« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

HIJ  LETRRES HIJ Table d’entrée par ARC en ciel

 

 

 

1 Heureux celui dont la plus grande joie

 

Ps.1 selon Chapal, texte bien modernisé. Il manque la strophe 4 de LP1.

 

 

 

119 Heureux .

 

Ps. 119 par Chapal. Le Psaume est un acrostiche suivant l’alphabet. Ici c’est un choix de strophes.

 

 

442 Hosanna, béni soit  

 

Mise en musique des paroles d’accueil du Christ à Jérusalem aux Rameaux. Peut servir d’antienne au Psaume 69 ou de graduel avant l’évangile.

 


778 Hosanna, béni soit

 

Même chant que ARC442

 


441 Hosanna, Hosanna', Jérusalem en fête

 

Excellent cantique de Lévrier, sur la base de LP115, même incipit. Fait un beau graduel avant l’évangile

 .
353 Humble ct doux Jésus

 

Chant de Charles Dombre, de 1937, destiné au « Louange et prière » édité en 1938 par la FPF. Très bon texte sur la mélodie de Pentecôte « O Heiger Geist,o heiliger Gott. »

 

 

LETTRE I

 

 

719 Il a créé la terre

 

Chant d’acclamation pour graduel ou chant de table

 

640 Il est pour le fidèle

 

Très bon chant de consolation de Mégnin. Révision hnnête, ne défigurant pas trop le texte original.

 

 

773 Ils cherchaient un ami

 

Sans intérêt

 

542 Ils ont marché au pas des siècles

 

Chant catholique, vague, on ne sait pas qui sont « ils ». Très à la mode à cause des thèmes contemporains idéalistes et flous, mais mauvais cantique, contraire à la tradition protestante de clarté biblique des textes.

 

 

LETTRE J

 

613 J'ai besoin de ta confiance

 

Chant de consécration.

 

 

116J'aime mon Dieu

 

Très beau Psaume de Quasimodo, le 2e Psaume de résurrection et de Pâques.

 

 

764J'aime ta Parole. Seigneur.

 

Sans intérêt, de plus mal composé.

 

 

746J'ai pris le train ce matin

 

Pour des réunions de jeunes

 

 

626J'ai soif de ta présence

 

Chant du Réveil français, musique anglaise. Classique du piétisme français.

 

 

621J'ai tout remis entre tes mains

 

Chant de consécration

 

 

803Je bénirai le Seigneur

 

Antienne de Psaume, très bon chant

 

 

27 Je chanterai, car Dieu est ma lumière

 

Psaume 27, forme Chapal.

 

 

159 Je chanterai le nom du Seigneur

 

Chant de Noël Colombier sur divers Psaumes, 9, 59, 95. Le prmier vers fait une excellente antienne pour ces Psaumes. Les strophes sont plus difficiles à chanter.

 

 

163 Je chanterai l'Eternel

 

Compliqué

 

 

 

590 Je cherche le visage

 

 

Chant catholique, en rapport avec la messe, contenant une accusation, qui n’a pas sa place ici.

Peu compatible avec la piété protestante.

 

 

565 Je crois en Dieu, le Créateur

 

Chant établi à partir du Commentaire de Martin Luther pour le Credo, dans le Petit catéchisme.

 

 

 

843 Je crois en Dieu qui chante

 

Chant catholique, théologiquement faux, car Dieu ne chante pas, il parle, il hurle, mais il ne chante pas. Le chant est le rôle de la créature qui loue le Créateur, la matière vibre et produit des sons pour la gloire de Dieu. Ne pas employer.

 

 

566Je crois en toi, mon Sauveur ressuscité         

 

Crédo au texte simple, sur une mélodie de gospel.

 

 

842 Je crois en toi, Seigneur, tu es ma vie

 

Sans intérêt.

 

 

 

841Je crois, Seigneur.

 

Sans intérêt.

 

 

151Je louerai l'Eternel

 

Ps. 9, à partir d’une strophe de C.Fraysse La finale est exacte, contrairement à celle dans  ALLéluia, qui l’a modifiée.

 

 

89 Je louerai ton amour et ta fidélité

 

 

Psaume de louange 89, forme de Chapal, ici avec mélodie complète.

 

 

154Je me confie en toi

 

Sans intérêt.

 

 

834 Je mets mon espoir dans le Seigneur

 

Antienne de Psaume, à employer dans cette fonction. N’est pas un répons aux lectures

 

 

744 Je n'ai rien à moi.

 

 

Traduction de « Ego sum pauper, nihil habeo, et nihil dabo », qu’il vaut mieux chanter enlatin. La forme française est une platitude sansintérêt.

 

 

273 Je passerai ma vie

 

Réunions de jeunes.

 

 

445 Jérusalem est dans la nuit

        Sur la mélodie de « Durch Adams Fall ist ganz verderbt » de Wittenberg 1529, malheureusement retouchée au 6e vers, par transformation de la fleur fa-mi-ré sur « Scha-den », avec une finale féminine qui allège le chant, en une suite de notes avec une fin masculine, à la chute lourde.

 

       Le texte défend la thèse que nous aujourd’hui sommes les responsables de la mort du Christ. Ce n’est pas faux, mais dit un peu abruptement.

 

 

749Je suis la lumière, a dit le Seigneur

 

Rencontres de jeunes

 

 

 

183 Jésus-Christ est Seigneur

 

Sans intérêt

 

 

465 Jésus-Christ notre espérance

 

Chant dérivé de « Jesus Christus, unser Heiland » de Martin Luther. Composé sans rimes, il n’a qu’un lointain rapport avec le chant de Luther.

 

 

 

461 Jésus en croix, Jésus mourant            

 

Composition de Capieu sur « Erhalt uns, Herr, bei deinem Wort » de Luther.

 

 

526 Jésus est au milieu de nous

 

Compliqué et peu intéressant

 

 

413 Jésus est notre ami suprême

 

Chant classique du piétisme français. Bonne facture, se chante bien.

 

 

404 Jésus. je viens à toi

 

Sans intérêt

 

 

737 Jésus, mon frère, un jour tu m’as rencontré  

 

Pour les réunions de jeunes. Remplacer « mon frère » par Seigneur : meilleure chute des accents, et plus conforme à l’esprit biblique.

 

 

246 Jésus, nous t'adorons bis

 

Sans intérêt.

 

 

412 Jésus nous t'adorons

 

Sans intérêt


 

421 Jésus, ô nom qui surpasse

 

Excellent cantique de Ruben Saillens, du Réveil français. Le texte n’a pas été modifié.

 


635 Jésus, qui mourus pour moi. . . ..

 

Excellent chant de consolation de Bonsen. Souvent employé aux enterrements.


483 Jésus sort de la tombe. . . . . . . . . ..

 

Compositon de l’Eglise réformée française de Berlin, fortement marquée par les chorals luthériens. Excellent cantique pour l’enterrement.

 

 


257 Jésus, ton nom est le plus beau. ..

 

Rimaillerie de Capieu sur la mélodie de Pâques  « Wir wollen alle fröhlich sein ». Emploi abusif de « car », repris à chaque strophe dans une construction lourde ; La deuxième partie du chant reprend sur la même mélodie une suite d’Alléluias. Dans l’original celle-ci s’achève per « Gelobt sei Got Alléléluia », pour éliminer la monotonie, chose qui n’a pas été faite par Capieu, qui finit sur un plat « Alléluia. » Correction possible, : « Loué soit Dieu, Alléluia .»

 

 


264 Jésus, toute la terre entonne. . . ..

 

Mélodie difficile et inconnue

 


205 J'étais dans la joie. . . . . . . . . . . . ..

 

Sans intérêt

 


170 Jeunes et vieux. . . . . . . . . . . . . . . ..

 

Chant israélien, pour rencontres de jeunes.
415 Je veux répondre, ô Dieu. . . . . . ..

 


251 Je veux te bénir. . . . . . . . . . . . . . ..

 

Révision sans intérêt de LP 77, qui dérive de « Lobe den Herren, o meine Seele. » L’auteur est inconnu. Les corrections ne cadrent pas avec l’intention de l’auteur. Revenir à LP 77

dont voici le texte, comprenant une 3e strophe délaissée dans LP :

 

   BENIS L'ETERNEL,  Ô MON AME
                                        Révision de LP 77 

                               Lobe den Herren, o meine Seele

                                                  Ps 146

                         Mélodie : Lobe den Herren, o meine Seele

 

 

                                                     Ps 146      Strophes
                                                                    originales

1. Bénis l'Eternel, ô mon âme !           v.2              1
    Je veux le bénir nuit et jour,
    Et, brûlant d'une sainte flamme,
    Célébrer son divin amour.
    Sois béni, Dieu de vérité
    Pour tous les dons de ta bonté !
    Alléluia, Alléluia !

 

2. Heureux, bienheureux le fidèle       v.5              3
    Qui se confie à son Sauveur,
    Qui chaque jour, rempli de zèle,
    Lui consacre à nouveau son cœur.
    L'avoir pour Maître et pour Seigneur,
    C'est posséder le vrai bonheur !
    Alléluia, Alléluia !

3. Il veut lui-même être le Père          v.7              5
    Des veuves et des orphelins.
    Il veut secourir la misère
    Des pauvres qui souffrent la faim, 
    Calmer les esprits angoissés 
    Et faire droit aux opprimés.
    Alléluia, Alléluia !

 

4. Bénissons tous Dieu, notre Père,     v. 10c         8
    Et Jésus-Christ, notre Sauveur.       Gloria Patri
    Bénissons l'Esprit de lumière,
    Notre puissant Consolateur.
    Dieu trois fois saint, fais-nous un jour
    Franchir le seuil du saint séjour !
    Alléluia, Alléluia !

 

             Texte :        Bénis l'Eternel, ô mon âme
                                Texte de LP 77 / 1, 2, 4
                                Recueil luthérien Paris-Montbéliard 1923, str 3
                                Origine inconnue. 1714
                                Dérivé de :
                                Lobe den Herren, o meine Seele, str 1, 3, 5 et 8
                                de Johann Daniel Herrnschmidt, 1675-1723
                                RA 329, EG 303

                                ( ce choix de strophes laisse à penser qu'il existe
                                  un texte français complet, dont on n'a retenu que
                                  trois strophes dans LP et 4 dans Rec. Luth 1923)
                                                               
             Mélodie:    Lobe den Herren, o meine Seele
                                1664 ? Halle 1714, 1784, 1854
                                RA 329, EG 303
                                fr. : Bénis l'Eternel, ô mon âme
                                      LP 77
 

Le texte

       Il est composé à partir du Ps 146. Chaque strophe met en forme un verset du texte biblique. Dans la forme que nous avons ici, il ne subsiste du Psaume que les versets 1, 3, 5 et 10c, correspondant aux strophes 1, 3, 5 et 8 du texte allemand. La strophe 8 allemande développe un Goria Patri à partir du verset 10c : Louez l'Eternel, qui est l'Alléluia final en hébreu. Le traducteur français a repris ce Gloria.

 

 


802  Je veux te bénir. . . . . . . . . . . . . . ..

 

Sans intérêt

 


276  Je veux te louer. . . . . . . . . . . . . . ..

 

Sans intérêt

 

 


l0I  Je viens chanter l’amour et la justice..Ps 101

Forme de Chapal du Psaume 101. Bon texte


171 J'exalte Dieu (Magnificat). . . . . ..

 

Cantique de Marie. Reprise par Pierre Valloton du Magnificat de Bénédict Pictet, sur la même mélodie. Très bon texte

 

 
713 Joie, Joie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..

 

 

Rencontre de jeunes et d’enfants

 


704 Jouez pour le Seigneur. . . . . . . . ..

 

Sans intérêt

 


226 Jour du Seigneur. . . . . . . . . . . . . ..

 

Révision sans nécessité de « Jour du Seigneur, j’ouvre mon cœur »de LP 177.Le texte de LP est au total meilleur, comme chant de culte, soit en entrée, soit en graduel ou 2e cantique . Le voici :

 

  JOUR DU SEIGNEUR to
             
                    Rév de LP 177

 

1.  Jour du Seigneur,
     J'ouvre mon cœur 
     A ta douce lumière ! 
     Jour solennel,
     A l'Eternel
     Consacre ma prière !

 

2.  Dieu tout-puissant,
     Dieu bienfaisant,
     J'ai besoin de ta grâce.  
     Eclaire-moi, 
     Soutiens ma foi :
     Je viens chercher ta face.

 

3.  Ta vérité,
     Ta sainteté 
     Brillent dans ta Parole :
     Seule elle instruit,
     Guide et conduit  
     Notre âme, et la console.

4. J'entends ta voix :
    Ta sainte Loi
    Ne m'est pas difficile.
    Viens la graver,
    La confirmer
    Dans mon esprit docile.

 5.  Que ton Esprit,
     Ô Jésus-Christ !
     Habite dans notre âme.
     Que ton amour,
     La nuit le jour,
     L'embrase de sa flamme !

 
             Texte     Jour du Seigneur

                          selon Egl. Réf. France 1895 :
                          d'après H.Schein  +1630   
                          Chants chrétiens, Henri Lutteroth
                          selon LP 1938 :
                          Mathias Engel, 1753-1811,
                          LP 177, ARC 226
                          Rév : Yves Kéler, 1985

            Mélodie :   Ach Gott und Herr
                            Leipzig 1625
                            RA 39, EG 233 
                            LP 144,
                            ALL 21/05

 

 


373 Jubilate Deo. . . . . . . . . . . . . . . . . ..

 

Excellent canon de Praetorius, à conserver en latin. Antienne possible pour le Psaume 66 du dimanche Jubilate.

Visiteurs en ligne

106895
Aujourd'huiAujourd'hui208
HierHier884
Cette semaineCette semaine3092
Ce moisCe mois7371
Tous les joursTous les jours1068950
Template by JoomlaShine