« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018


8ème Dimanche après la Trinité

Les fruits de l’Esprit

Dimanche 6 août 2006

1 Corinthiens 6/9-14 – 18-20

(Série de Prédication IV (Predigtreihe IV) : nouvelles épîtres)

Chers frères et sœurs en Jésus-Christ,

Qu’est-ce que le christianisme ?

Cette question fut posée au catéchisme, et un des enfants répondit : le christianisme est la religion des interdits !
Autrement dit : le christianisme dit tout ce qu’on n’a pas le droit de faire !
Une telle réponse, donne-t-elle envie d’être chrétien ?
Le texte qui nous est proposé pour ce dimanche pourrait nous laisser croire que l’apôtre Paul restaure ici une morale avec des interdits, des tabous, des aliénations.

Mais il n’en est rien.
Il s’adresse à des gens qui pensaient que le corps humain n’avait aucune importance pour la vie spirituelle. Et cela avait pour eux des conséquences contradictoires : certains Corinthiens pensaient pouvoir faire de leur corps n’importe quoi et d’autres vivaient en ascètes rigoureux où tout devenait tabou.

C’est à ce sujet que Paul intervient. Mais il ne commence pas son discours par des interdits, bien au contraire, il dit même : tout m’est permis, mais…évidemment, diriez-vous, il y a ce petit mot « mais »… !
Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile, tout n’est pas bon.
Celui qui se livre à l’immoralité se fait du mal à lui-même, n’apporte rien à son prochain et oublie qu’il n’appartient pas à lui-même, mais à Dieu.
La question qu’il faut se poser, ce n’est pas : qu’est-ce qui m’est interdit de faire ? Mais c’est se demander que devrais-je faire – ou plus directement encore : que vais-je faire ? « Dis-moi ce que tu fais, et je te dis qui tu es ! » pourrions-nous conclure.
L’apôtre Paul dit : je te dis qui tu es – alors fait !

                           Alors agis en conséquence !

Tu es le temple du Saint Esprit.

Le temple, c’est le lieu où Dieu est présent.
Avant l’ascension, Jésus a dit : « moi je m’en vais, mais Dieu enverra le Saint Esprit en mon nom. »

Et Dieu a envoyé le Saint Esprit le jour de la Pentecôte. Il habite en nous et nous rendons témoignage de Dieu à travers notre vie, notre personne, notre corps.
Notre façon d’être, notre manière de vivre doivent donner aux autres, envie de connaître Dieu et de vivre avec lui.

Et l’apôtre Paul dit encore : « vous n’êtes pas à vous-mêmes. »

Alors à qui sommes-nous ?
« Nous sommes au Seigneur… », dit un cantique,
« et non point à nous-mêmes,
   pour la vie et la mort,
   nous sommes au Seigneur.
   C’est pour l’éternité, Jésus,
   Que tu nous aimes ;
   Ta croix est source en notre cœur
   De tous les biens suprêmes,
   Nous possédons par toi, Seigneur,
   La paix et le bonheur. »

Nous portons tous un nom, on nous appelle des chrétiens. Les chrétiens, ce sont ceux qui appartiennent à Christ, ceux qui confessent que Christ s’est donné sur la croix pour nos péchés, ceux qui vivent dans la joie et dans l’espérance parce que Jésus-Christ est ressuscité.

Il faut que cela se voie ! Il faut que cela se vive !
Le christianisme n’est pas la religion des interdits, mais un chemin sur lequel nous pouvons grandir et nous épanouir.

Un jeune homme entre, en rêve, dans un grand magasin. Derrière le comptoir se tient un ange qui fait office de vendeur. « Que vendez-vous ? » lui demande le jeune homme ? « Tout ce que vous désirez ! » répond l’ange. Alors le jeune homme se met à énumérer : « J’aimerais plus de justice, de tolérance et de générosité, davantage d’amour, de paix et de bonheur, un peu de courage, de patience… » Un peu de tout ce que le chrétien devrait posséder, vivre et donner !

Mais l’ange lui coupa la parole et dit : « Excusez-moi, Monsieur, vous m’avez mal compris : ici nous ne vendons pas de fruits, nous ne vendons que les graines. »
Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit ?
Pourrions-nous dire tout simplement que notre vie doit être comme un jardin que nous ensemençons de ces graines de valeurs, de bonté, de vérité. Dieu lui-même les fera grandir.

Et l’apôtre Paul ajoute : « Glorifiez donc Dieu dans votre corps ! »
Nous portons en nous tout l’amour de Dieu, toutes ses promesses de vie et d’espérance.

Honorons donc Dieu avec notre corps car il porte et fait germer la vie éternelle.
Que l’Esprit-Saint enflamme tout mon être, et je serai un peu présence de Dieu parmi les hommes. Amen.

            Marlise GRIESBAECHER, pasteur à Furchhausen

Cantiques :

        NCTC                    ARC
        256    1-3                253    1-3
        266    1-3                610    1-3
        216    1-3                507    1-3
        289    3+4                622    3+4    

 

 

PREDICATIONS DU SERVICE DES LECTEURS DE L'UEPAL

Ces prédications sont fournies par le Service des Lecteurs de l'UEPAL.

Ce service a été dirigé par le pasteur Georges HUFFSCHMITT de Wingen-sur-Moder
puis 67290 VOLKSBERG (tél O3.88.01.55.41, courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.),
jusqu'en 2009.

A partir de cette année 2010, Mme Esther LENZ, de 67360 MORSBRONN-LES-BAINS
(tél: 03.88.90.07.02, courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) reprend la direction.

Le Secrétariat est assuré par Madame Suzanne LOEFFLER,
au Secrétariat de la Paroisse de 67340 INGWILLER
(tél: 03.88.89.41.54, courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

   

 

 

 

Visiteurs en ligne

117581
Aujourd'huiAujourd'hui114
HierHier308
Cette semaineCette semaine1455
Ce moisCe mois9998
Tous les joursTous les jours1175812
Template by JoomlaShine