P. 1 / 1.  05  VEILLE DE NOËL

 

 

Prière 1

           Ecténie : deux officiants I et II,

                         Assemblée

 

Ô sagesse,

toi qui sortis de la bouche du Très-Haut,

toi qui règnes sur toutes choses d’une extrémité du monde à l’autre

et les disposes avec force et douceur,

viens nous enseigner ton chemin.

Assemblée : Seigneur, viens bientôt !

 

Ô Seigneur,

guide de ton peuple élu,

toi qui apparus à Moïse dans le feu du buisson ardent,

et lui donnas la Loi sur le mont Sinaï,

viens nous racheter dans ta puissance.

Assemblée : Seigneur, viens bientôt !

 

Ô Rameau de Jessé,

Toi qui te dresses comme un signe parmi les peuples,

toi devant qui les rois fermeront la bouche,

toi que les peuples appelleront au secours,

viens nous libérer et ne tarde plus.

Assemblée : Seigneur, viens bientôt !

 

Ô Clef de David,

sceptre de la maison d’Israël,

toi qui ouvres et nul ne peut fermer,

toi qui fermes et nul ne peut ouvrir,

viens tirer de prison les captifs et briser nos chaînes.

Assemblée : Seigneur, viens bientôt !                        

 

Ô Etoile du matin,

splendeur de la lumière éternelle et Soleil de justice,

viens éclairer ceux qui sont plongés dans les ténèbres

et l’ombre de la mort.

Assemblée : Seigneur, viens bientôt !

 

Ô Roi des nations, toi peux combler leur désir,

toi qui fais l’unité des peuples opposés,

viens et sauve l’homme que tu as formé de la terre.

Assemblée : Seigneur, viens bientôt !

 

Ô Emmanuel, Dieu avec nous,

espérance des nations et leur Sauveur,

viens nous sauver, Seigneur, notre Dieu.

Assemblée : Seigneur, viens bientôt !

 

(un temps)

 

Seigneur Dieu,

chaque année tu ravives en nous la joyeuse espérance du salut,

et nous accueillons avec allégresse ton Fils unique

qui vient nous racheter;

accorde-nous aussi de le contempler avec assurance

quand il viendra nous juger,

lui qui maintenant vit, et règne avec toi,

dans l’unité du Saint-Esprit,

un seul Dieu, aux siècles des siècles.

 

Assemblée : Amen.

 

                   (Vaud 1979, page 58)

 

 

Prière 2

           Ecténie : deux officiants I et II,

                         Assemblée

 

PRIÈRE D’ADORATION

 

Ô Christ, Fils unique de Dieu,

né du Père avant tous les siècles,

Dieu venu de Dieu, Lumière issue de la Lumière,

vrai Dieu venu du vrai Dieu,

nous te disons :

Assemblée : nous t’aimons et nous te bénissons.

 

(un temps)

 

Ô Christ, engendré de toute éternité,

de même nature que le Père,

toi par qui tout a été fait,

nous te disons :

Assemblée : nous t’aimons et nous te bénissons.

 

(un temps)

 

Ô Christ, descendu des cieux

pour nous les hommes et pour notre salut,

nous te disons :

Assemblée : nous t’aimons et nous te bénissons.

 

(un temps)

 

Ô Christ, qui as pris chair de la vierge Marie par l’Esprit saint

et qui t’es fait homme,

nous te disons :

Assemblée : nous t’aimons et nous te bénissons.

 

(un temps)

 

Ô Christ, crucifié pour nous sous Ponce Pilate,

toi qui as souffert la passion et qui as été enseveli,

nous te disons :

Assemblée : nous t’aimons et nous te bénissons.

 

(un temps)

 

Ô Christ, ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures,

toi qui es monté au ciel et qui es assis à la droite du Père,

nous te disons :

Assemblée : nous t’aimons et nous te bénissons.

 

(un temps)

 

Ô Christ, qui reviendras dans la gloire

pour juger les vivants et les morts,

toi dont le règne n’aura pas de fin,

nous te disons :

Assemblée : nous t’aimons et nous te bénissons.

 

(un temps)

 

Ô Christ, en qui nous attendons la résurrection des morts

et la vie du monde à venir,

nous te disons :

Assemblée : nous t’aimons et nous te bénissons.

 

(un temps)

 

Seigneur Jésus-Christ,

tu as voilé l’éclat de ta divinité

en assumant notre condition humaine.

Nous t’en prions :

 

sanctifie maintenant notre existence

et fais-nous parvenir au but,

là où nous aurons part à ta gloire,

ô toi qui maintenant vis et règnes avec le Père,

dans l’unité de l’Esprit saint,

pour les siècles des siècles.

Assemblée : Amen.

 

                   (Vaud 1979, page 76)

 

Prière 3

Prosphonèse : 1 ou deux officiants

 

        Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus,

Tu es devenu un fils d’homme,

afin que nous devenions des enfants de Dieu.

Tu es devenu pauvre, afin que devenions riches par ta pauvreté.

Tu as tourné vers nous,

qui étions assis dans les ténèbres et l’ombre de la mort,

la miséricorde divine.

Tu nous as apporté la paix et la joie.

Entre en nos cœurs, Seigneur et Sauveur,

et remplis-les des dons de ta bonté.

 

Seigneur, nous te prions pour toute la chrétienté :

renouvelle ton Eglise.

Guéris ce qui est malade, fais revivre ce qui est mort.

Bénis notre peuple et tous ceux qui nous gouvernent,

et éveille des serviteurs et des disciples fidèles

dans toutes les professions.

Donne force et réussite à notre travail quotidien.

 

Fais que nous nous comportions comme tes enfants

et comme des témoins de ta vérité.

Donne-nous de confesser ton nom en tout temps,

 et de te célébrer avec joie.

 

Par Jésus, ton Fils, notre Seigneur,

Auquel, comme à toi, Père, et Saint-Esprit,

Soit la gloire dans tous les siècles.

 

Assemblée : Amen.

 

                   (Badische Agende 1962)

 

Prière 4

 Prosphonèse : 1 ou 2 officiants

 

         Dieu éternel et Père, nous te louons pour la fête de Noël.

Aujourd’hui,  nous trouvons ton Fils dans la crèche.

Ici il est devenu semblable aux hommes, et a partagé notre vie.

 

Nous te prions en cette sainte nuit

pour tous ceux éprouvent le côté sombre de la vie :

les prisonniers, les affamés, les isolés et les désespérés,

les chômeurs, les handicapés, les malades.  

 

Nous te prions :

Donne la paix dans la discorde du monde,

et fais de nous des artisans de ta paix.

Nous te prions pour nos paroisses partenaires (jumelées)

et pour les Eglises en …. :

fais que nous restions unis dans ton amour.

Nous te prions pour tous ceux que nous aimons :

protège-les par tes saints anges.

 

Nous te prions pour tous ceux avec qui sommes en désaccord :

fais que par toi nous trouvions des compromis.

 

Nous te prions pour les mourants

et pour tous ceux qui nous ont précédés sur le chemin qui mène à toi :

accueille-les et garde-les dans ta lumière.

 

Nous te nommons dans le silence les noms d’hommes et de femmes

et les situations qui nous tiennent particulièrement à cœur.

 

Dieu éternel, ta lumière a rayonné dans le monde

par la naissance de ton Fils,

et il n’existe aucun endroit que cette lumière n’atteindrait pas.

 

Dieu tout-puissant nous te faisons confiance,

par Jésus, ton Fils né parmi nous,

qui vit et règne éternellement.

 

Assemblée : Amen.

 

                   (Liturgische Entwürfe Bayern 2009)

                                                                                                                                             

Claude Conedera et Yves Kéler 2015