« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

TABLE METRIQUE

A. TABLE DES COUPES DES TEXTES ET MELODIES

 

La table porte sur 150 Psaumes, plus les Commandements et le Cantique de Siméon selon

L'édition finale de 1562, soit 152 textes

N°du Psaume Ville Structure métrique Nom du texte et de la mélodie

 

Psaumes en IV vers

(15 coupes à Genève, et 4 à Lausanne,

= Hymne de 4 vers

 

pour 20 textes. 3 remplois à Genève.

3 coupes identiques pour 6 textes)

 

 

 

Ps 72 Ge
== Ps 65B Ge
== Ps 65A Lau

            Ps 20   Ge

            Ps 118             Str-Ge

== Ps 98 Str-Ge
== Ps 66 B Str-Ps7    G e
= Ps 46 A Lau

Ps 59   Ge

== Ps 82         Ge

== Ps 82 Lau

Ps44    Ge

Ps 149             Ge

Ps 147 A Ge
== Ps 147 B Lau

Ps 120             Ge


 

VIII 9f.6, 9f.6 / 9f.6, 9f.6       Revêts, Seigneur, de ta justice

même mélodie           Vers toi, Seigneur, vont nos louanges

autre mélodie «

9f.6, 9f.6 / 9f.7f, 9f.7f            Que Dieu réponde à ta prière

VIII 9f.8, 9f.8 / 9f.8, 9f.8       Célébrez Dieu, rendez-lui grâce

même mélodie           Entonnons un nouveau cantique

même mélodie           Vous, tous les peuples de la terre

autre mélodie «

VIII 9f.9f, 8.8/ 9f.9f, 8.8       Mon seul recours est ta justice       11

VIII 9f.9f, 8.8 / 9f.9f, 8.8      Dieu est pour nous la forteresse

VIII 9f.9f, 8.8 /9f.9f, 8.8       Libère-moi, déjoue leurs pièges

même mélodie que Ps 46      Dieu intervient quand délibèrent

autre mélodie «

VIII 9f.9f, 8.8/8.9f, 8.9f         Seigneur, le bruit de tes merveilles

VIII 9f.9f, 9f. 7f /8.8, 8.6       Louons par ce nouveau cantique

 

VIII 9f.9f, 9f.9f / 9f. 9f, 9f.9f Qu'il soit loué, qu'on le bénisse

            autre mélodie .           «

VIII 9f.9f, 9f.9f / 9f.9f, 8.8 Toi qui réponds quand je t'appelle


 


 

Ps ;41    Ge  VIII 10.6, 10.6/ 10.6, 10.6         Heureux celui qui du pauvre a souci

Ps. 123  Ge  VIII 10.6, IIf.7 / I1f.7, 10.6 C'est vers toi seul qui règnes ds les cieux

                          Ps.85     Ge  VIII 10.10, 10.10/ 10.10, 10.10 S., ton peuple a connu ta bonté

                          Ps.56     Ge  VIII 10.10, 10.7f /11f.l1f, I1f.6 Pitié pour moi en ts lieux pourch.

 

 


 


 

Ps 49

Ge

Ps 145

Ge

Ps 22

Ge

Ps 104

Ge

Ps 2

Str-Ge

Ps 51

Ge

= Ps 69

Ge

Ps 27

Ge

Ps 18

Ge

= Ps 144

Ge

= Ps 144

Lau

Ps 32

Ge

Ps 45

Ge


 

VIII 10.10, 10.10 / 10.10, Il ru f Ecoutez tous, nantis ou indigents
VIII 10.10,10.10/ 11f1lf, I1f11f Mon chant exalte et célèbre le roi

            VIII 10.10, 1 0.5f / Il rn f, Il r. 4        Mon Dieu, mon O., pourquoi m'ab.

VIII 10.10, Il f.l l f / 10.10, Il f.I l f Chante, mon âme, et bénis le Seig.
VIII 10.11f10/ 11f11f110.11fl0 D'oùvientcebruitdepeuplessoul.
VIII 1 O.llf, Il f.1O / 10.11 f, 10.11 f Pitié pour moi, S., dans ta bonté
même mélodie Retire-moi de l'abîme oùje suis

            VIII l l f.l O, I1flO /10.10,10.10        Je chanterai, car D. est ma lum.

            VIII 1H.llf, 10.10/ lH.llf, 10.10 J'aime mon D., il est mon ass.       12

            même mélodie           Béni soit D., mon roc, ma forter.

            autre mélodie «

VIII 1 If. 1 If, 10.10/ nr.ur, 10.10 Heur. celui dt la faute est rem.

VIII 1 If. 11 f, 10.10/ HF.Hf,lO.lO Je chanterai à mon roi un canto

Psaumes en IX vers (1 coupe à Genève, pour 1 texte)


 


Ps 97


Ge


IX 6.6, 7f.7f / 6.6,6.6,6


Dieu, le Seigneur, est roi


 


Psaumes en X vers

(6 coupes à Genève, et 2 à Lausanne,
pour
7 textes. 1 réemploi à Genève)


 


Ps 48 A
= Ps 48 B
Ps 122

Ps 33

= Ps 67 B
= Ps 67 A
Ps 4

Ps 40

Ps 79


Ge
Lau
Ge

Str-Ge
Ge
Lau
Ge
Ge
Str-Ge


X 8.8, 9f9f /7.7, 8f8f, 8f.8f    Digne d'honneur pour ta beauté

autre mélodie «

            X 8.8, 8.8/8.8/ 9f8, 8.9f         0 mon cœur, tu bondis de joie

            X 9f.8, 9f.8 / 6f.6f.5, 6f.6f.5 Réjouis-toi, peuple fidèle!

même mélodie           Que Dieu nous bénisse et nous garde

autre mélodie «

            X 9f.8, 9f9f.8 / 9f.8,9f.9f.8    Mon Dieu, viens répondre à ma plainte

            X 10.8,8.10 / 7f.7f, 6.6, 6 .6 Tout mon esprit s'attendait au Seign.

X llf.llf, llfllf / 6.6.7f, 6.6.7f L'envahisseur est dans ton héritage

 

                      Psaumes en Xl vers : néant


 


Psaumes en XII vers

(3 coupes à Genève, et 1 à Lausanne,
pour
4 textes. 1 réemploi à Genève)


 


Ps 19     Ge     XII 6.6, 6.6,6.6/6.6, 7f.6, 6.7f           Le ciel étincelant tressaille en racontant

Ps 3        Ge    XII 6.6.7f, 6.6.7f / 6.6.7f, 6.6.7f       Seigneur, que d’ennemis me raillent

Ps36      Str-Ge XII 8.8.7f, 8.8.7f / 8.8.7f, 8.8.7f     O Seigneur, ta fidélité

= Ps 68 B Ge même mélodie                                  Que Dieu se montre seulement

= Ps 68 A Lau autre mélodie                                       «         «            «              « 




 

 

 

RECAPITULATION DE LA TABLE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Psaumes

nombre de coupes

 

nombre de :

nombre de

 

en

Genève Lausanne

textes

réemplois à Ge

coupes identiques

textes

IV vers

15=13,1%

4

20=13,1%

3

3 =25%

6=21,4%

 

 

 

 

 

 

 

V vers

10 =

8,7%

1

12 =

7,9%

2

0=0%

0=0%

VI vers

39 = 34,2%

3

52 = 34,2%

8

4:::: 33,3%

9 = 32,1%

VII vers

2=

1,7%

0

2 = 1,3%

0

0=0%

0=0%

VIII vers

38 = 33,3%

8

54 = 35,5%

10

5 = 41,6%

13 = 46,4%

IX vers

1 = 0,8%

0

1 = 0,6%

0

0=0%

0=0%

X vers

6 = 5,2%

2

7 = 4,6%

1

0=0%

0=0%

XI vers

0= 0%

0

0= 0%

0

0=0%

0=0%

XII vers

3:::: 2,6%

1

4 = 2,6%

1

0=0%

0=0%

Total

114 = 100%

19

152 = 100%

25

12 = 100%

28 = 100%

PRESENTATION GRAPHIQUE

Le rapport, quant à leur pourcentage, entre les coupes et les textes peut être présenté sous une

            forme graphique:       chiffres droits: coupes
chiffres italiques: textes

40%

            34,2     35,52

            34,2     33,33

30%

 

20%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13.15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13,15

 

 

 

 

 

 

 

 

10%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_8_

 

 

 

 

5,2

 

 

 

 

7,89

 

1,777,7

, 2

       4,6

 

2.63

 

 

 

 

1,3

 

0,6

 

-.JL

2

 

 

 

 

 

 

 

 

0

 

vers:

IV

V

VI

VII

VIII

IX

X

XI

XII

La superposition presque complète des proportions en pourcentage des COIJP~S et des
textes fait ressortir trois points:

1. beaucoup de structures et de mélodiesuniques,
2. très peu de structures.identiques.

3. remplacements de mélodies très limités.

            1          .~

C'est ce que nous allons voir dans le chapitre suivant.

 

 


 

LA STRUCTURE METRIQUE DES PSAUMES FRANÇAIS,

 

Analyse propre et comparaison avec la structure du livre de cantiques allemand


 


 

 

 

Pour la méthode: nous allons étudier le Psautier sous deux angles:


 


 


1.analyser sa structure propre.

2.comparer cette structure avec celle du livre de cantiques allemand.

 

L'intérêt de cette méthode est de faire apparaître les forces et les faiblesses du Psautier,
et de montrer que les deux cultures religieuses ont évolué, tantôt parallèlement, tantôt en
s'influençant réciproquement. Et que la situation actuelle du livre de cantiques français est
issue de cette évolution parallèle et croisée.

 

Pour l'établissement de la table des coupes des textes et des mélodies des Psaumes,
j'ai utilisé l'édition de la Fédération Musique et Chant de la Reforme:« Le Psautier
Français », Réveil Publications, 1995, qui donne les 150 Psaumes et leurs mélodies d'origine
à Genève, et en complément certaines des mélodies de Lausanne. Les textes sont les révisions
ou recompositions de Roger Chapal : les titres des Psaumes seront ici ceux des incipits (début
du chant, son premier vers d'habitude, qu'on prend pour titre) de Chapal.. Toutes les strophes
ne sont pas données. Le Psaume le plus long, le 119, est ramené à dix strophes (22X4=88
dans l'original), le plus court, le 117, reste à une (une dans l'original), la moyenne du nombre
de strophes allant de quatre à huit.

 

Comment lire la table métrique?

 

La table des coupes des textes et des mélodies s'appelle aussi table métrique. Nous
emploierons tantôt l'une tantôt l'autre expression. Dans la table ci-dessous, le nombre en
caractères romains indique le nombre de vers du chant: VIII signifie que le Psaume a été
composé en huit vers. Les nombres suivants en caractères arabes indiquent le nombre de pieds
dans chaque vers. Le nombre seul indique que le vers est à finale masculine, c'est-à-dire que
la syllabe est pleine et forte, et accentuée. Le nombre suivi d'un «f» indique que le vers a
une finale féminine, c'est-à-dire que la syllabe est faible et creuse, et non-accentuée. Le plus
souvent, il s'agit de l'e muet, une des caractéristiques fondamentales de la poésie française.
« 9 f » signifiera que le vers a 9 pieds et que le dernier est féminin, généralement un e muet.
La ou les virgules signalent les groupes de deux, parfois trois, vers qui vont ensemble et
forment des sous-ensembles de rimes simples ou embrassées. La barre oblique / indique la
césure de la strophe. La plupart des textes au delà de quatre-cinq vers sont coupés en deux
parties, parfois trois. Les mélodies des Psautiers de Genève 1562 (Ge) et de Lausanne 1565
(Lau), quoique différentes, ont la même structure, puisqu'elles sont destinées au même texte.
« Le Psautier Français» les distingue par les lettres A et B. Certaines viennent de Strasbourg
et sont signalées par « Str.»

 


 



Ps 41
Ps 123
Ps 85
Ps 56

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA STRUCTURE METRIQUE DES PSAUMES FRAl\ÇAIS,

Analyse propre et comparaison avec la structure du livre de cantiques allemand


 


Pour la méthode: nous allons étudier le Psautier sous deux angles:

 

1.analyser sa structure propre.

2.comparer cette structure avec celle du livre de cantiques allemand.

L'intérêt de cette méthode est de faire apparaître les forces et les faiblesses du Psautier,
et de montrer que les deux cultures religieuses ont évolué, tantôt parallèlement, tantôt en
s'influençant réciproquement. Et que la situation actuelle du livre de cantiques français est
issue de cette évolution parallèle et croisée.

Pour l'établissement de la table des coupes des textes et des mélodies des Psaumes,
j'ai utilisé l'édition de la Fédération Musique et Chant de la Reforme: « Le Psautier
Français », Réveil Publications, 1995, qui donne les 150 Psaumes et leurs mélodies d'origine
à Genève, et en complément certaines des mélodies de Lausanne. Les textes sont les révisions
ou recompositions de Roger Chapal: les titres des Psaumes seront ici ceux des incipits (début
du chant, son premier vers d'habitude, qu'on prend pour titre) de Chapal.. Toutes les strophes
ne sont pas données. Le Psaume le plus long, le 119, est ramené à dix strophes (22X4=88
dans l'original), le plus court, le 117, reste à une (une dans l'original), la moyenne du nombre
de strophes allant de quatre à huit.

Comment lire la table métrique?

La table des coupes des textes et des mélodies s'appelle aussi table métrique. Nous
emploierons tantôt l'une tantôt l'autre expression. Dans la table ci dessous, le nombre en
caractères romains indique le nombre de vers du chant: VIII signifie que le Psaume a été
composé en huit vers. Les nombres suivants en caractères arabes indiquent le nombre de pieds
dans chaque vers. Le nombre seul indique que le vers est à finale masculine, c'est-à-dire que
la syllabe est pleine et forte, et accentuée. Le nombre suivi d'un « f » indique que le vers a
une finale féminine, c'est-à-dire que la syllabe est faible et creuse, et non-accentuée. Le plus
souvent, il s'agit de l'e muet, une des caractéristiques fondamentales de la poésie française.
« 9 f» signifiera que le vers a 9 pieds et que le demier est féminin, généralement un e muet.
La ou les virgules signalent les groupes de deux, parfois trois, vers qui vont ensemble et
forment des sous-ensembles de rimes simples ou embrassées. La barre oblique 1 indique la
césure de la strophe. La plupart des textes au delà de quatre-cinq vers sont coupés en deux
parties, parfois trois. Les mélodies des Psautiers de Genève 1562 (Ge) et de Lausanne 1565
(Lau), quoique différentes, ont la même structure, puisqu'elles sont destinées au même texte.
« Le Psautier Français» les distingue par les lettres A et B. Certaines viennent de Strasbourg
et sont signalées par Str.

                                                                                                           26.4.2004

 


G
G
G
G


VIII 10.6, 10.6/ 10.6, 10.6      Heureux celui qui du pauvre a souci

VIII 10.6, IIf.7 / I1f.7, 10.6 C'est vers toi seul qui règnes dans les cieux

VIII 10.10, 10.10/ 10.10, 10.10         Seign., ton peuple a connu ta bonté

VIII 10.10, 10.7f /11f.l1f, I1f.6         Pitié pour moi en tous lieux                    

                                                           pourchassé

 

 

 

                    TABLE METRIQUE DES PSAUMESFRANÇAIS Genève 1562 et Lausanne

 

 

                            A. TABLE DES COUPES DES TEXTES ET MELODIES

 

La table porte sur 150 Psaumes, plus les Commandements et le Cantique de Siméon selon

L'édition finale de 1562, soit 152 textes

N°du Psaume Ville Structure métrique Nom du texte et de la mélodie

 

Psaumes en IV vers (15 coupes à Genève, et 4 à Lausanne,

= Hymne de 4 vers

 

pour 20 textes. 3 remplois à Genève.

3 coupes identiques pour 6 textes)

 

                                                                                                                       

                                                                                   t

 

N° du Ps. Ville  structure métrique                                         Nom du  texte et mélodie

Ps 136             Ge       IV 7.7,7.7

 

Ps 134             Ge       IV 8.8.8.8

Ps 131             Ge       IV 8.8.8.8

= Ps 100B       Ge       même mélodie

= Ps 142          Ge       même mélodie

= Ps 100A       Lau      autre mélodie

= Ps 142          Lau      autre mélodie

Ps 9     Ge       IV 8.8, 9f9f

 

Ps 141             Ge       IV 9f8, 8.9f

Commandts Ge          IV 9f8,9f8

= Ps 140 B Ge            même mélodie

= Ps 140 A Lau          autre mélodie

 

Ps 93   Ge       IV 10.10,10.10

Ps 99   Ge       IV 10.10.10.12f

Ps 129             Ge       IV 10.1lf, 10.Ilf

Ps 74   Ge       IV 10.1 If, lIf.l0

Ps 116 B         Ge       IV 10.Ilf,lIf.l0

=Ps116A         Lau      autre mélodie

 

Ps 87   Ge       IV ur.io, io.nr

Ps 12   Ge       IV 1 If. 10, 1 If. 10

Ps 110             Ge       IV 1 ir.ie, lIf.IO

Ps lOI Ge       IV nr.nr, 10A

(= Ps 121B Chapal même mélodie

Ps 8     Ge       IV 11f,.11f, 10.04

 

Ps 92   Ge       IV 13.13f, 13.13f

 

Louez Dieu, car il est bon

 

Bénissons Dieu, le seul Seigneur

L’orgueil n’abuse plus mon cœur

Vous qui sur la terre habitez

Entends ma voix, reçois mon cri

Vous qui sur la terre habitez

Entends ma voix, reçois mon cri

Je chanterai de tout mon cœur  

 

Vois, Seigneur, mes mains qui se tendent

Lève le cœur, prête l'oreille

Entends leurs furieuses harangues

      «                 «                « 

 

Dieu en son règne est de splendeur vêtu

Dans tout l'univers le Seigneur est roi

Dès que ma foi t'a connu et servi

Pourquoi sur ns s'acharne ta rancœur? 2

J'aime mon Dieu, car il entend ma voix

 

 

Sur ta montagne il a fondé son règne

Viens au secours du peuple des fidèles        3

Ton peuple entend le S. qui t'ordonne

Je viens chanter l'amour et la justice

J'ai regardé vers les hautes montagnes, 1970)

Ton nom, Seigneur est un nom magnifique

 

Oh! Que c'est chose belle de te louer, Seigneur

(1 er exemple d'alexandrins longs: voir Ps 89 en bas de Psaumes en VI

 

 

 

                          Psaumes en V vers

             (10 coupes à Genève, et 1 à Lausanne,

            pour 12 textes. 2 remplois à Genève)

 N°du Ps. Ville structure poétique ,                             Texte et mélodie

Ps 136             Ge       IV 7.7,7.7

 

Ps 134             Ge       IV 8.8.8.8

Ps 131             Ge       IV 8.8.8.8

= Ps 100B       Ge       même mélodie

= Ps 142          Ge       même mélodie

= Ps 100A       Lau      autre mélodie

= Ps 142          Lau      autre mélodie

Ps 9     Ge       IV 8.8, 9f9f

 

Ps 141             Ge       IV 9f8, 8.9f

Commandts Ge          IV 9f8,9f8

= Ps 140 B Ge            même mélodie

= Ps 140 A Lau          autre mélodie

 

Ps 93   Ge       IV 10.10,10.10

Ps 99   Ge       IV 10.10.10.12f

Ps 129             Ge       IV 10.1lf, 10.Ilf

Ps 74   Ge       IV 10.1 If, lIf.l0

Ps 116 B         Ge       IV 10.Ilf,lIf.l0

=Ps116A         Lau      autre mélodie

 

Ps 87   Ge       IV ur.io, io.nr

Ps 12   Ge       IV 1 If. 10, 1 If. 10

Ps 110             Ge       IV 1 ir.ie, lIf.IO

Ps lOI Ge       IV nr.nr, 10A

(= Ps 121B Chapal même mélodie

Ps 8     Ge       IV 11f,.11f, 10.04

 

Ps 92   Ge       IV 13.13f, 13.13f

 

Louez Dieu, car il est bon

 

Bénissons Dieu, le seul Seigneur

L’orgueil n’abuse plus mon cœur

Vous qui sur la terre habitez

Entends ma voix, reçois mon cri

Vous qui sur la terre habitez

Entends ma voix, reçois mon cri

Je chanterai de tout mon cœur  

 

Vois, Seigneur, mes mains qui se tendent

Lève le cœur, prête l'oreille

Entends leurs furieuses harangues

      «                 «                « 

 

Dieu en son règne est de splendeur vêtu

Dans tout l'univers le Seigneur est roi

Dès que ma foi t'a connu et servi

Pourquoi sur ns s'acharne ta rancœur? 2

J'aime mon Dieu, car il entend ma voix

 

 

Sur ta montagne il a fondé son règne

Viens au secours du peuple des fidèles        3

Ton peuple entend le S. qui t'ordonne

Je viens chanter l'amour et la justice

J'ai regardé vers les hautes montagnes, 1970)

Ton nom, Seigneur est un nom magnifique

 

Oh! Que c'est chose belle de te louer, Seigneur

(1 er exemple d'alexandrins longs: voir Ps 89 en bas de Psaumes en VI

 

                     

                          Psaumes en VI vers

             (38 coupes à Genève, et 3 à Lausanne,

              pour 50 textes. 8 remplois à Genève.

              4 coupes identiques pour 9 textes)

 

N° du Ps. Ville Structure poétique    Nom et mélodie

Ps 81   Ge       VI 5.6f, 5.5.5, 6f         Que nos chants joyeux          

C. Siméon Ge             VI 6.6.7f /6.6.7f         Laisse-moi désormais          

Ps 26   Ge       VI 6.6.8/7f.7f.8          Seigneur, viens me juger      

 

Ps 75   Ge       VI 7.7, 7.7, 7.7           Rendons grâce et bénissons

Ps 135             Ge       VI 7.7,7.7,7.7 Louez le nom du Seigneur

Ps 6     Ge       VI 7f7f.6/7f7f6           Seigneur, qui vois la peine

 

Ps 38   Ge       VI 8f.4f7/ 8f.4f.7        Ne viens pas, dans ta colère

Ps 61   Ge       VI 8f.4f.7/8f4f8          Ecoute-moi quand je crie     

Ps 21   Ge       VI8.7f.7f/8.6.6           Le roi, ton fils, se réjouit      

Ps 146             Ge       VI 8f.7, 8f.7, 7.7         Loué sois-tu dans mon âme

Ps 117             Ge       VI 8.8, 8.8, 8.8           Vous tous les peuples, louez Dieu

= Ps 127          Ge       même mélodie           Si Dieu ne bâtit la maison

Ps 30   Ge       VI 8.8, 8.8, 9f.9f         Loué soit Dieu qui m'a sauvé

= Ps 76            Ge       même mélodie           Dieu s'est fait voir en pleine action

= Ps 139B       Ge       même mélodie           Seigneur, tu lis au fond de moi

= Ps 76            Lau      autre mélodie Dieu s'est fait voir en pleine action

Ps 24   Ge       VI 8.8.9f / 8.8.9f        La terre au Seigneur appartient

= Ps 95 A        Lau      autre mélodie Réjouissons-nous au Seigneur

= Ps 95 B        Ge       même mélodie que Ps 24      «                     

= Ps III            Ge       «          Je te célèbre, ô Dieu, mon roi

= Ps 62 A        Lau      autre mélodie En toi, mon Dieu, toi seulement

Ps 62 B           Ge       VI 8.8.9f / 8.8.9f        «          «          «.

Ps 113             Ge       VI 8.8.9f, 8.8.9f         Vous gui servez le Dieu des cieux

Ps 106             Ge       VI 8.8, 9f8, 9f.8          Louons sa bonté chaque jour

Ps 88   Ge       VI 8.9f, 9f.8, 9f9f       Dieu, mon Sauveur, je crie le jour.

Ps 83   Ge       VI 8.8.9f /9f.9f9f        Resteras-tu silencieux          

 

Ps 31

Ge

VI 9f6.6/9f7f7f

J'abrite en toi mon espérance

 

= Ps 71

Ge

même mélodie

Sois mon recours, ma sauvegarde

 

= Ps 71

Lau

autre mélodie

«

 

Ps 125

Ge

VI 9f6.6/9f9f5f

Qui place en toi sa confiance

 

Ps 58

Ge

VI 9f8.8/9f8.8

Vrai, est-ce là votre justice?

 

Ps 52

Ge

VI 9f6, 9f6, 8.6

Es-tu si fort que tu te vantes

 

Ps 43

Ge

VI 9f8, 9f9f, 8.6

Ma longue épreuve est trop cruelle

 

Ps 94

Ge

VI 9f.9f, 8.8, 8.8

Parais, Seigneur, dans ta justice

6

Ps 80

Ge

VI 9f.9f, 8.8, 8.8

o Berger d'Israël, écoute

 

Ps 105

Ge

VI 9f.9f, 8.8, 8.8

Proclamez son oeuvre étonnante

 

Ps 55

Ge

VI 9f9f9f /8.8.9f

Sois attentif à ma prière

 

Ps 28

Ge

VI 9f9f, 9f9f, 8.8

Mon Dieu, mon roc, ma citadelle

 

= Ps 109

Ge

même mélodie

Ne reste pas dans le silence

 

= Ps 109

Lau

autre mélodie

«

 

Ps 112

Ge

VI 9f9f, 9f9f, 9f9f

Heureux celui qui vit la crainte

 

Ps 39

Ge

VI 10.8, 10.8, 10.8

Dieu tout-puissant, maître de mon destin

 

Ps 114

Str-Ge

VI 10.10.7f,10.10.7f

Quand Israël hors d'Egypte sortit

7

Ps 115

Ge

VI 10.10.7f,10.10.7f

Non point pour ns, mais p. ton seul hon.

 

Ps 47

Ge

VI 10.10.10/10.10.10

Frappez dans vos mains

 

Ps 50

Str-Ge

VI 10.10,10.10, I1fl1f

Le Seigneur parle et s'adresse aux vivants

 

Ps 1

Str-Ge

VI 10.10, Ilf11f, 10.10

Heureux celui dont la plus grande joie

 

Ps 119

Ge

VI 10.11fl0/llfl0.llf

Heureux qui garde et observe ta loi

 

Ps 16

Ge

VI

10.11 f, 10.11 f / Il f.l l f Sois, ô mon Dieu, ma garde et mon appui

 

Ps 37

Ge

VI Ilf10, Ilfl0, I1fl0

Que leur succès insolent ne t'irrite

 

Ps 133

Ge

VI Ilfl1f8/10.10.8

Oh ! qu'il est beau, qu'il est beau pour des f

Ps 137

Str-Ge

VI Il f.l l f.l 0/10.11 f.l l f A Babylone, assis au bord du fleuve

 

Ps 103

Str-Ge

VI Il f.l l f.l l f / Il f.l l f.l 0 Bénis ton Dieu, mon âme, en toute chose

 

Ps 90

Str-Ge

VI Il f.l l f, Il f.l l f / 10.10 Tu fus pour nous, Seign., au cours des âges

 

= Ps 78

Ge

 

même mélodie

Le Seigneur dit: Ecoute ma parole

 

Ps 78

Lau

 

autre mélodie

«

 

Ps 23

Str-Ge

VI

Il f.l l f, Il f.l l f, Il f; Il f Dieu, mon berger, me conduit et me garde

Ps 89

Ge

VI 12.12, 13fI3f, 13f.13f

Je louerai ton amour et ta fidélité

 

 

( 2e exemple d'alexandrins, dont 4 longs)

 

 

Psaumes en VII vers
( 2 coupes à Genève, pour 2 textes)

 


 


Ps 10
Ps
Il


 

Ge
Ge


 

VII 10.10, 10.10/ 10.11 f.l l f         Pourquoi, Seigneur, te cacher loin de ns

VII Il f.l 0, Il f.l 0/ Il f.l 0.11 f Assurément Dieu est ma forteresse


 


Psaumes en VIII vers (38 coupes à Genève, et 8 à Lausanne,
pour
54 textes. 10 remplois à Genève.
5 coupes identiques pour
13 textes )


 


Ps 34

Ps 107


 

Ge

Ge


 

VIII 6.8, 8.6/6.8, 8.6                 Béni sois-tu, Seigneur

                                               VIII 7f6, 7f6/6.7f, 6.7f Louez Dieu pour sa grâce

 

 

Visiteurs en ligne

106898
Aujourd'huiAujourd'hui238
HierHier884
Cette semaineCette semaine3122
Ce moisCe mois7401
Tous les joursTous les jours1068980
Template by JoomlaShine