTIE 1 :  prières courtes

1.  Forme classique

     l’officiant est dans l’attitude du confessant :
     mains jointes devant lui, tête légèrement baissée.
     Il prononce les paroles du Centenier de Capernaüm,
     Matthieu 8/8

        Seigneur, je ne suis pas digne que entres dans ma maison
        (variante : que tu viennes sous mon toit),
        mais dis un mot, et ton serviteur sera guéri.

     Bref silence
     L’officiant fait le geste de la proposition du Christ:
     bras légèrement écartés, à hauteur de la taille,
     les mains dirigées vers le peuple.
     Il prononce les paroles de Jésus dans l’Apocalypse 3/20

        Voici, dit le Seigneur,
        je me tiens à la porte et je frappe.
        Si quelqu’un m’entend et m’ouvre la porte,
        j’entrerai chez lui,
        je prendrai la Cène avec lui et lui avec moi.

     Bref silence.
     L’officiant fait le geste de l’invitation du Christ :
     bras écartés droits, à hauteur des épales,
     mains tournées vers le peuple.
     Il prononce les paroles d’invitation du Christ,
     dans la parabole du festin : Luc 14/17

        Venez, car tout est prêt !

        L’assemblée s’avance et se met en place pour la Cène.

 

PARTIE 2  :  Prières longues 

 

1.   PRIERE DE SAINT-AMBROISE DE MILAN 
                                  (Trèves340- Milan 397)

Avant la communion de la Cène : prière d’humble accès.

Cette prière peut-être dite par deux officiants

I.      Très doux Seigneur Jésus,
je suis un pécheur

et je ne puis m’appuyer sur aucun mérite de moi,
mais je mets toute ma confiance
dans ta miséricorde et dans ta bonté.
Je crains (et je tremble) en m’approchant
de la table de ton banquet.
Je sens en effet que mon corps est souillé
de fautes nombreuses, et que je n’ai pas assez veillé
sur mon esprit et sur ma langue.

II.     C’est pourquoi,
toi qui es la bonté divine et la majesté redoutable,
je viens vers toi pour être guéri.
Je ne t’invoque pas comme un juge mais comme le Sauveur.
A toi, Seigneur, je montre mes plaies, je découvre ma honte.
J’espère en ta miséricorde et te prie :
abaisse sur moi tes yeux de miséricorde,
Jésus, le Christ, Roi éternel, Dieu et homme,
qui as été crucifié pour les hommes

I.      Je te salue, victime salutaire,
qui pour moi et pour tout le genre humain
a été offerte sur le gibet de la croix.
Je te salue, sang noble et précieux
qui coula des plaies de mon Seigneur.
Souviens-toi, Seigneur, de ta créature
que tu as rachetée par ton sang. 

II.     Ote donc de mon âme, Seigneur clément et bon,
toutes mes iniquités et tous mes p échés,
afin que, pur d’esprit et de cœur, j
e puisse goûter les choses saintes
que tu as destinées au saints.

I.      Fais que cette communion à ton corps
et à ton sang m’obtienne la rémission des péchés.
Qu’elle me purifie de mes fautes,
qu’elle dissipe en moi les mauvaises pensées,
qu’elle éveille en moi des sentiments de bonté,
qu’elle me fasse produire des œuvres qui te soient agréables,
 et qu’elle soit pour mon âme et mon corps
un rempart inébranlable
contre les attaques de mes ennemis.

I + II. Amen.

                         D’après  Formulaire de prières
                         Société de St.Jean l’Evangéliste
                         Editeurs pontificaux
                         Desclée, Lefebvre et Cie, 1885, p 71
                         Texte légèrement raccourci et réorganisé
                         Y.K. 5.1.2009

2.     PRIERE DE SAINT-JEAN CHRYSOSTOME 
                         (Antioche 340 - Cumana / Cappadoce 407)

Avant la communion de la Cène : prière d’humble accès

Cette prière peut-être dite par deux officiants

I.      Je crois, Seigneur Jésus, et je confesse que tu es le Christ,
le Fils du Dieu vivant,
qui es venu dans le monde pour sauver les pécheurs,
dont je suis le premier.

II.    Reçois-moi aujourd’hui à ta table.
Je ne te trahirai pas, ni ne te donnerai le baiser de Judas.
Je m’adresse à toi comme le larron :
Souviens-toi de moi dans ton Royaume !

I.      Seigneur, je ne suis pas digne
que tu entres sous mon toit souillé par le péché.
Mais de même que tu as daigné descendre en l’étable
et reposer dans la crèche des animaux,
que tu es entré dans la maison de Lévi le Lépreux
et que tu as reçu à tes pieds la femme pécheresse,
je t’en prie :
daigne aussi descendre dans l’étable de mon âme
et dans mon corps souillé et lépreux.
Et comme tu n’as pas repoussé la bouche
de la pécheresse baisant tes pieds,
ne repousse pas non plus le pécheur que je suis.
Dans ta clémence et dans ta bonté,
reçois-moi à la communion
de ton très saint corps et de ton sang.

II.     Pardonne, délie, remets, mon Seigneur,
tous les péchés que j’ai commis sciemment ou par ignorance,
en parole ou en œuvre.
Sois-moi propice dans ta bonté miséricordieuse.
Sauve-moi, et fais que je puisse recevoir
ton corps brisé et ton sang versé
pour la guérison de mon âme et de mon corps.

I + II. Car à toi appartiennent le règne,
la puissance et la gloire, maintenant et toujours,
et dans les siècles des siècles. Amen.


                         D’après  Formulaire de prières
                         Société de St.Jean l’Evangéliste
                         Editeurs pontificaux
                         Desclée, Lefebvre et Cie, 1885, p 77
                         Y.K. 5.1.2009

3.   PRIERE DE SAINT-THOAMAS D’AQUIN  
                         (Roccaseca, près d'Aquino / Naples 1225 - Fossa nova 1274)

Avant la communion de la Cène : prière d’humble accès.

Cette prière peut-être dite par deux officiants

I.      Dieu tout-puissant et éternel, me voici :
je viens au sacrement de ton Fils unique,

notre Seigneur Jésus-Christ.
Infirme, je viens au médecin qui rend la vie.
Couvert de souillures,
je viens à la fontaine de miséricorde.
Aveugle, à la lumière qui éclaire l’éternité.
Pauvre et indigent, au maître du ciel et de la terre.

II.     Je demande l’abondance de tes largesses,
qui sont sans bornes,
afin que tu guérisses mes iniquités,
que tu laves mes souillures,
que tu rendes la lumière à mes yeux aveugles,
que tu enrichisses ma pauvreté,
que tu couvres ma nudité,
afin que je reçoive le pain des anges,
le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs,
avec respect, humilité et repentir.

I.      O Dieu plein d’amour,
fais-moi la grâce de recevoir le corps et le sang de ton Fils,
notre Seigneur Jésus-Christ,
(qu’il a pris dans la Vierge Marie).
Accorde-moi de contempler face à face,
dans l’éternité, ton Fils bien-aimé,
lui qui m’est donné à travers le voile
de ce pain et de ce vin.
Lui qui, étant Dieu,
vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit,
dans les siècles des siècles.

I + II.  Amen. 

                         D’après  Formulaire de prières
                         Société de St.Jean l’Evangéliste
                         Editeurs pontificaux
                         Desclée, Lefebvre et Cie, 1885, p 75
                         Texte légèrement raccourci et disposé
                          Y.K. 5.1.2009

Visiteurs en ligne

105673
Aujourd'huiAujourd'hui57
HierHier406
Cette semaineCette semaine2286
Ce moisCe mois6927
Tous les joursTous les jours1056732
Template by JoomlaShine