« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

F. 2 / 3. 04 : 1er Dimanche après la Trinité

                     thème : les Apôtres et les prophètes

1.      Seigneur Dieu,
que sommes-nous si tu nous abandonnes ?

Que ferons-nous, si tu retires ta main ?
Que pouvons-nous si tu ne nous éclaires plus ?
Notre jugement et notre capacité humaine
font qu’un savant devient un enfant,
qu’un homme sensé devient un fou,
 un sage devient un insensé.
Car toi, Dieu, tu es redoutable
dans tes œuvres et dans tes jugements ! 

        Fais-nous marcher dans la lumière,
aussi longtemps qu’elle est parmi nous,
afin que les ténèbres ne nous assaillent pas.
Dieu bon, donne-nous la grâce
de recevoir ta précieuse parole, avec reconnaissance,
de grandir dans la connaissance et dans la foi en ton Fils,
notre Seigneur Jésus-Christ,
et de rester fermes dans la confession de sa parole de salut,
jusqu’à la fin. Amen.

              ( Martin Luther,
                dans Gebetbuch …Dr Martin Luthers, Berlin 1852,
                page 319, prière 533)


2.    O notre Dieu, source intarissable de tous les biens,

nous te bénissons pour les dons de ton amour.
Fais-nous la grâce d'écouter ta Parole avec attention, avec respect,
avec un vrai désir de recevoir ce qu'elle promet et de pratiquer
ce qu'elle ordonne.
Grave-la, non seulement dans notre esprit,
mais encore dans notre coeur
et transforme-nous par ton Esprit à l'image de ton Fils,
en nous faisant contempler ta gloire dans le clair miroir
de ton Evangile. Amen.

                                ( Liturgie de l'ERF, 1953, 
                                  p 30, prière d'illumination,
                                  d'après Bénédict Pictet )

 

3.   Seigneur, nous te remercions de nous avoir réunis
en ta présence,

pour nous révéler ton amour et nous soumettre à ta volonté.
Fais taire en nous toute autre voix que la tienne.
Et, de peur que nous ne trouvions notre condamnation
dans ta Parole,
entendue sans être reçue, connue sans être aimée,
écoutée sans être mise en pratique,
ouvre par ton Saint-Esprit nos esprits et nos coeurs à ta vérité,
au nom de Jésus-Christ. Amen.

                                ( Liturgie de l'ERF, 1953,
                                  p 29, prière d'illumination,
                                  d'après l'Imitation de Jésus-Christ )

4. Seigneur Dieu, Père céleste,        (1er Trinité)
nous te remercions
pour ta grande bonté et pour ta grâce,
parce que tu nous as laissé accéder
à la connaissance de ta parole divine et de ta volonté.
Nous t’en prions : donne à nos cœurs ton Saint-Esprit,
afin que nous ayons du zèle pour ta parole,
que nous ne la négligions pas ni ne la méprisions.
Fais que nous nous réunissions avec plaisir et avec zèle,
afin que la prédication de ta parole
produise en nous du fruit véritable
et que nous vivions selon ta volonté.
Fais que nous grandissions dans la foi
et dans la crainte de Dieu,
et qu’à notre fin nous mourrions joyeusement,
fidèles à ta parole,
et que nous soyons sauvés
par notre Seigneur Jésus-Christ. Amen. 

                  (Liturgie de Joseph Marbach, Strasbourg 1533,
                   dans Herrman Greiner 1915, p 95/5c)

5.  Seigneur Dieu, Père céleste,        (1er Trinité)
toi qui nous as révélé en Jésus-Christ
toute la richesse de ta bonté,
ouvre nos oreilles à ta parole
et fais que nous reconnaissions
toujours davantage cette grâce non méritée
ainsi que ta miséricorde,
et que nous t’en rendions louange et grâces.
Fais que nous te consacrions notre vie
comme une offrande perpétuelle,
par Jésus-Christ, notre Seigneur. Amen ;

                    (Hermann Greiner 1915, p 95/5b)

6. Dieu tout-puissant, Père de bonté,        (1er Trinité)
de qui nous recevons sans cesse
et en abondance tant de bienfaits,
nous te prions :
ouvre nos cœurs et nos vies à ta parole,
donne-nous ton Saint-Esprit
et fais que nous reconnaissions tes dons
de tout notre cœur et dans la foi.
Que ta bonté nous rende reconnaissants
et qu’elle nous fasse rendre grâces
par Jésus, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

                        (d’après Martin Luther,
                          dans Herrmann Greiner 1915, p 95/5c) 

7.   peut être prononcée après la lecture de l’évangile

Nous croyons en Dieu le Père,             (Trinité)
Dieu le Fils, et Dieu le Saint-Esprit.
Que Dieu nous vienne à tous en aide,
afin que nous soyons trouvés fermes
et purs dans cet enseignement et dans cette foi,
jusqu’à notre fin.  Amen.

                      (Martin Luther
                       dans Gebete Martin Luthers 1852,
                       631 p. 392)

 

(Claude Conedera et Yves Kéler 2009) 

 

 

 

Visiteurs en ligne

106896
Aujourd'huiAujourd'hui224
HierHier884
Cette semaineCette semaine3108
Ce moisCe mois7387
Tous les joursTous les jours1068966
Template by JoomlaShine