« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

P. 1 / 0. 20 : PRIERE UNIVERSELLE POUR L’EGLISE :  Prière de Clément de Rome: 
                                                      générale, persécutions, gouvernants

                    Cette pière se trouve aussi sous :   
                    S.1.01. Préface, Sanctus, Prière eucharistique

 

PRIERE UNIVERSELLE POUR L’EGLISE :  générale, persécutions

                                  ou

              PRIERE EUCHARISTIQUE


Prière de Clément de Rome  (fin du 1er siècle) + 100 ou 101

La grande prière de Clément, en trois parties

        Cette prière apparaît dans la lettre de Clément de Rome, au chapîtres LIX – LXI (59 – 61), et se compose de trois parties. Celles-ci sont comprises comme les parties d’un ensemble, car un seul « Amen » les achève à la fin, les parties 1 et 2 ne comportant pas d’Amen.

        Ces prières servaient dans le cadre de la liturgie du culte dominical, qui comportazit toujours la Cène vers l’an 100. Mais il n’y avait pas encore à l’époque un ordre fermement fixé. Néanmoins une succession des parties et un cadre déjà précis existaient.  Justin martyr (vers 100 Flavia Neapolis en Samarie – 165 Rome), dans sa I. Apologie 67, 5, dit « qu’au cours de l’assemblée chrétienne, le dimanche, après que les fidèles ont prié tous ensemble à haute voix, on apporte du pain et de l’eau. Celui qui préside fait monter au ciel les prières et les eucharisties, autant qu’il peut, et tout le peuple répond par l’acclamtion Amen. »

        Les trois prières se plaçaient probablement ainsi, si on suit les indications de Justin :

        1. avant la célébration de la Cène et l’offertoire qui la précède : c’est à peu près la place actuelle de la prière universelle – intercession.

        2. soit avant la consécration, comme prière eucharistique,
soir après la consécration et avant la communion : une partie de « prière d’humble accès » apparaît au milieu du texte. La demande de « la concorde et de la paix,…, comme tu l’as donnée à nos pères », qui sont certainement ici le peuple juif, vise à ce qu’on communie d’un cœur réconcilié.

        Les parties II et III se succèdent manifestement : la prière pour les rois et les gouvernants, introduite par la dernière ligne de II se poursuit dans la partie III.

Emploi de cette prière

        Elle peut servir dans la Cène, aux emplacements signalés.
        Elle peut servir de prière d’intercession, en employant chaque partie pour soi.

 

Prière de Clément de Rome  (fin du 1er siècle) + 100 ou 101

Les indications I et II pour la prière antiphonée ne sont pas dans le texte grec et sa traduction. Nous les avons indiquées pour l’emploi liturgique.
On peut également diviser la prière en grandes parties dites par deux officiants, en adoptant les divisions A et B propsées à droite du texte.

                          PRIERE I 

               générale, persécutions

I   Créateur de l’univers,                                      A
    conserve intact le nombre compté de tes élus
          dans le monde entier,
    par ton Fils bien-aimé Jésus-Christ,
II  par qui tu nous as appelés des ténèbres à la lumière,
    de l’ignorance à la pleine connaissance de la gloire de ton nom,
    à l’espérance en ton nom, duquel procède toute créature.
  
I  Tu as ouvert les yeux de nos cœurs                 B
    afin qu’ils te connaissent,
II  Toi le seul Très-haut au plus haut des cieux,    
    Le Saint qui repose au milieu des saints,            Esaïe 57/15
I  Toi qui abaisses l’insolence des orgueilleux         Esaïe 13/11
    Qui déroutes les calculs des peuples,                 Ps 33/10
    Qui exaltes les humbles
    Et qui abaisses les grands ;                              Job 5/11
II Toi qui enrichis et qui appauvris,                        I Sam 2/7
    Qui tues, et qui sauves, et qui vivifies,               Deut 32/39
I   Unique bienfaiteur des esprits,
    Et Dieu de toute chair ;                                     Nomb 16/ 22, 17 :16
II  Contemplateur des abîmes,                              Dan 3/55
    Scrutateur des œuvres des hommes,
    Secours des hommes dans les dangers
    Et leur Sauveur dans le désespoir,                     Judith 9 11
    Créateur et conducteur de tous les esprits !        (évêque)
I   Toi qui multiplies les peuples sur la terre
    Et qui as choisi au milieu d’eux ceux qui t’aiment
II  Par Jésus-Christ, ton Fils bien-aimé,
    Par qui tu nous as instruits, sanctifiés, honorés,
 
I   Nous t’en prions, ô Maître,                               A
    Sois notre secours et notre soutien,                   Ps 119/114
    Sois le salut de nos opprimés,
II  Prends pitié des humbles,
    Relève ceux qui sont tombés,
    Montre-toi à ceux qui sont dans le besoin,
    Guéris les malades,
I   Ramène les égarés de ton peuple,
    Rassasie ceux qui ont faim,
    Délivre nos prisonniers,
    Fais lever ceux qui sont abattus,                        (languissent)
    Console les cœurs faibles.                                 (pusillanimes)
                                                                                       
II  Que tous les peuples reconnaissent                B
    Que tu es le seul Dieu,                                      I Rois 8/60 
    Que Jésus-Christ est ton Fils,
    Que nous sommes ton peuple
        et les brebis de tes pâturages.                       Ps 79/13

( I + II   Amen )

                                     Prière II

                       repentance, les gouvernants

I   (O Dieu), Toi qui par tes oeuvres
    As manifesté l’immortelle ordonnance du monde,
    Toi, Seigneur, qui as créé la terre,
II  Toi qui demeures fidèle dans toutes les générations,
    Juste dans tes jugements,
    Admirable dans ta force et ta magnificence,
I   Sage dans la création,
    Avisé à affermir les choses crées,
    Bon dans les choses vibles
    Fidèle envers ceux qui ont confiance en toi,
    Miséricordieux et compatissant,                                  Joël 2/13
II  Remets-nous nos fautes et nos injustices,
    Nos chutes et nos aberrations.

I   Ne compte pas les péchés de tes serviteurs et de tes servantes,
    Mais purifie-nous par ta vérité
    Et dirige nos pas,                                                      Ps 119/133
II  Pour que nous marchions dans le sainteté du cœur      I Rois 9/4
    Et que nous fassions ce qui est bon et agréable            Deut 13/18
    A tes yeux et aux yeux de nos princes.

I   Oui, Maître, fais luire sur nous ton visage,           Ps 65/2
    Pour nous faire jouir des choses bonnes dans la paix,   Jér 21/10
    Nous protéger par ta main puissante,                          Esaie 51/16
    Nous libérer de tout péché par ton bras très fort,          Deut 4/34
    Nous sauver des ceux qui nous haïssent injustement.

II  Donne la concorde et la paix,
    A nous et à tous les habitants de la terre,
    Comme tu l’as donnée à nos pères
    Lorsqu’ils t’invoquaient saintement.                             Ps 144/18
        dans la foi et la vérité.                                           I Tim 2/7
    Rends-nous soumis
    A ton nom très puissant et très excellent,
    A nos princes et à ceux qui nous gouvernent sur la terre.

I + II  Amen

                                     Prière III

                     les princes et les gouvernants

I   C’est toi, Maître, qui as donné à nos princes
    et à ceux qui nous gouvernent, le pouvoir de la royauté,
    Par ta magnifique et indicible puissance,
    Afin que, connaissant la gloire
       et l’honneur que tu leur as accordés *,
    Nous leur soyons soumis
    Et ne contredisions pas ta volonté.
II Accorde-leur, Seigneur,
       la santé, la paix, la concorde, la stabilité,
    Pour qu’ils exercent sans heurt la souveraineté
       que tu leur as remise.

I   Car c’est toi, Maître, céleste roi des siècles,
    Qui donnes aux fils des hommes
    Gloire, honneur, pouvoir sur les choses de la terre.
II  Dirige, Seigneur, leur conseil, suivant ce qui est bien,
    Suivant ce qui est agréable à tes yeux,                           Deut 13/18
    Afin qu’en exerçant avec piété
    Dans la paix et la mansuétude,
    Le pouvoir que tu leur as donné,
    Ils te trouvent propice.

I   Toi seul as la puissance de faire cela
    Et de nous procurer de plus grands biens encore.
    Nous te remercions par le grand-prêtre
    Et le chef ** de nos âmes, Jésus-Christ, 
II Par qui te revient la gloire et la grandeur,
    Et maintenant
    Et de génération en génération,
    Et dans les siècles des siècles.

( I + II   Amen. )

*    départis
**  patron

     (Prière n° III de St Clément de Rome, fin du 1er siècle,
     Epître aux Corinthiens LIX,
     dans Les Pères apostolique, II, Clément de Rome,
     par Hippolyte Hemmer,
     chez Auguste Picard Paris, 1926, page 119-127)

 

 (Claude Conedera et Yves Kéler, 5.6.09) 

 

Visiteurs en ligne

105564
Aujourd'huiAujourd'hui175
HierHier393
Cette semaineCette semaine1195
Ce moisCe mois5836
Tous les joursTous les jours1055641
Template by JoomlaShine