« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

P. 1 / 3. 63 : 21e Dim Trinité = 22e Pentecôte 
                            = 3e après St Michel
        
Thème : L'armure spirituelle

Prière 1 : Intercession                                           

Dieu, notre Père, ton Fils a pris le chemin de l’amour.
Par lui, nous te prions : Seigneur, exauce-nous. 

Fais de ton Eglise et de ses paroisses des lieux
où ta bonté soit mise en pratique et transmise.
Nous te prions : Seigneur, exauce-nous. 

Assiste tous ceux qui s’engagent en faveur de la paix
et de la justice en ce monde ; que leurs efforts soient bénis.
Nous te prions : Seigneur, exauce-nous. 

Remplis-nous de la force de ton amour
pour que nous ne rendions pas le mal pour le mal,
mais libère-nous pour que nous nous pardonnions mutuellement.
Nous te prions : Seigneur, exauce-nous. 

Sois présent auprès des malades et des faibles ;
donne de l’amour et de la patience à tous ceux
qui s’occupent d’eux et les soignent.
Nous te prions : Seigneur, exauce-nous. 
Que nos défunts reposent dans ton éternité.
Conduis notre vie à son accomplissement.
Nous te prions : Seigneur, exauce-nous. 

Dieu, notre Père, ton amour s’adresse à tous les hommes.
Donne-nous la force d’accueillir nos prochains avec amour et bonté.
A toi la gloire pour l’éternité.

Assemblée :  Amen.

                   (Die Feier der evangelischen Messe 2009, 
                    trad. Claude Conedera)

Texte original


Gott, unser Vater, für uns und alle Welt
ist dein Sohn den Weg der Liebe gegangen.
Durch ihn bitten wir dich: Erhöre uns, Herr.

Mache deine Kirche und ihre Gemeinden zu Orten,
an denen deine Güte erfahren und weitergeben wird.
Wir rufen: Erhöre uns, Herr.

Steh allen bei, die sich einsetzen für Frieden
Und Gerechtigkeit auf dieser Erde;
schenke ihrem Mühen deinen Segen.
Wir rufen: Erhöre uns, Herr.

Erfülle uns mit der Kraft deiner Liebe,
dass wir nicht Böses mit Bösem vergelten,
sondern frei werden, einander zu vergeben.
Wir rufen: Erhöre uns, Herr.

Schenke unseren Kranken und Schwachen deine Nähe;
gib Liebe und Geduld denen, die sie versorgen und pflegen.
Wir rufen: Erhöre uns, Herr.

Lass unsere Verstorbenen in Ewigkeit geborgen sein in dir
und vollende uns einst mit ihnen. Wir rufen: Erhöre uns, Herr.

Gott, unser Vater, in Liebe wendest du dich
allen Menschen zu.
Gib auch uns die Kraft anderen
in Liebe und Güte zu begegnen.
Dir sei Ehre in Ewigkeit.

Gemeinde  :  Amen.


Prière 2 Intercession 

Prosphonèse : 1 ou 2 officiants
Ecténie : 1 ou 2 officiants + Assemblée
Ajouter : …nous te prions, Seigneur :
Ass. : Seigneur, exauce-nous !


SEIGNEUR DIEU,
Accueille les prières qui montent aujourd'hui de la terre entière jusqu'à toi.

Regarde avec bonté ton Eglise universelle :
ne l'abandonne pas à elle-même, préserve-la de la propre justice,
purifie-la des erreurs et des préjugés, de l'esprit de secte et de division.

Veille sur tous les peuples et sur leurs dirigeants :
apaise les haines qui les divisent ;
écarte les dangers de guerre qui menacent le monde.

Etends aussi ta protection sur notre pays
en dépit de nos infidélités et de notre ingratitude envers toi.
Fais régner parmi nous la vérité et la justice, avec la charité.

Garde de toute idolâtrie ceux qui vivent dans la prospérité et l'abondance ;
donne-leur d'être généreux.
Préserve-nous tous de jouir égoïstement des faveurs que tu nous accordes.

Père de tous les hommes, toi qui connais les détresses
et qui accueilles les plaintes de tous ceux qui souffrent,
nous te présentons nos frères qui sont accablés par les épreuves de la vie :
les malades, les affligés, les isolés.

Prends pitié de ceux qui se sont laissé asservir
par des passions qui les détruisent.

Fais-nous la grâce d'être les témoins de ta miséricorde
auprès de tous ceux que tu mets sur notre chemin ;
et accomplis toi-même, dans ta bonté, ce qui n'est pas en notre pouvoir.
(prières libres de l'officiant)

Dieu de miséricorde, sois attentif à nos prières,
et pour que tu puisses les exaucer,
inspire-nous toujours de te demander ce qui t'est agréable,
par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Assemblée : Amen.

      (Vaud 1986, page 126 K)

Prière 3

Pour l’Eglise répandue par toute la terre,
demandons la bénédiction du Seigneur.

Répons : Exauce-nous, Seigneur Dieu.

Pour le témoignage des chrétiens dans le monde,
pour que toute notre vie soit pénétrée par l’Esprit saint,
demandons la sagesse du Seigneur.

Répons

Pour la justice entre les peuples
et pour la paix entre les nations,
prions le Seigneur tout-puissant.

Répons

Pour la sérénité du temps,
pour la fécondité de la terre,
prions le Seigneur par qui tout fut créé.

Répons

Pour les foyers de notre paroisse,
pour les parents et les enfants,
pour les veufs et les veuves,
pour tous ceux qui sont seuls,
implorons la bonté du Seigneur.

Répons

Pour les malades sans espoir de guérison,
pour qu’ils soient confiants jusqu’à la fin,
prions le Seigneur de lumière.

Répons

(Prières libres de l’officiant)

Accorde-nous, Seigneur, une foi fervente, une fidèle espérance.
Accorde-nous un amour qui pardonne, une vraie charité.
Accorde-nous la joie de la louange, dans la communion des saints,
par le Christ, notre Seigneur.

Assemblée : Amen.

                  (Vaud 1986, p. 146)

 

 

Prière 4

 

Prosphonèse : 1 ou 2 officiants

 

Avec Sainte cène (après le mémorial)

 

        Ainsi, la vie, la mort et la résurrection de ton Fils nous sont présentes. Il nous a apporté ton pardon et nous l’offre toujours à nouveau.

       

Sans Sainte Cène

 

        Dieu bon, tu nous as offert en Christ ton pardon.

 

Par lui nous te prions :

 

Offre à ton Eglise le courage et la force de transmettre

avec conviction le message de la réconciliation.

 

Donne aux dirigeants la sagesse et la volonté ferme

de résoudre les tensions entre les peuples.

 

Que ta bonté ouvre le cœur insensible des hommes.

 

Fais que nous soyons prêts à pardonner à nos ennemis.

 

Garde-nous d’être dominateurs et arrogants.

 

Accorde ton pardon aux défunts et fais qu’ils reposent dans ta paix.

 

Dieu de miséricorde et Dieu de toute consolation,

tu veux que tous les hommes vivent ensemble en paix.

Donne au monde ta paix, par Christ, notre Seigneur.

 

Par lui nous te louons, par lui nous t’adorons,

par lui nous te bénissons, dans ton Eglise,

maintenant et chaque jour, en toute éternité.

 

Assemblée : Amen

 

                   (Liturgische Entwürfe Bayern 2009)

 

 

 

Prière 5

 

Prosphonèse : 1 ou 2 officiants

 

        Dieu tout-puissant, Père céleste, nous te bénissons

parce que tu veux nous tenir près de toi et être des hôtes à ta table.

 

Nous te prions :

fais que nous recevions avec reconnaissance

les dons que nous avons eus de ta main dans cette semaine écoulée.

Garde-nous de l’insatisfaction et de la plainte inutile.

Conduis-nous par ton Esprit dans nos faits et gestes.

Préserve-nous du péché et de la honte.

 

Que ta communauté manifeste au monde qu’elle vit de ta richesse.

Veille sur notre peuple et sur tous les peuples de la terre,

et donne à ceux qui les dirigent des pensées bonnes

et inspire-leur des actions justes.

 

Console tous ceux qui ont besoin de ton aide :

les pauvres, ceux qui sont tentés, les malheureux,

les endeuillés.

Garde-les près de toi dans l’amour et la miséricorde.

 

Que le soleil de ta grâce illumine en Jésus-Christ

chaque jour de cette semaine.

Car tu es, Seigneur, la lumière des tiens éternellement.

 

Assemblée : Amen.

 

                   (Badische Agende 1962, Intercessions 28, page 344)

 

Prière 6 action de grâces et Intercession

 Prosphonèse : 1 ou 2 officiants et Amen de l’Assemblée

I. Seigneur Dieu, notre Père céleste

nous te rendons grâces,

parce que tu nous as créés à ton image

et que sans cesse tu nous purifies de toute méchanceté.

Soutiens-nous dans les attaques et les tentations

et sanctifie-nous par ton Esprit.

Préserve-nous de nous glorifier nous-mêmes

et d’avoir une trop haute opinion

de notre force et de notre sagesse,

de notre capacité et de notre bonté.

Fais bien plutôt que nous te recherchions avec zèle,

que nous t’aimions du cœur,

que nous t’obéissions avec bonne volonté

à travers notre vie.

 

II. Sois avec nos jeunes dans nos maisons.

Fais que nous les élevions dans ta crainte

et que nous leur donnions l’exemple

d’une vraie foi et d’une soumission à ta parole.

Conduis-les avec nous à une complète connaissance

de ton salut, afin que jeunes et vieux se retrouvent

devant toi dans la crainte  et l’adoration de ton saint nom.

 

I. Garde à notre peuple ton évangile  comme une source

de sa vie morale et de sa formation,

comme une fontaine de force nouvelle.

Combats tout ce ruine et détruit la foi et la discipline.

Fortifie-nous et conserve- nous,

comme à tout ton peuple, ta grâce.

 

II. Fortifie-nous dans la communion avec toi

et fais qu’en tout temps nous regardions à Jésus,

le commencement et la fin de la foi.

Par lequel nous te prions,

lui qui est notre Seigneur dans tous les siècles.

 

Ass. : AMEN.

 

             (Altmann 1948 Berlin 174/64 Christliche Erziehung

              fr. : Y.K. 24.7.2009, le Lazaret, Sète)

 

 

Prière 7 Prière finale Action de grâces + demande+intercession

 

Prosphonèse : 1 ou 2 officiants, Amen de l’assemblée

 

I. Dieu tout-puissant, Père céleste,

le refuge est sous tes ailes pour tous ceux qui te cherchent.

Tout le mal et toute la souffrance de ce temps passager

 ne peuvent rien contre celui qui t’aime de tout cœur.

En toi est la joie dans toute douleur.

Tu es notre paix et notre bonheur,

dans le malheur et la détresse.

C’est pourquoi nous te rendons grâces et te prions :

 

II. Garde-nous dans ta communion.

 Que nous gardions la foi et que nous sauvions nos âmes.

Sanctifie-nous, afin que notre esprit et notre âme

soient préservés sans faute jusqu’à la venue de notre

Seigneur Jésus-Christ.

Fais que nous croissions dans ta grâce

 et la connaissance de ton salut.

Fais-nous entrer complètement dans ta vie.

 

I. Garde ta main sur notre peuple, afin qu’aucun mal ne le brise.

qu’aucune détresse ne le sépare de toi.

Sois avec notre Eglise, pour qu’elle annonce joyeusement ton salut,

qu’elle fortifie et arme tes fidèles,

pour qu’ils marchent avec patience

dans le combat qui lui est proposé (qui l’attend)

 

II. Prends soin des affligés, des pauvres et des malheureux,

 pour qu’avec ta force ils dépassent leur détresse et leur souffrance. .

Enrichis les pauvres de ta grâce, console les mourants par la certitude

qu’ils verront ta gloire.

Fais-nous reconnaître un jour, près de toi dans la lumière,

 que tu nous as bien conduits, là aussi où nous ne l’avons pas remarqué.

Seigneur, nous ne te laisserons pas que tu nous aies bénis.

 

Ass. :Amen.

 

             (Altmann 1948 Berlin 230/88 Der Christ und das Übel

              fr. : Y.K. 27.7.2009, le Lazaret, Sète)

 

Prière finale

JESUS TOI MON AMI MA CONSOLATION O Jesu tiefster Seelenfreund

 

L’EGLISE PERSECUTEE

 

                                     JESUS, TOI MON AMI, MA CONSOLATION

                                             O Jesu tiefster Seelenfreund

 

                                  Prièred'un persécuté-Gebet eines Verfolgten

 

                                                 Mélodie :sans mélodie

 

 

1. Jésus, toi mon ami, ma consolation,

         Depuis tant d’années,

    Toi qui m’as laissé supporter tant de   

         Craintes et de deuils,

    Ah, fais qu’enfin la coupe soit pleine,

         S’il peut ainsi te plaire   

    Non pas ce que je désire, mais ce qui est

    Pourtant bon pour mon salut.

 

2. Tu me connais, tu connais mes forces

        Et ce que je peux supporter,

    Tu ne me chargeras pas davantage,

        Et multiplier les plaies

    Au point que je vais couler et toucher le     

          Fond.

    tu me prendras la main et te tiendras à

           mon côté

 

3. Cet homme est vraiment bienheureux qui

         subit ton épreuve.

    Qu’il ne soit pas par ta colère enlevé d’ici

         avec ses péchés.

    Je ne refuse pas, Seigneur, les coups de ta

         grâce,

    Car je suis aussi un enfant pécheur et

         marche sur le mauvais chemin.

        

4. C’est pourquoi, Seigneur Jésus-Christ,

         Conduis-moi, je suis ta volonté ;

    A travers joie, souffrance, comme tu le

         veux, je veux bien l’accomplir

    Tant que tu donnes les forces, là où

         maintenant tu blesses,

    tu panses les plaies, près de la croix la

         consolation est placée.

 

 

 

5. Tu frappes souvent, comme si irrité tu  

         voulais détruire.

    Pourtant ta main guérit, tu ne veux pas

         .nous accabler.

    De six malheurs tu sauves, le septième ne

         Ne doit pas nuire :

    Aucun mal ne peut atteindre celui à qui tu

          Fais grâce.

 

6. Cela aussi dans mainte détresse, tu me

          l’as fait sentir.

    Continue donc, fidèle gardien, et continue

          de me conduire

    Selon ta décision, comme il te plaît, car tu

          sais ce qu’il me faut.

    Je suis prêt à t’accompagner, car ta main

          me protège.

 

7. Je suis assuré qu’aucun accident ne peut

         désormais me nuire.

    Aussi grave puisse-t-il être, je suis

         accueilli per Dieu

    Je suis placé dans la main de Jésus,

         marqué de son sang.

    Je veux aimer Jésus, qui me tire d’affaire.

                             Amen.

 

 

1. Ach Jesu, liebster Seelenfreund, mein           

                Trost von so viel Jahren,

    Der du mich lassen jederzeit viel Angst

                 und Leid erfahren,

    Ach! Lass es sein einmal genug, so fern

                 es dir gefällig,

    Jedoch ich nichts begehren will, denn nur

                das, was mir selig;

2. Du kennst mich , weiss meine Kraft, wie

                viel ich kann ertragen,

    Du wirst ja nicht mehr legen auf, noch

                Häufen so die Plagen,

    Dass ich darunter sinken muss, und gar zu

                Grunde gehen.

    Du wirst mich halten bei der Hand, und

                mir zu Güte stehen

 

 

3. Der man ist doch recht selig wohl, der   

                von dir wird gestrafet;

    Damit er nicht, durch deinen Zorn, in

                Sünd wird hingerafet;

    So weiger ich mich dann auch nicht,Herr,

                deiner Gnaden Scläge,

    Denn ich bin auch ein Sündenkind, und

                geh auf bösem Wege

   

 4. Drum leite mich, HERR JEsu Christ, ich

                folge deinem Willen

    Durch Freud, durch Leid, wie dein Will

                ist, ich will ihn gern erfüllen,

    So viel du Kräften geben wirst; denn wo

                du jetzt verletzet

    Verbindst du auch, es wird zum Kreuz

                derTrost mit beigesetzt.

 

 

 

5. Du schlägest oft , als ob im Grimm du

                wollest gar hinreissen,

    Doch heilet wieder deine Hand, willst uns

               nicht ganz umschmeissen.

    Aus sechs Trübsalen rettest du , die

               siebend darf nicht schaden:

    Kein übel den berühre kann, der bei dir

              steht in Gnaden.

   

 6. Dies hast du auch in mancher Not, mein

              Gott, mich lassen spüren,  

    So fahr denn fort, o treuster Hort, und

              wollst mich ferner führen,

    Nach deinem Rat, wie dir‘s gefällt, und

              du weisst, was mir nützet

    Ich bin bereit zu gehen mit, weildeine

              Hand mich schützet.

 

7. Ich bin getrost, denn kein Unfall mir

              hinfort mehr kann schaden,

    Wie gross er immer auch mag sein, ich

              bin bei Gott in Gnaden.

    In Jesu Hand bin ich gesetzt, mit seinem

              Bllut beschrieben

    Trotz dem! Der mich reisst da heraus, mein Jesum will ich lieben.

 

 

         Texte        Ach Jesu,liebsterSeelen Freund

                          Prière d’un persécuté?

                          anonyme

               in        Das mit Jesu gekreutzigte Herz, Stuttgart 1732  

                          fr. Yves Kéler, 4.6.2013,Bichwiller  

 

:          Mélodie  pas prévu pour être chanté

                         

 

Le texte

 

Cette prière est rare. Elle exprime la demande d’une personne probablement persécutée à cause du Christ, qui demande à ce dernier que cela cesse.  La 1ère strophe dit : « La coupe est pleine. »

 

Il veut bien souffrir pour sa foi, mais trouve que c’est trop ; Il accepte la souffrance comme envoyée de Dieu, pour son amendement. Il constate que celui qui le frappe lui donne aussi la force de résister. Car il sait qu’il vit de la grâce de Dieu, et il achève sa pière par un cri du cœur : Je veux aimer Jésus. »

 

 

 



Claude Conedera et Yves Kéler 2014

 

Visiteurs en ligne

105673
Aujourd'huiAujourd'hui58
HierHier406
Cette semaineCette semaine2287
Ce moisCe mois6928
Tous les joursTous les jours1056733
Template by JoomlaShine