« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 
           1er Dimanche après la TRINITE 2007

          Thème « Apôtres et prophètes »

                    pour le 10 juin 2007

                   MATTHIEU 9/35 – 10/7

 

Yves Kéler
avec usage des notes de Norbert Heide
dans :  „Homiletische Monatshefte“ du 17.6.2001

  

A.   LE DIMANCHE :      1er après la Trinité (2e après la Pentecôte)

      a.  les subdivisions du temps de la Trinité

      Le long temps de la Trinité n’est pas une succession indifférenciée de 27 dimanches. Il se subdivise en groupes de dimanches selon plusieurs thèmes.

         Les cinq premiers dimanches forment un groupe qu’on pourrait appeler « la Parole fondatrice. » Ils sont placés sous le thème suivant : l’Eglise est née, et naît aujourd’hui, de la prédication de la parole de Dieu, et ici plus particulièrement du Christ,

        b.  les 5 premiers dimanches :

        Voyons rapidement la succession des 5 dimanches et de leurs thèmes:

 1. Apôtres et prophètes :                    la sainte Eglise, apostolique et prophétique,

2. L'appel :                                         appelée par le Christ,

3. La parole de la réconciliation :      réconciliée par lui avec Dieu, et avec elle-même,

4. La communauté des pécheurs :      est une communauté de pécheurs pardonnés,

5. Suivre Jésus-Christ :                      qui suit le Christ, pour grandir à son image,

 

         c. le 1er dimanche :   

        « Apôtres et prophètes », sur la prédication desquels est fondée l’Eglise.

           Luc 16/19-21 : « Moïse et les prophètes », dans la parabole du pauvre Lazare.

         Il y est rappelé fortement que l’Eglise est fondée sur l’action des Apôtres et des prophètes (néo-testamentaires), qui proclament l’œuvre du Père, du Fils et du Saint-Esprit, célébrée le dimanche de la Trinité qui a précédé. Cette insistance sur le ministère apostolique, après le défilement des trois temps de Noël, Pâques et Pentecôte, est fondamentale : Dieu a besoin des hommes pour faire connaître son œuvre trinitaire. Il faudra que la prédication mette clairement ce point en évidence.

  

B.   COMPRENDRE LE TEXTE :    Matthieu 9/35-10/7

       1.  Le cadre temporel du texte

         Le texte couvre 4 péricopes du canon d’Eusèbe dans Matthieu, ce qui en révèle caractère composite :

                                       pér 59 :  Matth  9/35

                                      pér 60 :             9/36 – 10/1

                                      pér 61 :           10/2-4

                                      pér 62 :           10/5-7

         La péricope 59 reprend exactement la péricope 21 = Matth 4/23, la péricope 62, v 10/7, cite la fin de la péricope 19 = Matth 4/17.

         Il est clair que Matth 4/23 et 4/17 sont repris en 9/35 et 10/7 et forment un cadre qui renferme, de 5/1 à 9/34, ce qui est dit entre ces deux parenthèses. Ce contenu présente l’œuvre du Christ en trois parties : enseigner, prêcher, guérir, et expose le message en une formule brève: « Le royaume de Dieu s’est approché. » Ce message est d’ailleurs repris une 3e fois en 11/1, à la fin de l’envoi des 12 disciples et des instructions du Christ. 

         Matthieu répartit ce contenu de 5 chapitres chronologiquement, en quatre journées. C’est une des caractéristiques de Matthieu de répartir l’œuvre du Christ en journées, comme s’il voulait dire au lecteur : voici ce que Jésus a fait en un jour. Toi, que fais-tu avec Jésus dans ta journée, et que fait-il pour toi ? Exemple : ch 12/1 : « en ce temps-là », ch 13/1 : « Jésus sortit de la maison, ch 13/36 : « Ce même jour, Jésus entra dans sa maison », ch 13/52 : fin des actes du Christ ce jour-là. La tranche 12/1 – 13/52 semble bien former une journée dans la composition de Matthieu.

        2. Les quatre journées de Jésus

 Le cadre général :  4/17  -  4/23                        Capernaüm + Galilée                       

 

Jour 1 :    ch 5-7   Sermon sur la montagne         près de Capernaüm    enseigner

                   8/1    Lorsque Jésus fut descendu :  près de  Capernaüm

                               guérison d’un lépreux                                           guérir

                   8/5    Comme Jésus entrait à Capernaüm       

                               guérison du serviteur du centenier   Capernaüm     guérir

                    8/14   Guérison de la belle-mère de Pierre          «             guérir

                    8/16   Le soir venu, il guérit                               «             guérir

 

Jour 2 :     ch 8/18  Traversée de la mer                    de  Capernaüm

                     8/19   Le scribe                                       à  Gadara        enseigner

                     8/23   La tempête                                    début apm

                     8/28   Les démoniaques de Gadara           2 à 3h de         guérir

                               Les pourceaux à la mer                  traversée

 

Jour 3 :     ch 9/1     Traversée de la mer                        de  Gadara

                               Le paralysé sur le port                 à  Capernaüm    guérir

                     9/9     Vocation de Lévi au péage             matin : 2 à 3 h

                     9/14   Les disciples de Jean : le jeûne       de traversée     enseigner

                     9/ 18  La fille du chef (Jaïrus ?)                 Capernaüm      guérir

                     9/27   Guérison de deux aveugles                   «               guérir    

                     9/32   Guérison d’un muet                              «               guérir    

 Le cadre général :  9/35  - 10/7                                           Galilée, lieu ?

 

Jour 4       ch 9/36    L’objectif                                      Galillée, lieu ?

                   10/1       La mission

                   10/2-5   Désignation des 12 disciples

                   10/6-42  Instructions

 

Le cadre général :   11/1                                              Galilée

       3. Le contenu du texte de prédication 9-35 – 10/7

         résume l’œuvre du Christ durant ces quatre jours. Mais maintenant, les disciples sont intégrés dans cette œuvre. Matth 4/17 et 4/23 parlent de l’œuvre de Jésus seul. Mais déjà entre ces deux versets, en 4/18-22, est intercalée la vocation des 4 premiers disciples : Simon Pierre et André, et Jacques et Jean. Et dans 9/9 est intercalée la vocation de Lévi, qui serait alors le cinquième.

         Entre 9/35 (= 4/23) et 10/7 (= 4/17), est placé l’envoi des 12 disciples. On voit d’ailleurs le côté artificiel, littérairement et historiquement, du texte de Matthieu : les disciples passent de 4 à 5, puis à 12 en trois jours ! Mais la visée théologique est claire : la moisson est grande, il y faut des ouvriers. Les disciples sont cela d’abord. D’où leur liste, importante pour la suite : ces 12 là sont les premiers prédicateurs de l’évangile, et donc le fondement de l’Eglise, les « colonnes », comme disait St Paul. Ils forment la base humaine et doctrinale qui conduira vers 150 au « Crédo Apostolique », fondement et résumé de la foi de l’Eglise. 

         A partir de 10/5, jusqu’à 10/42, Jésus donne les instructions pastorales à ses disciples, dans un texte construit à partir de logia divers, de la même manière que le Sermon sur la montagne. Mais si le Sermon est un discours général pour tous les disciples (5/2), les instructions de 10/5-42 sont particulières aux 12, et à leurs successeurs dans l’apostolat.

 

 C.   QUELQUES POINTS DU TEXTE

       v. 9/35 : le Royaume :  trois sens possibles :

         1°  géographique et spirituel, c’est-à-dire le règne de Dieu physique et spirituel sur la

              terre. Il y ici une portée eschatologique.

        2°  spirituel individuel : maintenant Dieu et son règne est dans le cœur des chaque fidèle

        3°  spirituel et géographique : Dieu est dans les cœurs de tous les fidèles, c’est-à-dire

              dans toute l’Eglise. Le royaume de Dieu est alors l’Eglise 

         Dans Matth 5/2 : « Car le Royaume des cieux est à eux » peut compris de ces trois façons, en sorte que le Sermon sur la montagne devient la charte du Royaume dans ces trois sens.

        v. 9/36 : le berger

         Ce thème est repris de l’A.T. Ce verset n’est pas forcément une critique directe du clergé juif ou des institutions, mais un constat général, qui garde sa valeur « en tous temps. L’Eglise est bien souvent un peuple sans berger.

         v. 9/37 : la moisson

         Motif de l’A.T., signifiant la récolte de Dieu, au sens positif : le peuple des rachetés. Le sens négatif de jugement final ne paraît pas s’imposer ici. La préoccupation du Christ est d’abord pastorale.

         Les disciples de 9/37 ne sont pas nécessairement les 12 au sens étroit de 10/1. La succession des péricopes  et des logia qu’on a ici est celle de Matthieu. Luc 10/2 fait adresser cette parole aux 70 envoyés deux par deux, avec des instructions similaires, mais autrement regroupées que chez Matthieu. Chez Luc la succession des logia et des péricopes est différente. De fait, tout chrétien est appelé à entrer dans le travail de la moisson : « des ouvriers » est général.

       v. 9/38 : la prière

         elle est une des bases du travail des disciples. Le prédicateur-enseignant-guérisseur est envoyé par Dieu, avec la force que Dieu lui donne, pas avec la sienne seule.

        v. 10/1 : le pouvoir de chasser les esprits, de guérir maladies et infirmités

         La mission des disciples n’est pas que de parler : enseigner et prêcher, mais aussi de guérir. Cette dimension devrait être redécouverte dans la prédication et dans l’action du prédicateur. D’ailleurs les Pentecôtistes associent prédication et guérison, en quoi ils sont conformes à l’ordre du Christ.

        v. 10/2 : la liste des douze

         Chez Marc, elle est placée après l’envoi des disciples, et non avant, et aussi sur la « montagne », comme si l’envoi des disciples s’était passé, soit après le Sermon sur la montagne, soit à une autre occasion sur « la » montagne, probablement la même. Chez Luc 6/12, il en est de même.

        v. 10/5-7 : les instructions

        Aller vers les seuls Juifs, et dire : le Royaume de Dieu est proche.

        La suite des instructions ne fait qu’entrer dans les détails de la mission, mais n’ajoute aucun contenu nouveau.

 

D.   TRANSPOSER

        L’axe des 5 premiers dimanches de la Trinité : l’Eglise construite sur la Parole, et particulièrement celui du 1er dimanche : les apôtres et les prophètes chargés de la prédication de la parole, donnent le ton. Plusieurs plans sont possibles :

        1. Le cadre temporel peut donner un plan de prédication :

 

A.  Jésus a choisi ses disciples. Il leur a ordonné de : enseigner, prêcher, guérir.        

      C’est-à-dire de faire ce qui est d’abord son ministère à lui.

      Ce que fait le maître, le disciple le fera, sachant que le disciple n’est pas plus grand que le

            maître (10/24)

B.  Qu’est-ce qu’enseigner ?  - faire connaître la doctrine du Christ :     C’est le contenu

                «    que prêcher ?    - annoncer cela d’une certaine manière, devant une foule, 

                                                  évangélisation, prédication au culte du dimanche, de mariage,

                                                  d’enterrement, etc…                               C’est la forme

                «     que guérir ?      - C’est aider les hommes à vivre bien, à sortir de leur maladie et

                                                  de leur péché, à devenir des hommes nouveaux, saints et sains. 

                                                                                                                  C’est la finalité

C.  Dans quel cadre ?                Comme le Christ l’a montré :

                                                   - chaque jour : du matin au soir

                                                   - à chaque occasion : rencontre de foules, de malades,

                                                         d’infirmes, de gens dans leurs problèmes

                                                   - dans chaque lieu : en plein air, sur la montagne,

                                                          en ville, à la campagne, sur terre et sur l’eau

D.  Application à nous et à notre situation, localement.

 

        2. Installation dans des ministères

        pasteurs, ordinations, diacres, lecteurs, enseignants, médecins, infirmières

        Si la circonstance de ce dimanche, ou d’un autre dans la période le demande, on peut développer la prédication dans ce sens.

 

         3. Appel aux paroissiens à collaborer

        Il y a les « professionnels », tels les 12 : pasteurs, etc… mais il faut aussi les semi-professionnels, tels les 70/72 (Luc 10/2), et les « bénévoles », et finalement chaque paroissien (Matth 9/38). Ici, on peut entrer dans le détail des besoins de la paroisse et lancer un appel à des collaborateurs.

         4. On peut suivre le plan du texte 

1.  la grande moisson, mais peu d’ouvriers : 9/35-38        

     la situation : générale ou locale, points particuliers négatifs et positifs

     l’engagement sur les points nécessaires

2.  l’appel des disciples : les 12 :  10/1-4

     nécessité d’une équipe

     avec des dons particuliers, comme chez les 12 : pêcheur, comptable, etc…

3.  L’envoi dans la mission :  10/3-7 et ss

     les objectifs

     les instructions

     les moyens

4.  application locale

5. La mission intérieure et extérieure de l’Eglise et de la paroisse

        - soit par l’évangélisation sur place

        - soit par l’envoi de missionnaires

        Les cultes et les prédications missionnaires se sont un peu perdus dans nos temps, mais rien n’empêche d’emboucher cette trompette, si une fête missionnaire ou paroissiale à destination financière missionnaire tombe sur ce dimanche ou un des dimanches voisins.

6. Le manque de pasteurs : appel à des vocations

        Le problème du manque chronique de pasteurs n’est pas à ignorer. La conduite des paroisses nécessite des pasteurs bien formés et efficaces. On peut donc reprendre les différents thèmes signalés et les regrouper dans cette direction. 

 

E.  CHANTER ET LOUER

1. LES PSAUMES DU DIMANCHE :

        Ils sont au nombre de quatre, ce qui est beaucoup :
                           

                     1er Psaume :  Ps 34

                     2e  : Ps 13

                     3e  : Ps 8&

                     4e  : Ps 119

Les deux plus usités sont le 34 et le 119.

        Ci dessous, on trouvera ces deux sous une forme antiphonée,

                        avec les antiennes correspondantes.

 

Premier dimanche après la Trinité             Thème : Apôtres et Prophètes
 

                             Premier Psaume               Plan ECAAL-ERAL

                            PSAUME 34 / 2-15                    Trad  TOB

 

Antienne 1 : Psaume 34/9a : Voyez et appréciez combien le Seigneur est bon !

Antienne 2 : Psaume 34/2   : Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans

                                               cesse à la bouche.

Antienne 3 : I Pierre 2/2c+3 : Grandissez vers le salut, si vous avez goûté que le

                                               Seigneur est bon.

Ant 1    Ant  2    Ant  3

2     I   Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans cesse à la bouche.

3     II  Je suis fier du Seigneur : que les humbles se réjouissent en m’écoutant :

4     I   Magnifiez avec moi le Seigneur,

       II  Exaltons ensemble son nom !

5     I   J’ai cherché le Seigneur, et il m’a répondu,

       II  Il m’a délivré de toutes mes terreurs.

6     I   Ceux qui ont regardé vers lui sont radieux,

       II  Et leur visage n’a plus à rougir.

7     I   Un malheureux a appelé :

       II  Le Seigneur a entendu et l’a sauvé de toutes ses détresses.

Ant 1    Ant  2    Ant  3

8     I   L’ange du Seigneur campe autour de ceux qui le craignent , et il les délivre.

9          II  Voyez et appréciez combien le Seigneur est bon :

           Heureux l’homme dont il est le refuge.

10   I   Craignez le Seigneur, vous qu’il a consacrés,

       II  Car rien ne manque à ceux qui le craignent.

11   I   Les lions connaissent le besoin et la faim,

       II  Mais rien ne manque à ceux qui cherchent le Seigneur.                                                     

Ant 1    Ant  2    Ant  3

12   I   Fils, venez m’écouter ! Je vous enseignerai la crainte du Seigneur.

13   II  Quelqu’un aime-t-il la vie, veut-il voir des jours heureux ?

14   I   Garde ta langue du mal et tes lèvres des médisances.

15   II  Evite le mal, agis bien, recherche la paix et poursuis-la !

Ant 1    Ant  2    Ant  3 

Gloria Patri

Ant 1    Ant  2    Ant  3

                                                                      (Texte : Claude Conedera et Yves Kéler)

                                                    ******

1er Trinité                                                 Thème : Apôtres et Prophètes

                              Quatrième Psaume                         Plan Badische Agende
 

            PSAUME 119 / 133 + 151 + 154 + 174 + 175              Trad TOB

 

Antienne 1 : Psaume 19/8       : La loi du Seigneur est parfaite, elle rassasie l’âme.

Antienne 2 : Psaume 119/135 : Fais luire ta face sur ton serviteur,
                                              et enseigne-moi ta loi.

Antienne 3 : Romains 7/12      : La loi de Dieu est sainte et le commandement saint
                                               juste et bon.     

 

Ant 1    Ant  2    Ant  3

133   I    Affermis-moi par tes ordres

              Et ne laisse aucun mal me dominer.

151   II   Toi, Seigneur, tu es proche,

              Et tous tes commandements sont la vérité.

154   I    Soutiens ma cause et défends-moi,

              Par tes ordres fais-moi revivre.

174   II   De toi, Seigneur, je cherche le salut :

              Ta loi fait mes délices.

175   I    Que je puisse vivre pour te louer :

         II   Alors tes décisions me viendront en aide !

Ant 1    Ant 2    Ant  3

Gloria Patri

Ant 1    Ant 2    Ant 3

                                                                 (Texte : Claude Conedera et Yves Kéler)

 

B.  LES CHANTS

     1.  CHANTS FRANÇAIS

Psaumes d’entrée

Ps 13    LP deest                               NCTC 13  Jusqu’où, Seigneur

             ARC dest            ALL deest

Ps 34    LP 15 Jamais je ne serai      NCTC  34  Béni sois-tu, Seigneur  

             ARC deest          ALL 34A  et 34 B

Ps 81    LP 32 Chantez du Seigneur  NCTC 81 Que nos chants joyeux

             ARC 81 idem     ALL  81 idem

Ps 119  LP 53 Heureux celui qui par un juste choix    NCTC  119            

             ARC 119            ALL 119 Heureux celui qui suit le bon chemin


2e chant

Saint-Esprit, Dieu de lumière     LP 171, NCTC 176, ARC 507, ALL 35/07

Nous t’invoquons, Seigneur, Saint-Esprit  , de Martin Luther 1524  

          (traduction de:   Nun bitten wir den Heiligen Geist, Luther 1524,

                                       chant de la semaine)

 

1. Nous t'invoquons, Seigneur Saint-Esprit :

    Donne-nous la foi, l'espoir, la vie ;

    Seigneur, intercède,  viens à notre aide,

    Quand viendra pour nous l'heure de la mort.

    Kyrieleis. *

2. Brillant éclat de Dieu, Saint-Esprit,

    Affermis nos cœurs en Jésus-Christ,

    Le Sauveur fidèle,  qui nous appelle

    A vivre au Royaume éternel des cieux.

    Kyrieleis.

3. Foyer d'amour, répands ta chaleur,

    Allume un grand feu dans notre cœur !

    Unis ton Eglise,  afin qu'on dise

    " Voyez leur amour, voyez leur douceur ! "

    Kyrieleis.

4. Consolateur puissant dans la peur,

    Vainqueur de tous les pouvoirs trompeurs,

    Fortifie nos âmes,  quand nous réclame

    Satan, l'orgueilleux prince de la mort.

    Kyrieleis.

    *  si on n’est pas habitué au Kyrieleis, on peut chanter Alléluia

 

           Texte : Yves Kéler 1972

           Mélodie:  Nun bitten wir den Heiligen Geist
                         RA 129, EG 124
                         frs: Toi Saint-Esprit, lumière qui viens
                         NCTC 222, ARC 505, ALL 35/03

 

3e chant

 

Que la moisson du monde est grande        LP 222, NCTC 246, ARC 523, ALL 36-10

Seigneur, que ton règne admirable            LP 216, NCTC deest, ARC 312, ALL deest

Soleil de justice                                         LP 217, NCTC deest, ARC deest, ALL 31/27

Que toute la terre acclame ton nom          LP 218, NCTC deest, ARC deest, ALL 41/10

 

2.  CHANTS ALLEMANDS

 

Eingangslied

Ps 119  Wohl denen die da wandeln               RA deest, EG 295

Ps 34    Ich will solang ich lebe                      RA deest, EG 276

Ps 13    Ach Gott, vom Himmel sieh darein   RA 156, EG 273

2. Lied

Nun bitten wir den Heiligen Geist                  RA 124, EG 129

3. Lied

Licht, das in die Welt gekommen                   RA 183, EG 554

O Jesu Christe, wahres Licht                          RA 186, EG 72

Walte, walte nah und fern                               RA 188, EG 584

  
 

 

Visiteurs en ligne

120172
Aujourd'huiAujourd'hui85
HierHier387
Cette semaineCette semaine472
Ce moisCe mois3506
Tous les joursTous les jours1201726
Template by JoomlaShine